LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



69 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Doit-on contrôler le progrès technique ?

L'outil de l'ouvrier continue son bras ; l'outillage de l'humanité est donc un prolongement de son corps. La nature, en nous dotant d'une intelligence essentiellement fabricatrice, avait ainsi préparé pour nous un certain agrandissement. Mais des machines qui marchent au pétrole, au charbon, à la « houille blanche et qui convertissent en mouvement des énergies potentielles accumulées pendant...


3 pages - 1,80 euro

Faut-il rejeter la métaphysique ?

Et c'est le besoin pratique de connaître les fins de l'action humaine qui pousse la raison à l'usage transcendant des facultés. [L'homme est un "animal métaphysique" car il ne peut se contenter de vivre. Il doit exister et dès lors s'efforcer de donner un sens à son existence.] C'est justement la raison qui nous conduit à la métaphysiqueMême si nous...


3 pages - 1,80 euro

N'existe-t-il que des vérités de type scientifique ?

|| S'il nous est difficile de définir le vrai comme la prise de conscience du réel, en somme l'adequatio rei et intellectus, nous ne les détachons pas : est vrai ce qui reconstitue et retrouve l'ensemble le plus ample des phénomènes ; on s'emploiera ensuite à valider cette pleine saisie. Le vrai consisterait en une...


9 pages - 1,80 euro

Sajou à front blanc

Il s'apprivoise très facilement. Le sajou à front blanc a longtemps fait le désespoir des spécialistes en primates. C'est une espèce très variable dont il a été difficile de définir l'identité avec précision. Sa distribution géographique est de plus encore établie de manière imprécise. Bornons-nous à dire que les différents sajous et capucins se répartissent à travers le...


1 page - 1,80 euro

COURNOT: Bornons-nous [...] a considerer les phenomenes naturels...

Bornons-nous [...] à considérer les phénomènes naturels où les causes et les effets s'enchaînent, de l'aveu de tout le monde, d'après une nécessité rigoureuse ; alors il sera certainement vrai de dire que le présent est gros de l'avenir, et de tout l'avenir, en ce sens que toutes les phases subséquentes sont implicitement déterminées par la phase actuelle,...


2 pages - 1,80 euro

LES ÉLÉMENTS DU COMIQUE

||    Puisque l'inspiration comique implique une réaction du bon sens, tout schéma comique comporte deux éléments :    • d'une part quelque chose que l'on prend, ou que l'on peut prendre au sérieux;    • d'autre part un procédé qui nous libère de ce respect.    Qu'est-ce que l'homme peut prendre au sérieux ? A...


5 pages - 1,80 euro

LAMARTINE: « Jocelyn » - «La Chute d'un ange »

|| Bornons-nous à rappeler la Mort de Socrate (1823) où Lamartine paie sa dette d'admiration à son maître Platon et le Dernier pèlerinage d'Harold (1825), écrit sous l'influence de Lord Byron. Ce qu'il importe de savoir, c'est que Lamartine avait conçu, dès son premier séjour en Italie, le plan d'une vaste épopée, qui aurait été...


1 page - 1,80 euro

La conscience morale

|| « Connaître le bien, ce n'est pas l'aimer : l'homme n'en a pas la connaissance innée, mais sitôt que sa raison le lui fait connaître, sa conscience le porte à l'aimer : c'est ce sentiment qui est inné. « Je ne crois donc pas, mon ami, qu'il soit impossible d'expliquer par des conséquences de...


1 page - 1,80 euro

La LITTÉRATURE Italienne des origines au XIVe siècle

Considérant ces oeuvres, bornons-nous à deux considérations. Boccace privilégie les ambiances idylliques pour situer ces récits. Le fééerique cadre les passions racontées moyennant un effet de distanciation : les détails fabuleux mènent le lecteur au-delà du réel; le merveilleux dissout la conscience temporelle. Dans cette perspective l'aventure racontée assume le relief saillant d'une représentation. Par ailleurs, comme au théâtre, la voix devient essentielle : la scansion syntaxique...


15 pages - 1,80 euro

Qu'est-ce que comprendre ?

Note : 5.5/10

||5 Qu'est-ce que comprendre?La compréhension comme besoin de l'esprit. Comprendre c'est l'une de nos exigences les plus profondes. Nous sommes heurtés, déconcertés par l'incompréhensible, l'inintelligible au visage d'absence et de nuit. Nous souffrons de l'absurdité, du non-sens, de l'irrationalité des choses. Nous portons en nous un impérieux besoin de compréhension : nous voudrions que...


3 pages - 1,80 euro

Art et perception du monde.

||Par delà le caractère hypothétique de cette révélation d'un univers supra-sensible, qui serait à la fois plus réel que le monde où nous vivons et plus clair que lui, il se peut, plus simplement que l'artiste nous (ré)apprenne à regarder et interpréter l'univers qui nous entoure. Comme le suggère Marcel Proust dans certains passages de son roman A...


1 page - 1,80 euro

PODCAST: « Nous ne voyons pas les choses mêmes; nous nous bornons à lire des étiquettes collées sur elles. » H. Bergson (1859-1941), Le Rire, 1899.

Il s'agit ici de la théorie du mot-étiquette. Pour Bergson, les mots renvoient par définition à du général. Tel est le cas des concepts philosophiques. Ils nous offrent ainsi un rapport au réel simplifié, mais ils ont tendance en même temps à nous faire oublier la particularité des choses, ramenées à un même mot....


1 page - 1,80 euro

« Nous ne voyons pas les choses mêmes ; nous nous bornons, le plus souvent, à lire des étiquettes collées sur elles. » Henri Bergson (1859-1941), Le Rire

Le langage est un système de signes grâce auxquels nous nommons les choses. Mais si les mots, selon la formule de Bergson, ne sont que des étiquettes, peuvent-ils exprimer véritablement la réalité ?...


1 page - 1,80 euro

Citations essentielles de philosophes sur le langage

« L'ineffable, c'est la pensée obscure, la pensée à l'état de fermentation, et qui ne devient claire que lorsqu'elle trouve le mot juste « Friedrich Hegel, Phénoménologie de l'Esprit, 1807. « Nous ne voyons pas les choses mêmes ; nous nous bornons, le plus souvent, à lire des étiquettes collées sur elles « Henri Bergson, Le Rire, 1900. « Ce...


1 page - 1,80 euro

L'INTELLIGENCE ou THÉORIE DE LA CONNAISSANCE CHEZ SCHOPENHAUER

Bornons-nous ici à l'étude de la première proposition : le monde étant, pour un moment, supposé un simple objet de connaissance, indépendant de toute activité volontaire ou autre. Nous devons d'abord faire remarquer, car Schopenhauer y tient beaucoup, que son point de départ est un fait concret: la représentation. Il ne part ni du sujet ni de l'objet; mais de la représentation qui les contient...


8 pages - 1,80 euro

Le temps nous empêche-t-il de vivre ?

Le temps est un facteur très pesant chez les hommes, car celle-ci est à la fois visible et invisible, c'est-à-dire qu’on ne voit pas le temps passé, cependant on voit les effets qu’elle engendre sur notre monde et ce sont ces changement qui peuvent nous tétanisé et nous rappelle se que nous somme, des être...


3 pages - 1,80 euro

Nous ne voyons pas les choses mêmes; nous nous bornons le plus souvent à lire les étiquettes collées sur elles.

Nous ne voyons pas les choses mêmes; nous nous bornons le plus souvent à lire les étiquettes collées sur elles. Cette tendance, issue du besoin, s'est encore accentuée sous l'influence du langage. Car les mots (à l'exception des noms propres) désignent des genres. Le mot, qui ne note de la chose que sa fonction la plus commune et...


2 pages - 1,80 euro

Sajou à front blanc: Il s'apprivoise très facilement.

Sajou à front blanc: Il s'apprivoise très facilement. Le sajou à front blanc a longtemps fait le désespoir des spécialistes en primates. C'est une espèce très variable dont il a été difficile de définir l'identité avec précision. Sa distribution géographique est de plus encore établie de manière imprécise. Bornons-nous à dire que les différents saj......


1 page - 1,80 euro

Apprendre grâce à nos erreurs et à nos facultés critiques est d'une importance fondamentale dans le domaine des faits comme dans celui des normes.

||Apprendre grâce à nos erreurs et à nos facultés critiques est d'une importance fondamentale dans le domaine des faits comme dans celui des normes. Mais suffit-il de faire appel à la critique ? Ne faut-il pas aussi recourir à l'autorité de l'expérience et de l'intuition ? Dans le domaine des faits, nous ne nous bornons pas à critiquer nos...


1 page - 1,80 euro

Bornons-nous (.

||Bornons-nous (...) à considérer les phénomènes naturels où les causes et les effets s'enchaînent, de l'aveu de tout le monde, d'après une nécessité rigoureuse ; alors il sera certainement vrai de dire que le présent est gros de l'avenir, et de tout l'avenir, en ce sens que toutes les phases subséquentes sont implicitement déterminées par la phase actuelle,...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 Suivant » »»

» Consulter également les 6 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit