La chimie du chlore

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le Soleil (état des connaissances actuelles) Histoire de l'optique >>


Partager

La chimie du chlore

Physique / chimie

Aperçu du corrigé : La chimie du chlore



Publié le : 10/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
La chimie du chlore
Zoom

UN ÉLÉMENT RÉACTIF OMNIPRESENT

 

On attribue la découverte de l\'élément « chlore » au chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele (1742-1786). Il s\'agit d\'un métalloïde de la famille des halogènes. Étant très réactif, on le retrouve, dans la nature, exclusivement sous formes composées : les chlorures. On retiendra notamment le plus important d\'entre eux : le chlorure de sodium (NaCl ou « sel de table») qui est absolument nécessaire à de nombreuses formes de vie. Lorsqu\'il n\'est pas lié à d\'autres éléments, le chlore forme la molécule Ci2 (dichlore) qui est un gaz (dans les conditions normales de pression et température) très toxique. C\'est sa couleur jaune-verte (en grec choros) qui lui a inspiré son nom. Il s\'agit d\'un élément omniprésent dans la nature. Particulièrement abondant sous forme de sels (chlorures) présent dans les océans et formant des gisements terrestres, le chlore sous forme de sels et d\'acide chlorhydrique (HCI) est également véhiculé par le vent à partir des zones à climat océanique. A très grande échelle, les courants marins sont directement liés à la salinité de l\'eau. L\'ion chlorure, tout comme les autres constituants des sels marins (NaCI n\'est pas le seul) provient de l\'altération superficielle des roches. Chaque année, les rivières apportent entre 2,5 et 4 milliards de tonnes de sels dissous dans les océans.

A la surface des océans, l\'eau est plus chaude. Elle finit par s\'évaporer en y laissant les chlorures. Évidemment l\'océan ne devient pas de plus en plus salé au cours du temps, des « puits de sels » permettent en effet de garder un équilibre : une partie sera piégée dans les sédiments, une autre évaporée puis transportée par les vents ascendants.

OBJETS ET USAGES DE TOUS LES JOURS

Le chlore est également présent dans de nombreux objets courants,

allant du médicament au textile en passant par le plastique. Le PVC (polychlorure de vinyle) par exemple est un polymère constitué d\'atomes d\'hydrogène, de chlore et de carbone fabriqué à l\'échelle industrielle depuis plus de 50 ans. Les ceintures de sécurité, les ordinateurs, les cartes de crédits, les câbles électriques... sont autant d\'objets contenant du chlore. Chez soi, les détergents pour lave-vaisselle, les poudres à récurer tout comme les désinfectants contiennent aussi du chlore. La natation demeure un loisir populaire et sain en partie grâce à l\'action de cet élément aujourd\'hui omniprésent et indispensable.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La chimie du chlore Corrigé de 2743 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La chimie du chlore" a obtenu la note de : aucune note

La chimie du chlore

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit