NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les institutions des etats-unis d'amérique Le TGV, Un Outil pour le XXIe Siècle >>


Partager

pourquoi certain pays restent profondément pacifistes après la 1er guerre mondial ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : pourquoi certain pays restent profondément pacifistes après la 1er guerre mondial ?



Publié le : 28/10/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
pourquoi certain pays restent profondément pacifistes après la 1er guerre mondial ?
Zoom

Nousallons maintenant nous intéresser au cas de l\'Allemagne, vaincu de la guerre. A partir du 11 janvier 1923, des troupes françaises et belges occupent la région de la Ruhr réclamant le paiement par l\'Allemagne de la dette de guerre. C\'est une bonne partie de la production industrielle allemande qui est ainsi confisquée. Une résistance passive, sous forme de grèves généralisées, et financée par la république de Weimar va s\'organiser. Cette résistance pacifique à l’occupation va constituer un des éléments du pacifisme allemand de l’entre-deux guerres. Au même moment, le mouvement anarcho-pacifiste allemand commence à publier de nombreux périodiques comme Junge Anarchisten (Jeunes Anarchistes 1923-1931) et Die Schwarze Fahne (Le drapeau Noir publié entre 1925 et 1929). Ernst Friedrich auteur de Krieg dern Krieg (guerre à la guerre !) ouvrage antimilitariste, crée à Berlin un musée anti-guerre. Friedrich espérait ainsi dévoiler la vraie nature de la guerre en montrant des photographies de soldats mutilés et d’attirail militaire. Autant dans son livre que dans son musée anti-guerre Friedrich rassemble d’effrayantes photos de soldats gazés et de cadavres de toutes nationalités pourrissant en tas. Il espère alors rendre l’homme plus conscient de l’abomination de la guerre au point de l’en détourner. Au début des années 30 dès l’accession au pouvoir des nationaux socialistes, le mouvementpacifiste allemand fût démantelé. La littérature pacifiste et antimilitariste comme celle de Friedrich fut interdite immédiatement ou brûlée.
Le pacifisme allemand est donc très vite étouffé et muselé par le pouvoir.

Si les années vingt apparurent comme une période marquée par la volonté de bâtir une paix stable, la situation changea radicalement avec les effets de la grande crise et la montée des fascismes. La création, en 1920, à Genève, de la SDN répondait à un idéal généreux et soulevait un grand espoir : elle devait garantir la paix par la sécurité collective. Elle ouvrait une tribune internationale à tous les pays adhérents. Les pouvoirs de la SDN restaient toutefois limités à ses capacités de persuasion ; en cas de difficultés, elle ne pouvait prendre, contre un État récalcitrant ou qui contrevenait aux principes de l’organisation, que des décisions de sanctions morales ou économiques. Au niveau des peuples, le pacifisme s’exprime principalement par des notions d’antimilitarisme et d’objection de conscience. C’est d’abord les partis d’extrême gauche qui véhiculent des idéaux pacifistes dès les lendemains de la guerre, puis le pacifisme est relayé à l’ensemble de la société.
Mais le courant pacifiste ne résistera pas à la poussée des nationalismes, à la crise de 29 et à l’arrivée des nazis au pouvoir en 1933, directement lié au refus de la défaite en 1918.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2160 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "pourquoi certain pays restent profondément pacifistes après la 1er guerre mondial ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit