LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



4491 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Connaît-on mieux ce qu'on aime ?

« La conscience, répètent les phénoménologistes, est conscience de quelque chose ». Nous retrouvons la même idée chez les phénoménologistes contemporains, en particulier chez Jean-Paul Sartre : « Tout sentiment est sentiment de quelque chose, c'est-à-dire qu'il vise son objet d'une certaine manière et projette sur lui une certaine qualité. Avoir de la sympathie pour Pierre, c'est avoir conscience...


4 pages - 1,80 euro

Le mot "fureur" dans l'oeuvre de DESCARTES

  Correspondance, année 1647, A Monsieur CHANUT, 1er février 1647.  Et la raison que j'en donne, est que le mal qui vient de la haine s'étend seulement sur l'objet haï, au lieu que l'amour déréglée n'épargne rien, sinon son objet, lequel n a, pour l'ordinaire, que si peu d'étendue, à comparaison de toutes les autres choses...


1 page - 1,80 euro

La Reine de la nuit

La méchante de La Flûte enchantée de Mozart, qui a ce talent particulier de se faire passer pour une bienfaitrice. Pamino, le héros, croira un moment par sa faute ce qu'elle lui dit d'un certain Sarastro, présenté comme un génie du mal, alors qu'en réalité, c'est lui le bon. Signe particulier : même quand elle déchaîne sa haine, dans l'un...


1 page - 1,80 euro

Roméo et Juliette de Shakespeare (Résumé & Analyse)

Shakespeare n'est pas le créateur du thème de Roméo et Juliette. Celui-ci a sans doute pour origine la Grèce antique (Xénophon d'Ephèse) ; il fut ensuite repris par les Italiens : Masaccio de Salerne (vers 1475), Boccace dans le Décaméron, Da Porto (1524) et Bandello (1554) qui, avec Shakespeare (1595-1596), l'imposèrent à la littérature européenne. La légende de...


3 pages - 1,80 euro

Antisémitisme

L'antisémitisme est la haine des juifs : il peut se traduire par des propos racistes, des mesures d'exclusion (par exemple, l'enfermement dans des ghettos, l'interdiction de l'accès à certains emplois), des massacres, qu'on appelle des pogromes. En Europe, entre 1941 et 1945, il a conduit à un génocide, la Shoah. L'antisémitisme peut avoir des racines religieuses (les juifs...


1 page - 1,80 euro

Électre (Acte II, scène 8) - Giraudoux

  CLYTEMNESTRE : Oui, je le haïssais. Oui, tu vas savoir enfin ce qu'il était, ce père admirable I Oui, après vingt ans, je vais m'offrir la joie que s'est offerte Agathe !... Une femme est à tout le monde. Il y a tout juste au monde un homme auquel elle ne soit pas. Le...


2 pages - 1,80 euro

L'homme est-il fait pour le bonheur ?

Note : 10/10

Le bonheur négatif dont nous parle la morale, la métaphysique, la religion (particulièrement), la politique, est un faux bonheur en termes de nature. Nietzsche vise ainsi une « transmutation des valeurs », en effectuant une généalogie des valeurs (recherche des sources de ces dernières par une critique de l'Histoire humaine). Le bonheur définit par la tradition est en fait le...


3 pages - 1,80 euro

CHARLES D'ESPAGNE

Ce brillant chevalier est l’ami d’enfance de Jean II et son favori. Le roi, au retour des Etats du Languedoc, le fait connétable. Les faveurs dont il le comble soulèvent les murmures : “ Le Roi, dit-on, n’a d’autre Dieu que lui. ” Charles d’Espagne sollicite et obtient le comté d’Angoulême, ce qui lui attire la haine de Charles et de...


1 page - 1,80 euro

La littérature des Hébreux

En 586, il assiste au désastre de sa patrie, à la prise de Jérusalem par les armées de Babylone. Parmi toutes ces luttes et toutes ces alarmes, il garde une foi profonde, pathétique, en son dieuJ· mais parfois il est tenté de désespérer : trop de haine autour de lui, trop de railleries, trop d'insultes! Ses poèmes sont une confession :...


2 pages - 1,80 euro

LA JACQUERIE ( 1358) ET LES GRANDES COMPAGNIES ( 1360-1367) - HISTOIRE.

LA JACQUERIE ( 1358) ET LES GRANDES COMPAGNIES ( 1360-1367) - HISTOIRE. A diverses reprises dans l'histoire de France, des révoltes paysannes ou «jacqueries« (le «vilain« était alors surnommé Jacques Bonhomme) ont ensanglanté le pays. Le soulèvement de 1358 a été particulièrement tragique. Née de la misère, des ravages de la guerre et de l'impopularité d'une noblesse déconsidérée par la débâcle...


1 page - 1,80 euro

La Terreur blanche La soif de vengeance.

La Terreur blanche La soif de vengeance. Après Waterloo, les haines des ultraroyalistes se déchaînèrent contre les anciens révolutionnaires et contre les bonapartistes restés fidèles à Napoléon pendant les Cent-Jours. Cette Terreur blanche, ainsi appelée en souvenir de la grande «Terreur rouge« des années 1793-1794, sévit surtout dans le Midi où des milices irrégulières, comme les «verdets« ou les «miquelets«,...


1 page - 1,80 euro

La Terreur blanche La soif de vengeance.

La Terreur blanche La soif de vengeance. Après Waterloo, les haines des ultraroyalistes se déchaînèrent contre les anciens révolutionnaires et contre les bonapartistes restés fidèles à Napoléon pendant les Cent-Jours. Cette Terreur blanche, ainsi appelée en souvenir de la grande «Terreur rouge« des années 1793-1794, sévit surtout dans le Midi où des milices irrégulières, comme les «verdets« ou les «miquelets«,...


1 page - 1,80 euro

Empédocle - philosophie.

Empédocle - philosophie. Empédocle (v. 493-433 av. J.-C.), philosophe grec, disciple de Pythagore et de Héraclite. Selon la tradition, Empédocle refusa la couronne que lui offraient les citoyens de sa ville natale, Agrigente (Sicile), après qu'il eût contribué à renverser l'oligarchie en place, en vue d'instaurer une démocratie. Les fragments qui subsistent de ses deux poèmes philosophiques (Purifications, et De la...


1 page - 1,80 euro

POINTS CHAUDS ET COMMERCE DES ARMES

||POINTS CHAUDS ET COMMERCE DES ARMES La guerre, phénomène à peu près permanent, naît de conflits d'in-terêts, de haines ethniques, religieuses, idéologiques. Les marchands d'armes ne provoquent pas les guerres ; ils permettent qu'elles se déroulent. I. — Guerres, guérillas, tensions • On distingue traditionnellement : — les conflits interétatiques (guerres « classiques «), — les guerres de libération, dans un cadre colonial ou...


1 page - 1,80 euro

Conatus et persévérance dans l être chez Spinoza

Gilles Deleuze met bien en évidence ce double aspect dans Spinoza, philosophie pratique (1981) :   « Il y a bien une philosophie de la « vie » chez Spinoza : elle consiste précisément à dénoncer tout ce qui nous sépare de la vie, toutes ces valeurs transcendantes tournées contre la vie, liées aux conditions et aux illusions de notre...


1 page - 1,80 euro

Substituer au gouvernement par la raison le gouvernement par l'amour, c'est ouvrir la voie au gouvernement par la haine, comme Socrate semble l'avoir entrevu quand il dit que la méfiance en la raison ressemble à la méfiance envers l'homme.

||Substituer au gouvernement par la raison le gouvernement par l'amour, c'est ouvrir la voie au gouvernement par la haine, comme Socrate semble l'avoir entrevu quand il dit que la méfiance en la raison ressemble à la méfiance envers l'homme. L'amour n'est ni une garantie d'impartialité, ni un moyen d'éviter les conflits, car on peut différer sur la meilleure...


1 page - 1,80 euro

Le moi est haissable

Colle de philosophie n°2: « Le moi est haïssable ». Introduction : Si il existe une attitude assez fréquente qui a bien tendance à nous laisser perplexe, c'est de voir quelqu'un être l'objet de la haine, non pas des autres, mais bien de soi. C'est ce que Pascal justifie dans ses Pensées. Il écrivait nous citons : « Le moi est haïssable (...) -...


4 pages - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 149 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit