NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La reine Victoria : l'Empire britannique au s ... Coupe Davis : « le saladier d'argent » conqui ... >>


Partager

Sigmund Freud interprète les rêves

Psychologie

Aperçu du corrigé : Sigmund Freud interprète les rêves



Publié le : 29/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Sigmund Freud interprète les rêves
Zoom

Sigmund Freud interprète les rêves

Le médecin viennois Sigmund Freud (18561939) est le fondateur de la psychanalyse. La publication de L\'Interprétation des rêves, en 1900, exerce une influence fondamentale sur la psychothérapie de son époque.

 

Les premiers exemplaires de L\'Interprétation des rêves se trouvent déjà disponibles en octobre 1899 chez l\'éditeur Franz Deutike. Mais Sigmund Freud, en toute connaissance de cause, choisit d\'attendre l\'année 1900 pour le faire paraître, car il est convaincu d\'avoir écrit une œuvre capitale. Dans un texte de 626 pages, il présente les résultats de son auto-analyse qu\'il a commencée durant l\'été 1895. Il étudie

Le divan sur lequel Freud allongeait ses patients lors de ses consultations à Vienne, d\'abord ses propres rêves afin de démontrer qu\'ils ont vraiment un sens et qu\'ils ne relèvent pas d\'une quelconque élucubration. En effet, Freud pense que le rêve est -contrairement aux thèses des physiologistes de son époque - un phénomène psychique global, à savoir la représentation déguisée d\'un désir.

 

Freud voit dans l\'introspection une technique psychanalytique de « libre association >>, qui permet de décrypter les éléments du rêve. La plupart de ses patients y parviennent après la première analyse ; il pense y arriver parfaitement lui-même s\'il met par écrit toutes ses idées. Cette auto-

analyse est souvent bloquée par une résistance. C\'est pour lui une question de rapport de forces : il s\'agit de savoir si l\'on est capable, grâce à son intelligence, ses connaissances psychologiques et sa pratique, de se rendre maître de ses résistances intérieures.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1549 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Sigmund Freud interprète les rêves" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit