LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



2703 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Définition: BÉVUE.

n. f Grossière erreur, méprise due à l'étourderie ou à l'ignorance. Commettre une bévue. Bourde, gaffe, impair. ...


1 page - 1,80 euro

Définition: CONDESCENDANT.

adj. Qui affecte de devoir s'abaisser pour s'adresser à autrui. Hautain et légèrement méprisant. Il a daigné m'adresser un sourire condescendant. Serrer la main avec condescendance. ...


1 page - 1,80 euro

ABJECT, ECTE - Dictionnaire Littré.

ABJECT, ECTE - Dictionnaire Littré. adj. ? Qui est rejeté et digne de l'être ; vil, méprisable. o ABJECTEMENT - Dictionnaire Littré. adv. [ ] ...


1 page - 1,80 euro

AVILIR - Dictionnaire Littré.

AVILIR - Dictionnaire Littré. v. tr. ? Rendre vil. ? Comm. Déprécier. ? S'avilir, v. pr. ? Se rendre méprisable. ? Perdre sa valeur. ...


1 page - 1,80 euro

DÉRISION - Définition du dictionnaire Littré.

DÉRISION - Définition du dictionnaire Littré. n. f. ? Moquerie méprisante. Tourner quelqu'un en dérision. ? Fam. C'est une dérision, c'est-à-dire, c'est se moquer. ...


1 page - 1,80 euro

Historique de méprisant, adjectif Étymologie De mépriser et -ant ; du latin tardif pretiare, 'évaluer' ; du latin classiquepretium, 'prix'.

Historique de méprisant, adjectif Étymologie De mépriser et -ant ; du latin tardif pretiare, 'évaluer' ; du latin classiquepretium, 'prix'. Évolution graphique mesprisant meprisant méprisant mesprisant XVe XVIe XVIIe méprisant XVIIIe ... XXIe s. Sources XVe XVIe mesprisant Les gens d'armes l'eussent bien voulu, tousmesprisans du peuple, car jusques à la porte estoient les escarmouches... -- Philippe de Commines,Mémoires meprisant Mesmes les plus frisez de la cour, desarmez, meprisanstout peril, se trouvoient souvent aux tranchées... -- Michel de Castelnau, dans Littré Les gens y...


1 page - 1,80 euro

Citations avec méprisant, adjectif Et voilà comment tu t'acquittes avec moi : tu te sers d'un surnom méprisant pour désigner une femme à laquelle on me sait attaché.

Citations avec méprisant, adjectif Et voilà comment tu t'acquittes avec moi : tu te sers d'un surnom méprisant pour désigner une femme à laquelle on me sait attaché. Honoré de Balzac, les Célibataires : un ménage de garçon, Gallica Hier, je m'appelais le comte, aujourd'hui je m'appelle le marquis d'Auray, interrompit Emmanuel avec un mouvement méprisant et hautain. Alexandre Dumas, le Capitaine Paul, Projet...


1 page - 1,80 euro

Antonymes de méprisant,adjectif admiratif , déférent, respectueux .

Antonymes de méprisant,adjectif admiratif , déférent, respectueux . ? ...


1 page - 1,80 euro

Définitions de méprisant, adjectif (aussi verbe) Qui témoigne du mépris pour quelqu'un, quelque chose.

Définitions de méprisant, adjectif (aussi verbe) Qui témoigne du mépris pour quelqu'un, quelque chose. Un père méprisant pour ses enfants. oQui exprime le mépris. Un Flexion m. s. méprisant m. pl. méprisants f. s. f. pl. méprisante méprisantes commentaire méprisant. Étymologie IXe XXIe s . XIIIe De mépriser + -ant ; d u latin pretiare, ' évaluer' . Indice de fréquence44 rare fréquent ...


1 page - 1,80 euro

Anaphorique adj.

anaphorique adj. Se dit d'un mot, généralement un pronom, qui tient la place d'un autre mot de l'énoncé (par ex. le dans: Cet homme, je le méprise). ...


1 page - 1,80 euro

Historique de méprisant, adjectif.

Historique de méprisant, adjectif. Étymologie De mépriser et -ant ; du latin tardif pretiare, 'évaluer' ; du latin classique pretium, 'prix'. Évolution graphique mesprisant meprisant e XV XVI e méprisant mesprisant XVII e méprisant e XVIII ... XXI e s. Sources XVe mesprisant Les gens d'armes l'eussent bien voulu, tous mesprisans du peuple, car jusques à la porte estoient les Commines , Mémoires XVIe meprisant Mesmes les plus frisez de la cour, desarmez, meprisans tout peril, se trouvoient souvent aux tranchée XVIIe méprisant mesprisant Les gens y paroissent fiers, méprisans,...


1 page - 1,80 euro

Citations avec méprisant, adjectif.

Citations avec méprisant, adjectif. Et voilà comment tu t'acquittes avec moi : tu te sers d'un surnom méprisant pour désigner une femme à laquelle on me sait attaché. Honoré de Balzac, les Célibataires : un ménage de garçon, Gallica Hier, je m'appelais le comte, aujourd'hui je m'appelle le marquis d'Auray, interrompit Emmanuel avec un mouvement méprisant et hautain. Alexandre Dumas, le Capitaine Paul, Projet...


1 page - 1,80 euro

Antonymes de méprisant, adjectif.

Antonymes de méprisant, adjectif. admiratif, déférent, respectueux. ...


1 page - 1,80 euro

Définitions de méprisant, adjectif (aussi v.

Définitions de méprisant, adjectif (aussi v.). De mépriser + -ant ; du latin pretiare, 'évaluer'. Qui témoigne du mépris pour quelqu'un, quelque chose. Un père méprisant pour ses enfants. Qui exprime le mépris. Un commentaire méprisant. ...


1 page - 1,80 euro

Antonymes de admiratif, adjectif.

Antonymes de admiratif, adjectif. dédaigneux, méprisant. ...


1 page - 1,80 euro

Citations avec méprisant, adjectif Et voilà comment tu t'acquittes avec moi : tu te sers d'un surnom méprisant pour désigner une femme à laquelle on me sait attaché.

Citations avec méprisant, adjectif Et voilà comment tu t'acquittes avec moi : tu te sers d'un surnom méprisant pour désigner une femme à laquelle on me sait attaché. Honoré de Balzac, les Célibataires : un ménage de garçon, Gallica Hier, je m'appelais le comte, aujourd'hui je m'appelle le marquis d'Auray, interrompit Emmanuel avec un mouvement méprisant et hautain. Alexandre Dumas, le Capitaine Paul, Projet...


1 page - 1,80 euro

Canaille n.

canaille n. f. et adj. (lat. canis «chien»). E n. f. 1. Gens méprisables; populace. 2. Personne méprisable, malhonnête. 3. Fam. Apostrophe adressée à un enfant malicieux, turbulent. E adj. 1. Vulgaire, provoquant. 2. Qui a un air malicieux, coquin (en parlant surtout d'un enfant, de son air). ...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 41 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit