LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



64 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Autrui: fin ou moyen ?

Mais il manifeste aussi une grande propension à se détacher (s'isoler), car il trouve en même temps en lui le caractère d'insociabilité qui le pousse à vouloir tout diriger dans son sens ; et de, ce fait, il s'attend à rencontrer des résistances de tous côtés, de même qu'il se sait par lui-même enclin à résister aux autres....


3 pages - 1,80 euro

Les causes du rire ? Pourquoi rions-nous ?

Note : 5.1/10

Mais l'étude de M. Bergson a renouvelé complètement la question. Il faut lire cet ouvrage, écrit dans une langue si vive, aux aperçus si multiples, aux nuances si délicates, et qu'une brève analyse ne peut que desservir. M. Bergson a voulu surtout mettre en lumière le rôle social du rire, qui est de châtier et de corriger la...


2 pages - 1,80 euro

Dans quelle mesure l'insociabilité peut-elle etre considérée comme une condition favorable au progrès de l'humanité ?

Elle s'oppose à l'idée de temps cyclique, modèle de sociétés religieuses traditionnelles. Elle n'est pas évidente, elle met en jeu des critères qu'il faut tenter d'élucider. Elle peut devenir un mythe. Supplément : L'insociable sociabilité est-elle le moteur de l'Histoire ?  "J'entends ici par antagonisme l'insociable sociabilité des hommes, c'est-à-dire leur inclination à entrer en société, inclination qui est cependant doublée d'une...


5 pages - 1,80 euro

« L'homme a un penchant à s'associer, car dans un tel état, il se sent plus qu'homme par le développement de ses dispositions naturelles. Mais il manifeste aussi une grande propension à se détacher (s'isoler), car il trouve en même temps en lui le caractère d'insociabilité qui le pousse à vouloir tout diriger dans son sens. » Kant, Idée d'une histoire universelle, 1784. Commentez cette citation.

La question mérite analyse : la thèse de l\'insociabilité de l\'homme peut -elle être admise telle quelle? On ne peut la considérer comme à l\'origine du progrès de l\'humanité que si on lui accorde le statut d\'une donnée première, propre à la nature humaine. Pour Kant, l\'insociabilité constitue ainsi l\'une des facettes de la nature humaine, par ailleurs...


5 pages - 1,80 euro

KANT: L'homme a un penchant a s'associer...

L'homme a un penchant à s'associer, car dans un tel état, il se sent plus qu'homme par le développement de ses dispositions naturelles. Mais il manifeste aussi une grande propension à se détacher (s'isoler), car il trouve en même temps en lui le caractère d'insociabilité qui le pousse à vouloir tout diriger dans son sens ; et de...


3 pages - 1,80 euro

KANT: Paresse, ambition et insociable sociabilité

Le moyen dont la nature se sert pour mener à bien le développement de toutes ses dispositions est leur antagonisme au sein de la société, pour autant que celui-ci est cependant en fin de compte la cause d'une ordonnance régulière de cette société. - J'entends ici par antagonisme l'insociable sociabilité des hommes, c'est-à-dire leur inclination à entrer en...


4 pages - 1,80 euro

Kant : l'insociable sociabilité.

« Sans ces qualités d'insociabilité, peu sympathiques certes par elles-mêmes - insociabilité qui est la source de la résistance que chacun doit nécessairement rencontrer à ses prétentions égoïstes - tous les talents resteraient à jamais enfouis en germes, au milieu d'une existence de bergers d'Arcadie, dans une concorde, une satisfaction et un amour mutuel parfaits; les hommes, doux...


3 pages - 1,80 euro

Kant: Rivalité et concorde - L'insociable sociabilité

« Sans ces qualités d'insociabilité, peu sympathiques certes par elles-mêmes — insociabilité qui est la source de la résistance que chacun doit nécessairement rencontrer à ses prétentions égoïstes — tous les talents resteraient à jamais enfouis en germes, au milieu d'une existence de bergers d'Arcadie, dans une concorde, une satisfaction et un amour mutuel parfaits ; les hommes,...


2 pages - 1,80 euro

ANALYSE DE L'OEUVRE: LES « CONFESSIONS » DE ROUSSEAU

|| Ses Confessions n'en sont que le complément. Elles sont plus piquantes, plus prenantes, nous saisissent et nous captivent davantage parce qu'il y dit je ; plus agréables aussi à lire pour nous. parce que le style n'en est presque plus déclamatoire, ni tendu ; elles ne nous apprennent presque rien de plus sur lui,...


2 pages - 1,80 euro

Commentaire de ''Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique'' - Emmanuel Kant

Emmanuel Kant, philosophe allemand (1724 – 1804), affirme dans l'Idée d’une histoire universelle au point de vue cosmopolitique, la présence chez l’homme d’une « insociable sociabilité «. Il a à la fois un penchant naturel à entrer et vivre en société mais cependant, ce penchant se double d'une répulsion générale à le réaliser, ce...


3 pages - 1,80 euro

Connaissez-vous HOBBES (Thomas) ?

|| HOBBES (Thomas) : 1588-1679 Philosophe anglais. Né à Malmesbury, il entra à 14 ans à l'université d'Oxford. A dix-neuf ans il devint précepteur dans la maison du comte de Devonshire. De 1640 à 1653, il séjourna à Paris où il se lia avec le père Mersenne. Il retourna ensuite à Londres, puis, en 1674, se...


4 pages - 1,80 euro

L'intérêt privé et la société ?

||Selon Kant (cf. son Idée dune histoire universelle au point de vue cosmopolitique, 1784), deux tendances entrent en conflit chez l'homme. L'une le pousse à s'associer et lui permet de développer ses potentialités, par la collaboration avec ses semblables. L'autre tendance, qui est en apparence un pur principe de dislocation sociale, peut pourtant servir les intérêts de l'espèce,...


1 page - 1,80 euro

La Méfiance.

La Méfiance. Attitude typique d'une méfiance maladive : ouvrir en cachette le courrier de son partenaire. Qu'est-ce que la méfiance ? Les gens méfiants sont toujours habités par le soupçon. Dans toutes les situations, ils suspectent autrui de fausseté, de trahison, de calculs démoniaques... Constamment sur la défensive, une personne méfiante se montre agressive, peu généreuse, désagréable dans ses contacts. Les conséquences sont...


2 pages - 1,80 euro

[Le progrès par l'insociabilité] - KANT

[Le progrès par l'insociabilité] L'homme a un penchant à s'associer, car dans un tel état, il se sent plus qu'homme par le développement de ses disposi­tions naturelles. Mais il manifeste aussi une grande pro­pension à se détacher (s'isoler), car il trouve en même temps en lui le caractère d'insociabilité qui le pousse à vouloir tout diriger dans son sens...


2 pages - 1,80 euro

L'homme peut-il vivre en dehors de la société ?

||Les cyniques ont pratiqué une vie dans laquelle ils s\'excluaient de tout groupe social. Ils n\'ont cependant pas coupé tout rapport avec autrui, puisqu\'ils pratiquaient la provocation et vivaient de mendicité. Kant a montré une tendance à l\'insociabilité chez l\'homme, mais il parle en même temps de sa «nécessaire sociabilité». La vie humaine ne saurait se développer en...


2 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 Suivant » »»

» Consulter également les 15 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit