LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



592 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

La volonté n'est-elle rien de plus que la force de nos sentiments

- L'explication de ce fait. Mais, en reconnaissant à l'homme le pouvoir d'inhiber la pression des forces qui le poussent à agir, ne retombons-nous pas dans la conception simpliste rejetée au départ : ce refus de l'action immédiate n'est-il pas une forme négative du « je veux parce que je veux » (« je ne veux pas parce que...


3 pages - 1,80 euro

Une morale peut-elle être scientifique ? La science suffit-elle à diriger l'action ?

B. - Toutes ces Morales péchaient par un vice essentiel, à savoir qu'elles méconnaissaient la spécificité propre du fait moral, et même celle de l'être humain dont la caractéristique est précisément qu'il ne s'incline pas devant les prétendues fatalités naturelles et qu'il s'efforce de les modifier conformément aux exigences de sa conscience, - sans compter que les prémisses...


2 pages - 1,80 euro

UNE LANGUE BIEN FAITE METTRAIT-ELLE FIN À TOUTE DISCUSSION ?

Une telle question suppose une analyse préalable de la nature du langage. L'expression « bien faite » appelle en outre un commentaire particulier : faut-il comprendre que la langue « bien faite » serait celle qui ne prêterait qu'une seule signification à chacun des éléments qui la constitueraient ? C'est ce que semble induire la fin de la...


3 pages - 1,80 euro

A. COMTE: Toute science a pour but la prévoyance

Toute science a pour but la prévoyance. Car l'usage général des lois établies d'après l'observation des phénomènes est de prévoir leur succession. En réalité, tous les hommes, quelque peu avancés qu'on le suppose, font de véritables prédictions, toujours fondées sur le même principe, la connaissance de l'avenir par celle du passé. Tous prédisent, par...


1 page - 1,80 euro

LOCKE: Si la terre et toutes les creatures inferieures appartiennent à tous

Si la terre et toutes les créatures inférieures appartiennent à tous, du moins chaque homme détient-il un droit de propriété sur sa propre personne ; et sur elle aucun autre que lui n'a de droit. Par suite, son travail personnel et l'oeuvre de ses mains lui appartiennent en propre. Or chaque fois qu'il retire une chose quelconque de...


4 pages - 1,80 euro

Berkeley: le libre et entier usage de la raison.

BERKELEY: Si nous prenons la peine de plonger et de pénétrer au fond des choses, d'analyser les opinions jusqu'à leurs premiers principes, nous trouverons que les opinions qui passent pour avoir le plus d'importance sont des plus ténues à l'origine. Elles dérivent soit des usages qui se trouvent régner au pays où nous vivons, soit des premières notions...


3 pages - 1,80 euro

Pouvons-nous mettre en cause l'existence du monde extérieur ?

||Pyrrhon, à ce qu'on raconte, était parvenu à un tel degré de scepticisme que si ses disciples, plus confiants que lui dans les données de leurs sens, ne l'eussent accompagné, il se fût heurté aux arbres ou laissé choir dans quelque rivière. A de tels récits l'homme de la rue sourit de malice ou...


5 pages - 1,80 euro

Le doute est-il une renonciation à la vérité ?

||La vérité se présente généralement comme ce qui est incontestable et indéniable, sur le modèle de la vérité scientifique. En mathématiques, par exemple, la proposition : « la somme des angles d'un triangle est égale à 180 degré « est démontrée et de ce fait indiscutable. Mais même si l'on propose une preuve, celui qui doute se demandera...


3 pages - 1,80 euro

Le bon usage des citations pour vos propres compositions

• Quelques bonnes citations illustreront toujours agréablement vos compositions. Elles doivent aussi, bien entendu, apporter des arguments à vos thèmes, ou tout au moins des justifications à vos propos (en principe directement, ou quelquefois peut-être a contrario...). Mais il ne faut pas les multiplier à plaisir : cela risquerait de lasser vite, voire...


1 page - 1,80 euro

ENCYCLOPEDIE: absolu/relatif (idée, jugement)

  L'absolu s'oppose au relatif. Une idée absolue est une idée forte, unique, qui se veut indiscutable. Une idée relative admet la critique et conduit à la discussion. Commentaire Une idée absolue traduit généralement une passion, une conviction profonde, une réalité scientifique. Dans le débat d'idées, elle peut conduire au dogmatisme et aux excès du...


1 page - 1,80 euro

Le héros doit-il forcément sortir de l'ordinaire et être un modèle pour le lecteur ?

Le héros doit-il forcément sortir de l’ordinaire et être un modèle pour le lecteur ? Nous voulons aujourd’hui savoir si les héros parfaits sont forcément les plus appréciés et si non quels autres types de héros existent et pourquoi plaisent-ils … Tout d’abord , nous devons savoir que la littérature a beaucoup évolué , évolue...


5 pages - 1,80 euro

Commentaire littéraire, Jean de Sponde, Essai de quelques poèmes chrétiens, « Tout s'enfle contre moi... »

||  Préambule : quelques éléments sur la vie de Jean de Sponde (1557-1595)                 - Calviniste du pays basque, formation savante protestante (Université de Bâle) sous la protection d’Henri de Navarre. Carrière de magistrat dans laquelle il échoue. Vie marquée par un grand renversement : sa conversion à la foi catholique dans la foulée de celle d’Henri IV (1593).                 - Sa...


4 pages - 1,80 euro

Le langage sert-il à exprimer la réalité ?

Sujet de dissertation : Le langage sert-il à exprimer la réalité ? Au sens large, le langage est un système de signes permettant une communication entre les hommes, qu'il soit formel, gestuel ou symbolique. Plus précisément, le langage désigne le système linguistique propre à l'homme, c'est-à-dire la langue et sa manifestation qu'est la parole. C'est une forme...


2 pages - 1,80 euro

L’IDÉE. COURS DE PHILO.

||celle de Descartes : il n'y a pas pour Spinoza deux facultés distinctes (entendement et volonté) ; et la force que Descartes attribue au jugement (qui est un acte de la volonté), Spinoza la confère à l'idée, qui s'impose plus ou moins selon sa clarté intrinsèque, et cumule en elle les attributs de la représentation mentale et du jugement proprement dit (Spinoza écrit...


2 pages - 1,80 euro

Ce Coeur Qui Haissait La Guerre

8 ) Ponctuation, tonalité et structure : Ni rime ni vers réguliers. Alternance d\'énoncés courts et d\'énoncés longs. Phrases exclamatives. Ensemble qui exprime un mouvement de va-et-vient identifiableà un battement de coeur. Rapide et court, long et ample : rythme cardiaque sous l\'émotion ! (\"rythme des marées, rythmes des saisons\") Tonalité lyrique : présence du \"je\", implication du locuteur mais...


3 pages - 1,80 euro

Martin Frobisher 1535-1594 L'entêtement admirable avec lequel les navigateurs de l'Europe, pendant

Martin Frobisher 1535-1594 L'entêtement admirable avec lequel les navigateurs de l'Europe, pendant plus de trois siècles, sont venus briser leurs navires sur les murailles de glace du Pôle, pour aboutir finalement à l'exploit d'Amundsen, s'expliquerait mal si l'on ignorait le raisonnement que pouvaient tenir les navigateurs anglais du XVIe siècle. La terre étant devenue indiscutablement ronde et l'Amérique opposant son écran à la navigation...


2 pages - 1,80 euro

William Makepeace Thackeray par Raymond Las Vergnas Professeur à la Sorbonne De son vivant, William Makepeace Thackeray a été si souvent mis en parallèle avec Charles Dickens que la petite histoire littéraire abonde en anecdotes fondées sur un chevauchement ironique de leurs noms.

William Makepeace Thackeray par Raymond Las Vergnas Professeur à la Sorbonne De son vivant, William Makepeace Thackeray a été si souvent mis en parallèle avec Charles Dickens que la petite histoire littéraire abonde en anecdotes fondées sur un chevauchement ironique de leurs noms. Le toast suivant est resté célèbre : " Je bois, Messieurs, à Dackens et Thickeray, c'est-à-dire, non, Dackeray et Thickens, enfin je...


2 pages - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 15 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit