LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



17 résultat(s) trouvé(s)

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Peut-on ne pas savoir ce que l'on fait ?

Note : 8.6/10

  voici un sujet qui nous interroge sur les limites de la connaissance, dans le domaine particulier de l'action. Est-il possible, en effet, de ne pas saisir, de façon précise et adéquate, dans toute leur ampleur et leurs conséquences, les actions que nous exerçons nous-mêmes sur la réalité, et que nous paraissons maîtriser? A priori, cet énoncé peut sembler...


14 pages - 1,80 euro

Sommes-nous tels que nous paraissons aux yeux des autres ?

La conscience, dans son rapport immédiat avec elle-même, n'est que l'identité vide du Je = Je, une tautologie sans contenu. Toute conscience rencontre autrui, l'Autre, une autre conscience de soi. Il n'y a, en fait, de véritable conscience de soi que moyennant le retour à soi à partir de cet « être-autre ». Autrement dit, la conscience de...


6 pages - 1,80 euro

Faut-il inviter les cannibales à notre table ?

  TRANSITION Montaigne nous invite donc à beaucoup de prudence concernant notre droit à critiquer les cultures qui ne sont pas les nôtres. Nous ne sommes pas la norme vers laquelle toute culture doit s'efforcer de tendre. Cependant si on accorde que nous ne constituons pas un modèle, n'y a-t-il pas quelque chose de problématique à supposer que des hommes...


4 pages - 1,80 euro

Peut-on ne pas savoir ce que l'on fait ?

 » Socrate pense, lui, que l'accès au bonheur, au Bien, « cela veut dire être raisonnable, se dominer, commander aux plaisirs et aux passions qui résident en soi-même ». Pour tenter de réfuter Calliclès, Socrate lui montrera que son idéal de mode de vie ressemble bien à une « passoire ». L'intempérance consiste à accumuler des plaisirs qui n'ont aucune consistance, à ne pas savoir...


3 pages - 1,80 euro

Sommes-nous ce que nous paraissons ?

Il faut bien remarquer que le sujet s'oriente sur un couple de notion, orienté par le regard de l'autre, entre être et paraître. Et nous pose en creux la question : Etre, est-ce la même chose que paraître ? Or si l'aphorisme populaire veut que « l'habit ne...


6 pages - 1,80 euro

Sommes-nous tels que nous paraissons aux yeux des autres ?

Plus jamais je ne pourrai échapper à l'image qu'autrui me tend de moi-même. Autrement dit, j'existe sur le mode d' « être-pour-autrui ». « Ma chute originelle, c'est l'existence d'autrui... » Cela signifie donc que tout se passe comme si autrui me faisait m'écrouler au milieu des choses. C'est ce que je découvre dans la honte qui n'est, au...


6 pages - 1,80 euro

[Notre sentiment à l'égard d'autrui n'est jamais désintéressé] HUME

[Notre sentiment à l'égard d'autrui n'est jamais désintéressé] « Quelque inclination qu'on puisse éprouver pour autrui, ou qu'on s'imagine éprouver, aucun sentiment n'est, et ne peut être, désintéressé ; la plus généreuse amitié, malgré sa sincérité, est une modification de l'amour de soi ; même à notre insu, nous cherchons uniquement notre propre avantage au moment où nous...


1 page - 1,80 euro

Que gagne-t-on en travaillant ?

En principe, ce que l’on gagne en travaillant c’est un salaire, ou une reconnaissance ou les deux à la fois dans le meilleur des cas. Si l’on devait s’arrêter à cette interrogation, la question serait simple. Le sujet nous impose donc d’aller plus loin. Il nous demande de nous interroger sur la raison d’être du travail. Que gagnons-nous à travailler...


6 pages - 1,80 euro

- Je te dis que j'aime l'odeur du tabac, s'écria-t-elle.

- Je te dis que j'aime l'odeur du tabac, s'écria-t-elle. Garde ton cigare... Puis, nous nous débauchons, ce soir... Je suis un homme, moi. Le boulevard n'était pas encore éclairé. Pendant que le fiacre descendait vers la Madeleine, il faisait si nuit dans la voiture qu'ils ne se voyaient pas. Par instants, lorsque le jeune homme portait son cigare aux lèvres, un...


4 pages - 1,80 euro

L'Immortel Elle avait ruminé cela toute la nuit, de ne pas manger avec ce beau garçon devant le couvert de l'autre; et ne sachant comment s'y prendre pour les gens, elle avait imaginé de céder la place, de commander tout à coup, en caprice: «Dans la serre.

L'Immortel Elle avait ruminé cela toute la nuit, de ne pas manger avec ce beau garçon devant le couvert de l'autre; et ne sachant comment s'y prendre pour les gens, elle avait imaginé de céder la place, de commander tout à coup, en caprice: «Dans la serre.» En somme, le déjeuner d'affaires s'annonçait bien; le Romanée blanc au frais dans la vasque...


2 pages - 1,80 euro

Petits écrits philosophiques et religieux A force de parler d'amour, l'on devient amoureux.

Petits écrits philosophiques et religieux A force de parler d'amour, l'on devient amoureux. Il n'y a rien si aisé, c'est la passion la plus naturelle à l'homme. L'amour n'a point d'âge; il est toujours naissant. Les poètes nous l'ont dit; c'est pour cela qu'ils nous le représentent comme un enfant. Mais sans leur rien demander, nous le sentons. L'amour donne de l'esprit, et...


2 pages - 1,80 euro

La Curée Elle réfléchit, puis elle ajouta: Non, ne viens pas.

La Curée Elle réfléchit, puis elle ajouta: Non, ne viens pas. Tu m'attendras avec un fiacre, sur le boulevard Malesherbes. Je sortirai par le jardin. Ce mystère était un piment qu'elle ajoutait à son escapade; simple raffinement de jouissance, car elle serait sortie à minuit par la grande porte, que son mari n'aurait pas seulement mis la tête à la fenêtre. Le lendemain,...


2 pages - 1,80 euro

Définition: EXASPÉRÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: EXASPÉRÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de exaspérer* II.— Emploi adjectival. A.— [Le déterminé désigne un inanimé] Qui atteint une intensité extrême. Sensualité exaspérée; passion exaspérée. (Quasi-)synonymes : exacerbé, excessif, extrême. Puis (...) il [Hamiet] se lança dans les démonstrations d'un enthousiasme exaspéré (GEORGES MOINAUX, DIT GEORGES COURTELINE, Les Linottes, [vers...


2 pages - 1,80 euro

» Consulter également les 5 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit