LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



130 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Ne désirons-nous que les choses que nous estimons bonnes ?

Note : 10/10

C'est par une ignorance du bien réel que les hommes souhaitent pouvoir être injustes. Parce que nous confondons le bien apparent (le plaisir, la satisfaction immédiate des désirs les plus déréglés) avec le bien réel, la santé de l'âme. Nous croyons vouloir commettre l'injustice, alors que c'est  impossible, que « nul n'est méchant volontairement «, ...


4 pages - 1,80 euro

Ne désirons-nous que les choses que nous estimons bonnes ?

||- L'analyse du désir en lui-même (comme attente d'une satisfaction pour soi-même) indique qu'il s'agit, dans l'estimation en cause, d'une valeur appréciée par le sujet lui-même, indépendamment du jugement d'autrui, qui peut être différent.- L'un des problèmes impliqués concerne la permanence ou la durée de ce que nous estimons « bon « : comment garantir qu'il ne peut,...


6 pages - 1,80 euro

L'homme peut-il se sauver lui-même ?

||«Pesons le gain et la perte, en prenant croix (en pariant) que Dieu est. Estimons ces deux cas: si vous gagnez, vous gagnez tout; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu’il est, sans hésiter.«   Blaise Pascal||...


2 pages - 1,80 euro

Le savoir exclut-il toutes formes de croyances?

Voyons. Puisqu'il faut choisir, voyons ce qui vous intéresse le moins. (...) .Votre raison n'est pas plus blessée, en choisissant l'un que l'autre, puisqu'il faut nécessairement choisir. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous...


7 pages - 1,80 euro

Désirons nous que les choses que nous jugeons bonnes ?

Notre désir est-il lié à un jugement de valeur ? Désirer quelque chose n’est-ce pas tout autre chose que de se prononcer sur le bien fondé de celle-ci ? Le désir n’est il pas indépendant d’un jugement normatif ? En ce sens désirer ce ne serait pas nécessairement désirer ce que nous estimons bon. Mais n’y a-t-il pas...


2 pages - 1,80 euro

En quoi consiste la théorie de l'unité de composition des sensations et quelle valeur convient-il de lui accorder ?

||    A. — S'il n'est pas possible d'admettre avec l'empirisme que la connaissance est constituée par le pur entassement des sensations dans l'esprit, il faut reconnaître que ces dernières en forment les matériaux nécessaires, qu'elles représentent les données indispensables supposées par toute l'activité organisatrice de la pensée. Telles qu'elles se présentent à la...


3 pages - 1,80 euro

POLYEUCTE, TRAGÉDIE PSYCHOLOGIQUE ?

||    Gustave Lanson, dans son livre sur Corneille, se plaint des partis pris de la critique actuelle qui se fait de la vérité humaine une conception trop étroite. Que le roman et le théâtre mettent sous nos yeux des êtres sans volonté, qui ont abandonné tout contrôle sur leurs passions et sur eux-mêmes, ...


12 pages - 1,80 euro

Pour quelles raisons principales est-il si difficile de communiquer véritablement avec autrui ?

Il est bien des silences révélateurs, mais seulement d'ordinaire, à un contexte verbal. Qu'on parle ou qu'on se taise, réaliser une vraie communication reste fort difficile. C'est qu'on bute toujours au mystère du moi. En réalité, le moi est incommunicable. On communique des données matérielles, on échange des paroles ; des autres on perçoit des attitudes, des affirmations ; leur...


2 pages - 1,80 euro

La vérité scientifique a-t-elle une histoire ?

|| Demander si la vérité scientifique a une histoire exige qu'on élucide le rapport de la vérité scientifique à sa temporalité. Le sujet nous fait donc travailler sur un syntagme, « la vérité scientifique « et deux termes : l'histoire et le temps, l'histoire impliquant la notion de temps. L'implication ici ne voulant...


7 pages - 1,80 euro

La vérité et le doute ?

||Nous n'acceptons une vérité que si nous jugeons qu'elle est incontestable. Mais il nous faut d'abord douter pour atteindre une vérité indubitable.Vérité et jugementLorsque nous affirmons qu'une proposition est vraie, nous estimons qu'elle ne peut être mise en question. L'énoncé d'une vérité suppose un jugement qui nous permet de parvenir à la certitude....


1 page - 1,80 euro

LA LIBERTE PEUT-ELLE ETRE UN FARDEAU TROP LOURD A PORTER ?

            La liberté est précieuse; c'est une valeur pour laquelle nous sommes prêts à nous battre, car nous estimons qu'elle concourt au plus haut point au bonheur et que notre individualité ne peut s'affirmer et se construire que dans et par la liberté. Nous la désirons tous. Et pourtant, combien l'expérience de la liberté peut être parfois douloureuse...


3 pages - 1,80 euro

La science est-elle forcément sage ?

|| Nous estimons logique et juste que la protection accordée à la science par la société soit en grande partie fondée sur l'accroissement de puissance que donne le savoir. Si nous désirons que la puissance ainsi accordée et ainsi obtenue soit utilisée avec sagesse et amour de l'humanité, c'est un souci que nous partageons avec presque tous les autres hommes. ||...


2 pages - 1,80 euro

Aussi longtemps que nous ne nous sentons pas dépendre de quoi que ce soit, nous nous estimons indépendants : sophisme qui montre combien l'homme est orgueilleux et despotique.

||Aussi longtemps que nous ne nous sentons pas dépendre de quoi que ce soit, nous nous estimons indépendants : sophisme qui montre combien l'homme est orgueilleux et despotique. Car il admet ici qu'en toutes circonstances il remarquerait et reconnaîtrait sa dépendance dès qu'il la subirait, son postulat étant qu'il vit habituellement dans l'indépendance et qu'il éprouverait aussitôt une...


1 page - 1,80 euro



Le trafic des êtres humains est l’une des pires choses dans notre société.

Le trafic des êtres humains est l’une des pires choses dans notre société. Cela dure depuis que le monde existe, pas que depuis le début du siècle. Ce constat est triste car aujourd’hui nous estimons avoir évolué et avoir entériné ce problème qui persiste pourtant. Cela touche aussi bien les enfants que les adultes. Le trafic d’êtres humains déchire des...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 Suivant » »»

» Consulter également les 8 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit