LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



104 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

La société repose-t-elle sur des conventions arbitraires ?

C'est une réalité purement sociale car c'est le résultat d'une conduite en tant que celle-ci est institutionnalisée. Ce n'est qu'en tant que membre d'une collectivité qu'un individu peut avoir des droits.] L'origine de la justice est une convention. Dans ce passage de La République, Glaucon, ami de Socrate prend la parole pour tenter de définir la justice. Contre Thrasymaque qui vient...


8 pages - 1,80 euro

Quand peut-on dire qu'une loi est juste ?

Est-il possible que Dieu ou la Naute soit la source de lois aussi contraires ? Certes, chaque peuple est convaincu que son droit est le seul juste mais comment prouver que Dieu et la Nature sont de son côté, les démons et les vices du côté du voisin ? 5pensez également aux "Lettres persanes" de Montesquieu. L'origine de...


5 pages - 1,80 euro

Faut-il craindre les lois ?

La peur du châtiment est-elle le meilleur moyen d'inciter les hommes à vouer à la loi un respect authentique, et non seulement contraint et extérieur ? Faut-il même craindre la loi pour que celle-ci en sorte légitimée et renforcée ?On comprend tout l'enjeu du questionnement : la loi est-elle seulement une nécessité pratique pour la paix civile et...


3 pages - 1,80 euro

Justice et loi ?

||La loi est d'abord la condition nécessaire, si ce n'est suffisante, de la justice. La justice, sans lois, existerait-elle ?  On peut lire une réponse à cette question dans le récit qu'entreprend Glaucon, au livre II de La République. Gygès, un berger lydien, trouve un anneau d'or et s'aperçoit qu'en tournant le chaton de...


2 pages - 1,80 euro

La justice ne relève-t-elle que de l'Etat ?

Placée entre ces deux extrêmes, la justice n'est pas aimée comme un bien, mais honorée à cause de l'impuissance où l'on est de commettre l'injustice. Car celui qui peut la commettre et qui est véritablement homme se garderait bien de faire une convention aux fins de supprimer l'injustice ou commise ou subie : ce serait folie de sa...


7 pages - 1,80 euro

Pourquoi punir ?

Quel contraste entre sa patience, ses multiples essais pour vérifier son pouvoir, et sa détermination subite - sans aucune délibération - pour se livrer aux actions injustes! Il ne délibère que sur les moyens, mais il se convertit en un instant aux fins de l'injustice! « Gygès, commente Alain, n'était point méchant homme. Il faisait son métier de...


5 pages - 1,80 euro

L'inégalité est elle injuste?

Au livre V, Glaucon, qui est l'un de ses principaux interlocuteurs, demande à Socrate si une cité aussi parfaite que celle qu'il a décrite peut exister dans la réalité. Avec beaucoup de prudence, car il sait ce que sa réponse peut avoir de ridicule et de scandaleux, Socrate répond qu'une seule réforme est...


6 pages - 1,80 euro

Y a-t-il de justes inégalités?

Au livre V, Glaucon, qui est l'un de ses principaux interlocuteurs, demande à Socrate si une cité aussi parfaite que celle qu'il a décrite peut exister dans la réalité. Avec beaucoup de prudence, car il sait ce que sa réponse peut avoir de ridicule et de scandaleux, Socrate répond qu'une seule réforme est...


6 pages - 1,80 euro

Platon: Sommes-nous justes uniquement par contrainte ?

Glaucon a raconté à Socrate l'histoire légendaire de Gygès, berger qui découvrit un anneau capable de le rendre invisible. S'étant aperçu du pouvoir de cet anneau, Gygès en a profité pour commettre les actes les plus criminels en toute impunité comme, en particulier, tuer le roi pour s'emparer de son trône. GLAUCON : Supposons maintenant deux anneaux comme...


3 pages - 1,80 euro

Platon et Glaucon

Et dès lors, Glaucon, nous dirons je pense, qu'un homme est juste de la même manière qu'est précisément juste l'État, lui aussi. - De toute nécessité. - (...) nous n'avons pas oublié, que, au moins pour l'État, la justice résultait de ceci, que chacune des trois classes dont il est formé accomplit la tâche qui est proprement la...


3 pages - 1,80 euro

Explication extrait de la République Livre VI

||   La justice dans la cité ne pourra advenir que lorsque les philosophes seront les gouvernants : c'est là la thése que va soutenir Platon lorsqu'il imagine la Cité Juste dans La République. Parce que le philosophe est celui qui contemple le modèle idéal (paràdeigma) sans se laisser prendre par les apparences changeantes du monde, parce qu'il est celui qui possède la connaissance...


1 page - 1,80 euro

La République de Platon

Comme toutes les oeuvres de Platon, La République est un dialogue ; Socrate le guide, face à deux interlocuteurs principaux, Glaucon et Adimante, frères aînés de Platon. Le coeur est, selon Platon, l'une des trois parties de l'âme ; il est le lieu de la colère, de l'emportement, de l'indignation ; sa vertu est le courage, de même...


1 page - 1,80 euro

République, Livre V, résumé

||Adimante et Glaucon interrompent l’entretien : il demandent à Socrate de laisser de côté le problème des institutions et de revenir au rôle des femmes dans la cité. De plus, ils souhaitent savoir quelle est la meilleure façon d’élever les jeunes enfants. Les interlocuteurs veulent que Socrate examine plus en détail...


4 pages - 1,80 euro

Fiche de lecture: La République de PLATON

||  Comme toutes les oeuvres de Platon, La République est un dialogue ; Socrate le guide, face à deux interlocuteurs principaux, Glaucon et Adimante, frères aînés de Platon. Le coeur est, selon Platon, l'une des trois parties de l'âme ; il est le lieu de la colère, de l'emportement, de l'indignation ; sa vertu est le...


5 pages - 1,80 euro

LA CHIMERE : Un monstre hybride vaincu par Bellérophon

||La Chimère apparaît essentiellement dans l' histoire de Bellérophon. Bellérophon est un héros grec, fils de Glaucon, roi de Corinthe, ou, disent certains, de Poséidon . Accusé de meurtre, il doit s'exiler à Argos, chez le roi Proétos. L.:épouse de ce dernier s'éprend de lui mais il repousse ses avances . Elle l'accuse alors d'avoir essayé de la séduire. Pour se défaire de son...


1 page - 1,80 euro

L'ANNEAU DE GYGES

||Quant à Glaucon, qui partage en réalité le point de vue de Socrate, il décide, afin d'approfondir le débat, d'épouser pour un temps l'opinion selon laquelle la justice n'est qu'un moindre mal, le plus avantageux étant de commettre l'injustice, le pire étant de la subir. Être juste est pénible, explique-t-il ; de la même façon qu'on prend un médicament parce qu'on est trop faible...


3 pages - 1,80 euro

Platon: Le tyran et la politique

Glaucon   Par ailleurs, quand bien même il est vrai de ilire que la Cité a besoin d\'un minimum d\'ordre et de justice pour subsister, est-ce pour autant qu’il faut conclure que l’ordre politique est rationnel? Est-ce la raison qui mène le monde? Ou simplement la peur du gendarme?   C\'est en tout cas la position que soutient Glaucon, un deuxième interlocuteur...


1 page - 1,80 euro

glauconie.

glauconie. n.f., aluminosilicate de potassium, d'aluminium et de fer de la famille des phyllosilicates. Ce minéral du système monoclinique forme de petites plaquettes souvent associées en nodules arrondis. Il se forme dans les bassins marins peu profonds. La glauconie est utilisée pour le traitement des eaux. ...


1 page - 1,80 euro

Socrate - Est-il plus grand mal pour une cité que ce qui la divise et la rend multiple au lieu d'une ?

||Socrate - Est-il plus grand mal pour une cité que ce qui la divise et la rend multiple au lieu d'une ? Est-il plus grand bien que ce qui l'unit et la rend une ? Glaucon - Non. Socrate - Eh bien ! la communauté de plaisir et de peine n'est-elle pas un bien dans la cité, lorsque, autant que...


1 page - 1,80 euro

Platon, l'art

Ce texte nous permet de nous pencher sur la question de l\'art et de la perception. Mais de quelle manière l\'auteur présente t-il cette notion ? Ici, Platon effectue une critique de l\'art qu\'est la peinture car, elle n\'est, selon lui, qu\'une imitation de l\'apparence et non une représentation de la réalité, de la vérité. Ce texte...


2 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 Suivant » »»

» Consulter également les 4 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit