LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



64 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Dryads

(Nymphs; Tree) Greek The lives of some were entwined with specific trees; they lived and died with that tree. Others were connected with groves of trees or specific types of trees. The main categories of Dryads are: • The Meliai, Nymphs of the ash tree. They were born from the drops of blood from Uranus which Gaia caused to spill on the Earth after Cronus...


1 page - 1,80 euro

Hesperia

Greek A dryad, or wood Nymph; one of the sisters known as the Hesperides; either the daughters of Erebus (Darkness) and Nyx (Night) or the daughters of Atlas and Pleione or Hesperis. Her sisters, those named by people writing during the classic age of Greek mythology, were Aegle (2), Arethusa, and Erytheia....


1 page - 1,80 euro

LES PREMIERS POÈMES DE VIGNY

La vocation poétique de Vigny s'est éveillée de bonne heure : ses pièces les plus anciennes, La Dryade, Symétha, sont datées de 1815. Le premier poème imprimé, Le Bal, est publié en 1820, l'année même où triomphent les Méditations de Lamartine. Deux ans plus tard paraît un recueil de Poèmes, qui s'enrichira au ...


6 pages - 1,80 euro

FORET ET MUSIQUE par OLIVIER DE SPIEGELEIR, pianiste et ingénieur des eaux et forêts

  De tous temps, les hommes ont trouvé en forêt le calme et la solitude propices à la méditation. Son puissant équilibre nous protège, ses grandioses proportions nous incitent à l’humilité, sa beauté souveraine suscite le rêve et la création artistique. Dans les clairières des futaies arcadiennes, le dieu Pan déjà charmait, de sa célèbre flûte, mélies, hyléores et autres dryades. L’aulos d’Euterpe soufflait...


3 pages - 1,80 euro

DRYADES

Les dryades et les hamadryades étaient les nymphes des arbres, et à l'origine des chênes (drys). Elles vivaient très longtemps, mais n'étaient pas immortelles ; Eurydice, la femme d'Orphée — qui mourut d'une morsure de serpent alors qu'elle fuyait Aristée — était une dryade. Selon une tradition plus récente, la vie d'une dryade était indépendante de celle de...


4 pages - 1,80 euro

DRYADES

Les dryades et les hamadryades étaient les nymphes des arbres, et à l'origine des chênes (drys). Elles vivaient très longtemps, mais n'étaient pas immortelles ; Eurydice, la femme d'Orphée — qui mourut d'une morsure de serpent alors qu'elle fuyait Aristée — était une dryade. Selon une tradition plus récente, la vie d'une dryade était indépendante de celle de...


1 page - 1,80 euro

EURYDICE (Mythologie)

1. Dryade (nymphe des arbres) de Thrace, qui était aimée d'Orphée. 2. Mère de Danaé ; elle avait pour mari Acrisios et pour père Lacédaemon, le roi et le fondateur de Sparte. ...


1 page - 1,80 euro

dryades - mythologie.

dryades - mythologie. dryades, dans la mythologie grecque, nymphe des arbres et des forêts. Selon une ancienne légende, chaque dryade nais......


1 page - 1,80 euro

BONA DEA

||Selon les légendes, Bona Dea est une très ancienne divinité romaine qui adopte initialement les traits d'une jeune mortelle ou d'une Dryade. Certains lui reconnaissent des origines grecques - elle serait alors la mère de Dionysos - et affirment qu'elle aurait transité par la Grande Grèce avant de s'établir à Rome. Cette déesse, autochtone selon d'autres, doit sa célébrité à un mystérieux culte...


1 page - 1,80 euro

Étudiez l'inscription du féminin dans Le Guépard

Cependant, aucun de ces personnages féminins ne possède le charme idéal. Ce sont en effet les figures de l\'Olympe grec et latin, Andromède, Vénus et les Dryades qui enchantent le Prince. La déesse du printemps, Flore, dont la statue de marbre orne lejardin princier, représente la beauté éternelle. De même, Amphitrite, la déesse de la mer, transporte Don...


1 page - 1,80 euro

Vouivre.

vouivre. n.f., animal fabuleux, à la fois dryade et naïade, protégé par des serpents. Il faudrait rechercher son origine dans la tradition celtique. L'écrivain Marcel Aymé a utilisé ce nom comme titre d'un de ses romans et en a ainsi expliqué l'origine : « Vouivre, en patois de Franche-Comté, est l'équivalent du vieux mot français guivre qui signifie serpent et qui est...


1 page - 1,80 euro

Dryads (Nymphs; Tree) Greek The lives of some were entwined with specific trees; they lived and died with that tree.

Dryads (Nymphs; Tree) Greek The lives of some were entwined with specific trees; they lived and died with that tree. Others were connected with groves of trees or specific types of trees. The main categories of Dryads are: o The Meliai, Nymphs of the ash tree. They were born from the drops of blood from Uranus which Gaia caused to spill on the Earth after Cronus...


1 page - 1,80 euro

Daphne (Laurel) Greek A Dryad or tree Nymph, daughter of the river god Ladon, or of Peneus, and Gaia.

Daphne (Laurel) Greek A Dryad or tree Nymph, daughter of the river god Ladon, or of Peneus, and Gaia. Pursued by the god Apollo, Daphne begged her mother for help. Gaia opened up the Earth and Daphne disappeared. In her place, a laurel tree sprang up. Apollo embraced the tree and adopted it as his sacred tree and emblem. The poet Ovid tells Daphne's...


1 page - 1,80 euro

Hesperides (Daughters of the West) Greek The Dryads, or wood nymphs; sisters, who lived in the beautiful garden on the western edge of the world and helped guard the tree that grew the golden apples of the goddess Hera.

Hesperides (Daughters of the West) Greek The Dryads, or wood nymphs; sisters, who lived in the beautiful garden on the western edge of the world and helped guard the tree that grew the golden apples of the goddess Hera. They were the daughters of Erebus (Darkness) and Nyx (Night) or the daughters of Atlas and Pleione or Hesperis. Some sources say there were seven sisters,...


1 page - 1,80 euro

Hesperia - Mythology.

Hesperia - Mythology. Greek A dryad, or wood Nymph; one of the sisters known as the Hesperides; either the daughters of Erebus (Darkness) and Nyx (Night) or the daughters of Atlas and Pleione or Hesperis. Her sisters, those named by people writing during the classic age of Greek mythology, were Aegle (2), Arethusa, and Erytheia. ...


1 page - 1,80 euro

Erytheia (Erythia; Dazzling Light) Greek A Dryad, or wood Nymph; one of the sisters known as the Hesperides; either the daughters of Erebus (Darkness) and Nyx (Night) or the daughters of Atlas and Pleione or Hesperis.

Erytheia (Erythia; Dazzling Light) Greek A Dryad, or wood Nymph; one of the sisters known as the Hesperides; either the daughters of Erebus (Darkness) and Nyx (Night) or the daughters of Atlas and Pleione or Hesperis. Her sisters, those named by people writing during the classic age of Greek mythology, were Aegle (2), Arethusa, and Hesperia. ...


1 page - 1,80 euro

Dictionnaire en ligne: DRYADE1, substantif féminin.

||Dictionnaire en ligne: DRYADE1, substantif féminin. MYTHOLOGIE. Divinité féminine protectrice des arbres et des forêts. Synonyme : hamadryade. Un paysage que ne semble habiter aucun dieu, aucune dryade, aucun faune; un paysage implacable, sans mystère et sans poésie (ANDRÉ GIDE, Voyage au Congo, 1927, page 778) : Ø La brise tut ses chants, l'aigle quitta son aire, Le...


1 page - 1,80 euro

Dictionnaire en ligne: DRYADE2, substantif féminin.

||Dictionnaire en ligne: DRYADE2, substantif féminin. Petit arbrisseau à fleurs blanches, de la famille des Rosacées, poussant dans les régions tempérées et dont l'espèce alpine (synonyme : thé des Alpes), était utilisée autrefois en médecine, comme astringent. Au Spitzberg (...) les plantes à fleurs sont nombreuses, pavots jaunes des montagnes, dryades aux fleurs semblables à des anémones, silènes rouges,...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 Suivant » »»

» Consulter également les résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit