LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



5223 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Une connaissance métaphysique est-elle possible ?

Mais l'embarras de la raison apparaît avec une évidence particulière lorsque le métaphysicien essaie de concevoir le monde dans son unité (cosmologie rationnelle) car ici on peut également démontrer le pour et le contre (démontrer que le monde a eu un commencement, car « l'infini en arrière est impossible ») et qu'il n'a pas eu de commencement car la raison...


6 pages - 1,80 euro

L'interrogation métaphysique est-elle d'actualité ?

Remarquons d'abord les termes qu'emploie le philosophe. À l'inverse de Aristote, il ne parle pas de désir, mais de besoin. Or, à quoi renvoie le besoin ? Le besoin, à l'inverse du désir, est naturel et instinctif. Il me constitue en tant qu'être vivant et ma vie en dépend. Boire et manger sont...


5 pages - 1,80 euro

L'homme n'est-il qu'une espèce naturelle ?

I. L'homme est un animal métaphysique, en ce qu'il appartient à deux mondes opposés, ceux du devenir et de l'être éternel (Aristote). -L'homme a seul la capacité de s'étonner de ce que les choses sont ce qu'elles sont, de ce que rien ne va de soi : la philosophie vient de cet étonnement et de cette curiosité initiaux, qui...


3 pages - 1,80 euro

L'amitié chez Kant: extrait de la Doctrine de la Vertu, Métaphysique des moeurs, partie II

||Dans ce texte d'Emmanuel Kant, extrait de la Doctrine de la Vertu, Métaphysique des moeurs, partie II de 1797, Kant traite de l'amitié et la présente comme un idéal de sympathie et de communication. Il soutient d'ailleurs la thèse que « l'amitié considérée dans sa perfection est l'union de deux personnes liées par un...


2 pages - 1,80 euro

En quoi la science positive diffère-t-elle de la métaphysique ?

INTRODUCTION La métaphysique a pour objet, selon la formule définitive d'Aristote l'être en tant qu'être, la science positive, les lois qui régissent les phénomènes c'est à dire les apparences sous lesquelles se manifeste l'être dans l'expérience humaine. Ce caractère fondamental se traduit par deux traits principaux ; la science positive est a) fragmentaire, b) relative....


1 page - 1,80 euro

L'éveil du génie critique : Recherche de la vraie méthode de la métaphysique (KANT)

|| — Au moment où Kant déclare ainsi la métaphysique inutile et impossible, il ne laisse pas d'en chercher la méthode et les conditions. Il n'est donc sceptique que par accès et relativement à certains objets trop éloignés de l'expérience humaine. Ce problème de la méthode l'a occupé dès 1763. Il a fini par la...


3 pages - 1,80 euro

KUPKA Framisek, dit Frank : Plans verticaux 1

|| Passionné dès son enfance de sciences ésotériques, mais aussi de sciences exactes, à la fois épris de modernité et pénétré de tradition métaphysique.... ||...


1 page - 1 euro

Qu'est-ce que la métaphysique ?

Sans doute y a-t-il là plus qu'une conception métaphysique où le changement ne serait qu'un masque de l'immuable. Nous avons dit que la logique était inhérente à l'attitude métaphysique, qui est donc également une façon de penser, une manière de raisonner. La logique métaphysique use du principe d'identité qui, comme méthode, consiste à ramener le différent au semblable, c'est-à-dire...


3 pages - 1,80 euro

Science et métaphysique ?

|| La connaissance humaine se trouve en une situation singulière : elle est liée au sentiment de sa propre insuffisance, elle tend à se dépasser. En un sens, elle est «science«, et l'on peut sans erreur dire que seule la science connaît. Par ailleurs, cependant, l'homme juge la science, comprend sa relativité. Faut-il alors...


3 pages - 1,80 euro

ÉTUDE DES "FONDEMENTS DE LA MÉTAPHYSIQUE DES MOEURS" DE KANT ?

||  Kant distingue une philosophie formelle et une philosophie matérielle : la première est la logique, qui s'occupe des formes de l'entendement et des règles de la pensée ; la seconde comprend la physique et l'éthique, selon qu'elle étudie les lois de la nature ou les lois de la liberté. Il distingue encore une philosophie empirique,...


3 pages - 1,80 euro

Vocabulaire: MÉTAPHYSIQUE.

||« Connaissance des causes premières et des premiers principes. « (Larousse). — Pour Aristote, c'est l'étude de l'être en tant qu'être. — Pour Descartes, c'est la science de l'immatériel. —Malebranche entend par métaphysique« les vérités générales qui peuvent servir de principes aux sciences particulières «. — Pour Kant, qui déclare inconnaissable tout ce qui...


1 page - 1,80 euro

Peut-on parler d'une connaissance métaphysique ?

||Beaucoup de philosophes ont nié la valeur de la métaphysique : tous les sceptiques par exemple, et tous les « psychologistes « c'est-à-dire ceux qui ramènent les problèmes de métaphysique aux problèmes de psychologie personnelle des métaphysiciens eux-mêmes. La possibilité même de la métaphysique et son utilité ont été niées par deux grands philosophes...


3 pages - 1,80 euro

Métaphysique d'Aristote

La métaphysique ne se préoccupe pas directement des lois physiques. Le terme a été forgé par les compilateurs d\'Aristote qui, classant ses œuvres, regroupèrent d\'abord les écrits traitant de la nature (physis), puis les réflexions appuyées sur les écrits physiques, enfin les textes dits « après la physique », ce qui se dit en grec « métaphysique »....


5 pages - 1,80 euro

Nietzsche, La Volonté de puissance, tome 1, § 97

||« Notre plus vieux fonds métaphysique est celui dont nous nous débarrasserons en dernier lieu, à supposer que nous réussissions à nous en débarrasser — ce fonds qui s'est incorporé à la langue et aux catégories grammaticales et s'est rendu à ce point indispensable qu'il semble que nous devrions cesser de penser, si nous renoncions à cette métaphysique....


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent 1 2 3 4 5 6 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 172 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit