LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



5131 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Le savoir exclut-il toute forme de croyance ?

Note : 8.3/10

||Le savoir et la croyance, en leur sens le plus large, ont un point commun : chacun prétend délivrer une vérité.Les théories scientifiques prétendent dégager certaines lois régulières expliquant les phénomènes physiques, ou bien établir indubitablement des démonstrations mathématiques.C'est pourquoi le savoir semble destiné à faire disparaître la croyance, partout où elle règne encore.Pourtant, le progrès considérable du...


7 pages - 1,80 euro

Les raisons de croire

Note : 6.5/10

. En ce sens, la naïveté, la foi, l'opinion sont des modes différents de croyance. Pourtant, il y a des différences entre la naïveté et la foi par exemple. La croyance peut être ignorance et ignorée. Dans ce cas, là on ne croit pas volontairement mais on adhère à une idée sans réfléchir. On peut préférer croire parce...


3 pages - 1,80 euro

La croyance ?

CROIRE / CROYANCE: 1) Attitude de l'esprit qui affirme quelque chose sans pouvoir en donner une preuve (Synonyme d'opinion). 2) Adhésion de l'esprit à des vérités qui ne sont pas connues par la raison (synonyme de foi). ...


4 pages - 1,80 euro

La croyance n'est-elle qu'une forme de naïveté ?

La seule vérité est qu'il n'y a pas une vérité, mais une multiplicité de croyances et de désirs.      b. Montaigne s'emploie aussi à une critique de tout dogmatisme en réhabilitant la croyance. Croyances et coutumes permettent de juger. Le jugement avec Montaigne ne contredit pas le doute puisqu'il est toujours arrêt et mouvement. Il y a une...


3 pages - 1,80 euro

La croyance religieuse implique t-elle nécessairement une démission de la raison?

||L'adverbe nécessairement est important. Le sujet présuppose que raison et croyance peuvent, en fait, entrer en conflit ; il demande si ce conflit est inévitable, si la pensée rationnelle peut ou non se déployer sans finalement se heurter à la croyance religieuse.||...


10 pages - 1,80 euro

Le savoir exclut il toute formes de croyances?

Note : 7/10

Le savoir n'exclut donc pas toute forme de croyance, d'autant plus qu'il ne peut prétendre accéder aux questions métaphysiques qui relèvent aussi de la croyance. Les axiomes, les postulats, les hypothèses sont autant de croyances, certes raisonnablement admises, mais qui n'en restent pas moins des croyances. En revanche, le savoir suppose le doute en ce qu'il concerne les...


10 pages - 1,80 euro

Quelle est la faiblesse de la croyance ?

Cependant, ce que nous nommons « faiblesse épistémologique » et qui est également une confiance, n'est-ce pas plutôt une force ?     II - Croyance et savoir : la faiblesse devient force               1. De la croyance au savoir   * La croyance permet de se forger un système de pensée même lorsque aucune vérification n'est possible. Ainsi, nous croyons à certaines valeurs, qui pourtant ne...


4 pages - 1,80 euro

La connaissance peut-elle abolir toute croyance ?

   De nos jours, l'opposition exclusive entre connaissance scientifique et croyance est posée dans de nombreux débats comme naturellement évidente. D'autant plus, qu'elle semble être le fruit d'un acquis historique. En effet, les différentes révolutions de l'humanité constituent un exemple probant du triomphe de la connaissance scientifique sur les croyances.  Pensons à la...


4 pages - 1,80 euro

« La raison entre-t-elle nécessairement en conflit avec la croyance ? »

Croyance : « c’est le mot commun qui désigne toute certitude sans preuve «. Cette définition de la croyance par Kant montre bien que dans l’opinion commune croyance et raison ne peuvent coexister car la croyance repose sur des éléments opposés à la raison. La raison représente la logique, ce qui est démontrable alors que la croyance ne peut être prouvée...


1 page - 1,80 euro

Toute croyance est-elle religieuse ?

 Nous vivons à l?ère du post désenchantement du monde et si la religion est une affaire privée en France, il n?en reste pas moins que nous observons l?existence de croyances bien au-delà de cette sphère et qu?elles n?ont rien à voir avec la religion. On a vu bien des enfants d?athées croire au Père Noël. Si donc l?évidence...


2 pages - 1,80 euro

Toute croyance est-elle une illusion ?

La croyance est  comme originellement opposée au savoir et fatalement entachée et même confondue avec l’illusion au point de créer le concept de croyance-illusion. Elle a été réhabilitée dans un second moment car l’illusion est seulement incluse dans la croyance; non seulement elle est nécessaire à la connaissance mais surtout à l’action de l’homme...


5 pages - 1,80 euro

La croyance est-elle vitale ?

||  Le terme « croyance «, au sens large, est l'équivalent d'opinion. La croyance est aussi synonyme de foi. Se demander si la croyance est vitale revient à chercher à savoir si la croyance, soit entendue comme opinion, soit comme foi, est une condition nécessaire de la vie. Pour répondre à la question « la...


2 pages - 1,80 euro

Quels sont les facteurs psychologiques de la croyance ?

Le mot croyance est entendu dans des sens assez différents. Au sens large du mot (celui que nous devons adopter ici), il signifie l'adhésion ou l'assentiment à une idée, la conviction ou la persuasion qu'elle est vraie. Le mot croyance est pris quelquefois dans un sens plus restreint. C'est l'assentiment de l'esprit à des affirmations qui n'apparaissent pas...


2 pages - 1,80 euro

Le savoir exclut-il toute forme de croyance ?

Le savoir exclut-il toute forme de croyance ?   Le savoir est l’ensemble de connaissances acquises par l’apprentissage ou l’expérience. La croyance est, pour Kant du moins, l’opinion, la foi et la science. La formulation du sujet implique que toute croyance, sans exception, est exclue, donc rejetée.    La science est vouée à montrer mathématiquement des lois qui ...


4 pages - 1,80 euro

Le vrai n'est-il que cru ?

||S'il y a correspondance entre croyance et réalité, on peut alors parler de vérité. En effet, les critères de vérité ne se limitent pas aux seuls rapports de cohérence entre les diverses croyances.||...


2 pages - 1,80 euro

Agnosticisme et croyance

La croyance n'est pas une connaissance objective. Elle trompe plus qu'elle ne rassure. La science a permis à l'homme de répondre à des questions essentielles. La croyance, quant à elle, n'a jamais atteint cet objectif. ||L'homme a besoin de croire. Qu'il croie en Dieu, dans la science ou à la nécessité du progrès, l'homme a besoin d'idéaux sur lesquels...


2 pages - 1,80 euro

ESCHATOLOGIE , n.

ESCHATOLOGIE , n. f. ? Théol. Étude relative aux croyances sur les fins dernières de l'homme et du monde. ...


1 page - 1,80 euro

ESCHATOLOGIE, n.

ESCHATOLOGIE, n. f. ? Théol. Étude relative aux croyances sur les fins dernières de l'homme et du monde. ...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 355 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit