NoCopy.net

SERRES (Michel)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< SERREAU (Geneviève) SERRES (Olivier de) >>


Partager

SERRES (Michel)

Philosophie

Aperçu du corrigé : SERRES (Michel)



Publié le : 14/5/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
SERRES (Michel)
Zoom

SERRES (Michel), philosophe français (Agen 1930). Auteur d\'une thèse sur le Système de Leibniz et ses modèles mathématiques (1968), il centre sa réflexion sur les problèmes de la communication et s\'attache aux méthodes de « traduction » qui permettent de passer d\'une interprétation scientifique du monde au domaine de la représentation artistique {Esthétiques sur Carpaccio, 1975) et littéraire. Dans cette stratégie de transposition, analysée dans la série des Hermès (1969-1980), la science peut être définie comme « l\'ensemble des messages optimalement invariants ». Si ce maximum n\'est pas atteint, on se trouve dans le domaine capricieux et mouvant des modes de représentation et d\'expression qui relèvent de la littérature, ou au mieux des sciences « molles » c\'est-à-dire « humaines ». M. Serres mesure les transformations du message. Les trois états d\'Auguste Comte traduisent le principe de d\'Alembert ; Turner visualise la thermodynamique et la révolution industrielle ; Balzac dit l\'univers concentrique de Laplace ; Bossuet, Vaugelas, les bosquets de Versailles, la géométrie classique expriment à leur manière une même conception de l\'espace et du monde. Sur le bruit de fond, avec plus ou moins de « parasites », passe le message, discours, tableau ou équation [le Parasite, 1980). Car l\'état premier, commun, normal est le chaos, le désordre. L\'ordre, improbable, est une île dans l\'océan du tohu-bohu originel. La science avance non comme un front dur et continu, mais comme un nuage fluctuant. L\'art aussi. Au milieu du tourbillon des signaux, nous naviguons à l\'estime [le Passage du Nord-Ouest, 1980). D\'où la double nécessité de bien repérer les bases de départ, l\'état premier, les commencements [Genèse, 1982), les fondations [Rome, le livre des fondations, 1983) et en même temps, à partir du premier écart, du clinamen [la Naissance de la physique dans le texte de Lucrèce, 1977), de suivre le plus concrètement possible la formation et




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : SERRES (Michel) Corrigé de 931 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "SERRES (Michel)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

SERRES (Michel)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit