NoCopy.net

Nietzsche philologue, physiologiste et musicien

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Platon et le langage heidegger et le langage >>


Partager

Nietzsche philologue, physiologiste et musicien

Philosophie

Aperçu du corrigé : Nietzsche philologue, physiologiste et musicien



Publié le : 14/10/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Nietzsche philologue, physiologiste et musicien
Zoom

\"... Il se pourrait bien que toutes les questions qui traversent actuellement notre curiosité (Qu\'est-ce que le langage ? Qu\'est-ce qu\'un signe ? Ce qui est muet dans le monde, dans nos gestes, dans tout le blason énigmatique de nos conduites, dans nos rêves et nos maladies - tout cela parle-t-il et quel langage tient-il, selon quelle grammaire ? Tout est-il signifiant ou quoi et pourqui et selon queUes règles ? Quel rapport y a-t-il entre le langage, celui du moins, qui parle vraiment ? Qu\'est-ce donc que ce langage qui ne dit rien, ne se tait jamais, et s\'appelle \"littérature\" ?) il se pourrrait bien que toutes ces questions se posent aujourd\'hui dans la distance jamais comblée entre la question de Nietzsche et la réponse que lui fit Mallarmé.\"

Parmi les écrits posthumes de Nietzsche figure un texte de la plus haute



Mais Nietzsche n\'entend pas de parler et décrire pour s\'abandonner, dans le silence, à l\'immédiat du corps et de la vie. Par le discours oblique de la métaphore, il vise à s\'affranchir du langage conceptuel, épure dévitalisée, pour substituer à une forme décadente une force dionysiaque. D\'où un texte interminable car il faudrait dire l\'origine de tout texte, alors que celle-ci s\'efface comme telle à


Nietzsche inaugure donc un type de philosophie usant délibérément de métaphores au risque d\'être confondu avec la poésie. Confusion qui ne serait pas, pour Nietzsche, regrettable. L\'opposition philosophie-poésie relève de la métaphysique : elle repose sur la séparation fictive du réel et de l\'imaginaire, sur celle non moins fictive des \"facultés\". La philosophie est une forme de poésie. Parler par métaphores c\'est faire retrouver à la langue son expression la plus naturelle, l\'expression imagée la plus juste, la plus simple, la plus directe. Ferme de poésie seulement car il n\'est pas fait ici un usage rhétorique de la métaphore mais un usage subordonné à une finalité stratégique : employer des métaphores non stéréoterypées démasquer les métaphores constitutives de tout concept.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Nietzsche philologue, physiologiste et musicien Corrigé de 7624 mots (soit 11 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Nietzsche philologue, physiologiste et musicien" a obtenu la note de : aucune note

Nietzsche philologue, physiologiste et musicien

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit