Peut-on vraiment parler pour ne rien dire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on parler pour ne rien dire ? La parole peut-elle agir ? >>


Partager

Peut-on vraiment parler pour ne rien dire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on vraiment parler pour ne rien dire ?



Publié le : 19/3/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Peut-on vraiment parler pour ne rien dire ?
Zoom

Le problème essentiel ne serait-il pas de savoir ce que l’on peut entendre par « dire » ?

Si l’on entend vouloir communiquer un « message », plus précisément vouloir communiquer le message « en tant que tel » (si c’est possible...) on peut admettre que l’on est capable de parler pour ne rien dire.

Mais examinons, par exemple, ce que Jakobson appelle la fonction phatique du langage (c’est-à-dire ce qui sert à établir, prolonger, interrompre la communication voire à vérifier si le circuit fonctionne).

Ainsi le dialogue suivant (dialogue réel) : « Eh bien ! » dit le jeune homme. « Eh bien ! » dit-elle. « Eh bien nous y voilà » dit-il. « Nous y voilà n’est-ce pas » dit-elle. « Je crois bien que nous y sommes » dit-il. « Hop! Nous y voilà ». « Eh bien », dit-elle. « Eh bien » dit-il.

On ne peut pas dire qu’il s’agisse ici de communiquer « un message en tant que tel ». Mais ne disent-ils « rien » ? En d’autres termes, ces paroles n’ont-elles aucune fonction, aucun sens ?

De façon plus générale, même si l’on n’a pas l’intention de « dire » quelque chose est-ce que pour autant ce qui est parlé ne « dira pas quelque chose » à quelqu’un ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on vraiment parler pour ne rien dire ? Corrigé de 2874 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on vraiment parler pour ne rien dire ?" a obtenu la note de : aucune note

Peut-on vraiment parler pour ne rien dire ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit