Suis-je responsable de mon inconscience ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Institution juridictionnelle Argumentaire du livre La Haine, de Gunther An ... >>


Partager

Suis-je responsable de mon inconscience ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Suis-je responsable de mon inconscience ?



document rémunéré

Document transmis par : lucim-269138


Publié le : 2/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Suis-je responsable de mon inconscience ?
Zoom



MIOT Lucie 12/11/15

TL

DISSERTATION PHILOSOPHIE n°2



Note :

Observations :







Suis-je responsable de mon inconscience ?



Nous entendons souvent les gens dirent de quelqu’un qu’il est un être inconscient, un irresponsable, lorsqu’il fait quelque chose d’irréfléchi voir de dangereux pour lui-même et pour les autres, comme allumer un feu dans une forêt en plein été. L’adjectif inconscient désigne alors une personne irresponsable. Mais quand le mot est substantivé, qu’il devient « l’inconscient » il désigne un lieu caché, enfouit à l’intérieur de l’individu, et inaccessible à la conscience.

Les concepts d’inconscience et de responsabilité sont donc étroitement liés, mais suis-je responsable de mon Inconscience ? Est-ce que je peux être tenu comme à l’origine d’un acte qui dépasse ma conscience ? Est-ce que je dois rendre des comptes pour un acte que j’ai commis involontairement ? Dans d’autres termes, puis-je être considéré comme l’auteur de ce que je produis à mon insu ?

Nous constaterons que, l’Inconscient semble, dans un premier temps, rendre l’Homme irresponsable de ses actes. Mais finalement, l’Hypothèse de l’Inconscient n’excuse pas l’Homme, ce n’est pour lui qu’un alibi et une marque de mauvaise-foi. Nous devrons alors examiner la possibilité que l’hypothèse de l’Inconscient nous oblige en réalité à faire preuve de plus de responsabilité.







Pour commencer, nous constaterons que, à première vue, l’hypothèse de l’inconscient semble rendre l’Homme irresponsable de ses actes.



L’ignorance de mes désirs, de mes souvenirs, de la provenance de mes idées, de la nature de mes rêves… remet en que...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Suis-je responsable de mon inconscience ? Corrigé de 1502 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Suis-je responsable de mon inconscience ?" a obtenu la note de : aucune note

Suis-je responsable de mon inconscience ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit