LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



853 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

La mort ôte-t-elle tout sens à l'existence humaine ?

III La mort comme fondement du sens de l'existence : Heidegger et Blanchot - Heidegger : la mort comme évènement nécessairement à venir structure la forme même de notre existence comme "être-pour-la-mort" (Etre et temps). C'est cette possibilité fondamentale du néant de notre existence, de l'absence totale de sens, qui est en arrière-plan...


6 pages - 1,80 euro

En quel sens ai-je besoin d'autrui pour être conscient de moi-même ?

II - Ai-je la possibilité de me prendre pour objet de connaissance ? Toute connaissance se fonde sur une certitude première qui ne nécessite pas autrui. Mais il ne suffit pas d'une fondation première pour élaborer une véritable connaissance. Il convient alors de se demander ce en quoi consiste nos connaissances, afin de déterminer si nous pouvons nous prendre pour...


4 pages - 1,80 euro

Peut-on appliquer la méthode scientifique aux sciences de l'esprit ?

 ||Herméneutique   Du grec hermêneuein, «interpréter«. A l\'origine, l’herméneutique désigne l\'interprétation de la Bible. L\'acception s\'élargit ensuite pour désigner en général l\'interprétation de textes ardus, littéraires, théologiques, juridiques, etc. Hans-Georg Gadamer   Philosophe allemand, né en 1900 à Marburg. Assistant de Heidegger, il reprit la chaire de Karl Jaspers à Hei-delberg en 1949. «De même que nous avons pu montrer que l\'être de l\'œuvre...


2 pages - 1,80 euro

Marcuse (Herbert)

||  Herbert Marcuse 1898-1979   Né à Berlin, il est l’élève de Heidegger avant de rejoindre l’École de Francfort. Concevant la pensée comme révolutionnaire par essence, il dénonce des les années 50 le totalitarisme implicite des sociétés démocratiques, le reliant à la prédominance de la pensée techniciste (One-dimensional man, 1964, Counter-revolution and revolt, 1972). La psychanalyse lui fournit une explication de la...


1 page - 1,80 euro

Serions-nous plus heureux si nous étions immortels ?

  Transition : L'immortalité de l'âme dans les deux cas présentés est la source du bonheur. Cependant celle-ci n'aurait-elle pas une conséquence sur la manière d'appréhender la vie ?   Troisième partie : de quelle manière notre mortalité influe-t-elle sur notre manière d'envisager notre existence ?   3.1 La primordialité du présent fait que chaque instant possède une valeur particulière.   « Se rendre libre de toutes les préoccupations ; or...


2 pages - 1,80 euro

Doit-on dire que sans la société la conscience humaine ne s'éveillerait pas ?

La conscience n'est alors pas susceptible d'un quelconque "éveil" : elle est pré-donnée existentiellement, nécessaire dans cette donation originelle. Son origine n'est pas ce qui intéresse Husserl : la conscience est présentée comme ne dérivant de rien, mais comme fondant même l'existence possible du monde extérieur (Méditations cartésiennes). Dès lors la société humaine pour Husserl ne saurait éveiller...


2 pages - 1,80 euro

La conscience permet-elle de se connaître?

  Transition : Un problème de raisonnement demeure dans cette démonstration : si l'acte est à lui-même son propre objet, il se prend en vue circulairement. Il faut déjà avoir admis qu'il y a quelque chose comme une structure intentionnelle (acte objet) pour pouvoir prendre celle-ci en vue comme un objet par un acte. On présuppose donc le résultat auquel on...


4 pages - 1,80 euro

La technique décide-t-elle de tout ?

·         Ce qui signifie, aussi, que si la technique décide e tout, elle décide aussi pour l'homme. Elle le met en position de moyen, allant jusqu'à lui attribuer une fonction, comme c'était le cas pour la terre, dans l'exemple de Heidegger. « La Technique ne se contente pas d'être le facteur principal ou déterminant, elle est devenue Système, et l'homme...


5 pages - 1,80 euro

La technique permet-elle d'assurer le salut de l'homme ?

  L'essence de la technique est le danger, mais tant que ce danger reste dans l'ombre, il n'y a aucune raison pour que la domination de la technique cesse. En le démasquant et en le stigmatisant, Heidegger prépare les conditions d'une libération de l'homme à l'égard de l'emprise de la technique. Cette libération ne veut pas dire un abandon...


7 pages - 1,80 euro

Heidegger: les dangers de la technique

A partir de la mise en place de l'énergie électrique, le fleuve du Rhin apparaît, lui aussi, comme quelque chose de commis. La centrale n'est pas construite dans le courant du Rhin comme le vieux pont de bois qui depuis des siècles unit une rive à l'autre. C'est bien plutôt le fleuve qui est muré...


2 pages - 1,80 euro

L'innovation technique répond-elle toujours à nos besoins ?

Note : 5.1/10

le « sujet «, ce qui gît-en-dessous des multiples transformations que subit la chose. En ce sens, l'essence de toute réalité été décrite en terme de subjectité nous dit Heidegger. Mais avec les modernes, et notamment Descartes, ce qui est devenu le fondement de tout, le sous-jacent à tout, c'est l'esprit humain (cogito), ...


3 pages - 1,80 euro

Le concept de DIEU en philosophie ?

« Dieu est mort ! « C'est en ces termes que Nietzsche prononçait la condamnation de ce qu'il tenait pour un mythe dépassé. C'est dans cette tradition nietzschéenne que s'inscrivent un certain nombre de philosophes contemporains : Husserl, Heidegger, Sartre, Foucault ou même Alain.    On peut les ranger dans la catégorie des agnostiques ou...


1 page - 1,80 euro

Le présent n'est-il qu'un moment de l'existence ?

|| On reconnaît communément à l'homme ce privilège particulier, dans le règne du vivant, d'avoir conscience des trois sphères temporelles : passé, présent et avenir. C'est justement cette particularité, sur laquelle insistèrent les « philosophes de l'existence « (Kierkegaard, Heidegger, Sartre), qui permit à ce mouvement philosophique (la pensée de l'existence) de distinguer l'...


2 pages - 1,80 euro

Hans Jonas

Philosophe allemand, élève de Husserl et de Heidegger, il émigre en Palestine en 1933, puis au Canada et aux États-Unis. La notion de vie est au centre de sa réflexion, et doit être selon lui, au fondement de l'éthique ; il est l'un des penseurs les plus importants du mouvement écologique. L'éthique traditionnelle doit être pensée à nouveau, parce...


1 page - 1,80 euro

L'oeuvre de Hawthorne

CONTES ET ROMANS   FANSHAWE (1828) CONTES RACONTÉS DEUX FOIS (1837) LE FAUTEUIL DE GRAND‑PÈRE (1841) LA FILLE DE RAPPACCINI (1846) LES MOUSSES DU VIEUX PRESBYTÈRE (1846) LA LETTRE ÉCARLATE (1850) LE LIVRE DES MERVEILLES (1851) LA MAISON AUX SEPT PIGNONS (1851) VALJOIE (1852) L'IMAGE DE NEIGE ET AUTRES CONTES RACONTÉS DEUX FOIS (1851) LES CONTES DU BOIS TOUFFU (1853) LE FAUNE DE MARBRE (1860) SEPTIMIUS (1872), posthume Recueils de contes publiés en France TROIS CONTES (1853)...


1 page - 1,80 euro

Cette phrase: la science ne pense pas, qui a fait tant de bruit lorsque je l'ai prononcée, signifie: la science ne se meut pas dans la dimension de la philosophie.

Cette phrase: la science ne pense pas, qui a fait tant de bruit lorsque je l'ai prononcée, signifie: la science ne se meut pas dans la dimension de la philosophie. Mais, sans le savoir, elle se rattache à cette dimension. Par exemple: la physique se meut dans l'espace et le temps et le mouvement. La science en tant que...


2 pages - 1,80 euro

HOMME DU RESSENTIMENT (L'), Max Scheler - étude de l'½uvre

Cet essai majeur est une critique des valeurs et de la morale chrétiennes telles que Scheler les observait au début du siècle. Scrutant son sujet à la manière d’un phénoménologue, il analyse le ressentiment d’une façon qui n’est pas sans rappeler Nietzsche (cf. la Généalogie de la morale). En effet, il considère le ressentiment comme un empoisonnement psychologique,...


1 page - 1,80 euro

Spinoza

Dans son livre, intitulé Cherubinischer Wandersmann,  Angelus Silesius a écrit : "La rose est sans pourquoi, fleurit parce qu'elle fleurit, N'a souci d'elle même, ne désire être vue." Qu'en penser ? Dans un texte paru dans "Der Satz vom Gründ" en 1957, et qui fut ensuite publié par les éditions Gallimard, sous le titre "Le Principe de raison" le commentaire de...


1 page - 1,80 euro

Martin Heidegger par A.

Martin Heidegger par A. De Waelhens Professeur à l'Université de Louvain Il y a, dirait-on, une antinomie sans cesse croissante entre le sens que l'oeuvre de Martin Heidegger prend au regard de son propre développement et celui qui se manifeste dans l'influence considérable exercée par Sein und Zeit (l'Être et le Temps, 1927), son livre principal, à l'époque de sa parution et lorsqu'il semblait fournir...


8 pages - 1,80 euro
«« « Précédent 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Suivant » »»

» Consulter également les 39 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit