LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



2458 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Les morales du devoir

Il faut obéir à une loi, à une règle stricte. Seulement cette loi n'est plus, en son principe, extérieure à ma conscience. La morale kantienne exclut l'idée que nous puissions être régis par un autre que nous-même. Elle exclut HÉTÉRONOMIE : Il y a hétéronomie si la loi qui s'applique à la volonté est imposée par autre chose qu'elle-même:...


2 pages - 1,80 euro

Quelle peut être l'utilité de la connaissance du passé ?

Note : 5.1/10

Un chef suit autant qu'il précède, obéit autant qu'il commande.2) Une action libre est une action qui sait se servir des déterminations objectives (force ou faiblesse d'une armée, d'une économie, etc.) pour éventuellement peser sur elles. Conclusion : F. Bacon disait - faisant allusion à la science et à la technique : on ne commande à la nature qu'en...


2 pages - 1,80 euro

Esclavage et contrat social ?

Or, vouloir être un objet, un esclave, est impossible Je n'abdique pas alors simplement mes droits, mais que je renonce aussi à mes devoirs, que je me détruis comme être moral. Si celui auquel j'ai promis d'obéir m'ordonne de faire une action que je juge atroce, de deux choses l'une, ou bien j'obéis, mais alors j'abdique tout jugement,...


4 pages - 1,80 euro

Liberté et égalité sont-elles compatibles ?

Chaque individu promet d'obéir à la « volonté générale «. La « volonté générale « est ce qu'il y a de commun dans toutes les volontés. Par exemple, au moment où un groupe d'individus veut s'associer, il existe en chacun de ses futurs membres une volonté commune : créer cette association, quelles que soient...


6 pages - 1,80 euro

Réaliser tous ses désirs est-ce une bonne règle de vie ?

? Il faut commencer par bien distinguer deux façons de concevoir l'expression "règle de vie". ? D'un premier point de vue, une règle de vie peut signifier une règle que l'on adopte pour être heureux. L'expression possède dans ce cas une forte connotation pragmatique. Est-ce que si je vise le bonheur, accomplir tous mes désirs est la bonne règle...


7 pages - 1,80 euro

«Nul n'entre ici s'il n'est géomètre» PLATON

«Nul n\'entre ici s\'il n\'est géomètre» PLATON||La géométrie obéit aux lois de la logique et s\'appuie donc sur des démonstrations. La métaphysique prétend obéir aux mêmes règles de logique même si ses objets échappent pour une part à la rationalité. Mais la connaissance du divin en tant que transcendance ne peut être   que le fruit d\'une révélation prophétique ou...


1 page - 1,80 euro

UN HOMME LIBRE PEUT-IL OBÉIR ?

L’obéissance serait avant tout une marque, une expression de notre liberté, une manière d’accepter des règles de vie pour tous. En effet, il n’y a pas de liberté sans expression de cette liberté. Un choix signifie que l’on accepte de faire quelque chose, mais aussi que l’on se refuse à autre chose, quelque part...


3 pages - 1,80 euro

Faut-il parfois désobéir aux lois ?

|| C’est parce qu’il arrive parfois que certaines lois soit injuste qu’on y désobéisse. Néanmoins, nous devons obéir à la loi car elle protège nos libertés et parce que nous avons l’obligation de nous y soumettre sous peine de sanction. D’un autre côté, nous pouvons désobéir à la loi lorsque celle-ci s’avère être inhumaine et oppressive. De ce fait,...


3 pages - 1,80 euro

Doit-on toujours obéir au légal ?

|| Toutes les sociétés du globe connaissent l'existence de lois. La loi prescrit, distinctement, ce qui est permis et ce qui est défendu pour tous ceux qui composent l'espace social dans lequel elle intervient. Désobéir à la loi prescrite signifie toujours, pour l'individu, courir le risque d'être sanctionné par le ou les garants de...


2 pages - 1,80 euro

Agir selon sa fantaisie est-ce agir librement ?

La fantaisie désigne le caprice arbitraire de l'imagination et des désirs qui sont propres à chacun. La liberté désigne la capacité de faire ce que l'on veut. Dans la mesure où la fantaisie désigne ce qui est le plus singulier en nous-mêmes, agir selon sa propre fantaisie ne consisterait à n'obéir qu'à soi, en l'absence de toute contrainte...


3 pages - 1,80 euro

La justice exige-t-elle d'obéir aux lois sociales ?

La justice exige-t-elle d'obéir aux lois sociales ?|| Nous nous plaisons à souligner la diversité des pratiques et des lois qui parcourt le monde, « Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà «, observait Pascal. Dés lors nous sommes tentés de réduire la justice à l’observation des lois sociales de tel ou tel pays. Dans la mesure...


3 pages - 1,80 euro

L'homme n'est-il moral que parce qu'il est social ?

|| Introduction. Le problème des origines de la morale n'a cessé de préoccuper les hommes. A partir du moment où ils sont sortis de l'empirisme primitif, ils se sont demandé pourquoi ils devaient obéir à certaines règles, morales ou sociales. Ils se sont alors arrêtés devant cette question apparemment insoluble : la vie sociale est-elle...


2 pages - 1,80 euro

La raison doit-elle se contenter de calculer les moyens d'atteindre une fin donnée, ou bien peut-elle aussi assigner des fins à notre action ?

Resterait à savoir, en effet: d'une part, pourquoi Dieu nous assigne une fin déterminée : d'autre part, pourquoi nous devons obéir à Dieu. Si nous pouvons nous poser ces questions et y répondre, c'est parce que nous sommes doués de raison, en sorte que le dernier mot revient à la raison et non à Dieu. Or, nous l'avons dit, la raison perçoit des...


2 pages - 1,80 euro

Faut-il toujours obéir à la loi ?

Néanmoins, faut-il toujours obéir à la loi ? Est-ce que tout individu serait capable de s'y soumettre à plein temps ? Dans certaine circonstance on observe qu'entre plusieurs sociétés, il y a des sortes de ''faux-accords'' entre eux, c'est à dire que quelques sociétés vont être en accords et d'autres en désaccords sur une...


3 pages - 1,80 euro

Commentaire de philosophie: chapitre 3 - Du Contrat social

Enfin, si l’argument de l’origine divine de toute puissance est accepté, alors, non seulement faudra-t-il obéir à la force du brigand, « le pistolet qu’il tient est une puissance «, mais encore, s’agira-t-il de lui obéir même lorsqu’il y a moyen de faire autrement. Comment se soumettre « en conscience «, c’est-à-dire par devoir...


2 pages - 1,80 euro

Animal religieux ?

A/ L'attitude religieuse ne consisterait pas à suivre ou à obéir à sa nature, mais au contraire à la transcender. 1/ Peut-être est-il impossible et vain de tenter de définir l'homme. L'homme se « définit « précisément par son absence de nature, par sa liberté. (Pic de la Mirandole, Sartre) ·   Ex.: le mythe de Prométhée chez Platon. Sa nature...


2 pages - 1,80 euro

La notion clé : l'autonomie

La notion clé : l'autonomie   Comme le faisait déjà remarquer Platon, l'anarchie ou le chaos politique sont les conditions les plus favorables à l'établissement d'une tyrannie. Il faut donc que les citoyens obéissent aux lois pour n'avoir pas à obéir au tyran. Mais à quoi obéit-on en obéissant aux lois ? Les lois ne sont-elles pas précisément l'expression de...


1 page - 1,80 euro

VENDREDI. Personnage du roman de Daniel De Foë Robinson Crusoë

||VENDREDI. Personnage du roman de Daniel De Foë Robinson Crusoë (1719). Jeune noir tombé entre les mains d’une tribu anthropophage, il est délivré par Robinson Crusoë, et devient le compagnon de son existence solitaire. Il appartient à une tribu qui, elle aussi, ne dédaigne pas de célébrer ses triomphes par de grands banquets où figurent en bonne place...


1 page - 1,80 euro

La désobéissance peut-elle alors se justifier rationnellement ?

obéir. Exemple (d’un point de vue kantien) : mon devoir moral m’impose de respecter mon voisin comme une personne, car l’attitude contraire ne serait pas universalisable. De même, la loi juridique impose des devoirs identiques à tous les membres d’une société (universalité cette fois « restreinte », si l’on peut dire). Prétendre y échapper serait s’accorder une supériorité...


2 pages - 1,80 euro

Autorité - encyclopédie.

autorité - encyclopédie. n.f., pouvoir de se faire obéir sans exercer de contrainte physique. On distingue, depuis Max Weber, plusieurs types d'autorité : rationnelle (que manifeste l'obéissance à un ordre légalement arrêté), traditionnelle (l'obéissance à un détenteur du pouvoir désigné par la tradition) ou charismatique (l'obéissance au chef exemplaire, sacré ou héroïque). Plus récemment, en philosophie, on a consigné sous ce terme tous...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 316 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit