NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< le langage (humain) peut-il se réduire à une ... Éloge de la passion en elle-même >>


Partager

« Il suffit de savoir qu'elles sont bonnes pour ne les pouvoir désirer avec trop d'ardeur »

Philosophie

Aperçu du corrigé : « Il suffit de savoir qu'elles sont bonnes pour ne les pouvoir désirer avec trop d'ardeur »



Publié le : 31/8/2014 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
« Il suffit de savoir qu'elles sont bonnes pour ne les pouvoir désirer avec trop d'ardeur »
Zoom

Descartes établit dans cet extrait la compatibilité entre désir et inten­tion morale. Sans doute serait-il insoutenable que n'importe quel désir puisse être moral. C'est donc en sélectionnant les objets désirés, et en n'affirmant comme désirables que ceux qui nous apparaissent à la fois comme dépendant de nous et comme bons que l'accord est réalisable avec le point de vue moral. Ce qui signifie que le bien ne nous échoit pas par miracle : sa réalité dépend au contraire de notre volonté, et, en-deçà, de notre connaissance bien claire de la bonté du désirable et de notre capacité à y maintenir l'application de notre volonté.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1248 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Il suffit de savoir qu'elles sont bonnes pour ne les pouvoir désirer avec trop d'ardeur » " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit