LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



151 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Dans son ouvrage sur Le Classicisme français (Nizet, 1942), Henri Peyre s'oppose à une certaine conception du classicisme qui se définirait avant tout par sa valeur morale. Sans doute les classiques n'ont-ils jamais perdu de vue la portée morale et didactique de leurs ½uvres, mais leur souci principal a été essentiellement artistique, il faut «peindre d'après nature», et plaire par la vérité seule. Et Henri Peyre conclut : «Si le classicisme a échappé aux défauts de l'art moralisateur (ou, ce qui est pis encore, de la prédication immoraliste), aux maladresses de Richardson ou de George Eliot en Angleterre, des romans sociaux de George Sand, des livres de nos académiciens bien pensants d'aujourd'hui, il le doit à cette bienfaisante soumission à son public, à cette acceptation des règles et des hiérarchies d'alors qui bannissait de l'art des spéculations sur la politique et la société. Nos classiques sont des psychologues et des artistes avant tout, des moralistes parfois, mais seulement par surcroît.» Vous direz ce que vous en pensez.

||Dans son ouvrage sur Le Classicisme français (Nizet, 1942), Henri Peyre s'oppose à une certaine conception du classicisme qui se définirait avant tout par sa valeur morale. Sans doute les classiques n'ont-ils jamais perdu de vue la portée morale et didactique de leurs œuvres, mais leur souci principal a été essentiellement artistique, il faut «peindre d'après nature«, et...


1 page - 1,80 euro

L'Égypte au cimetière du Père—Lachaise

CHAPELLES Les chapelles funéraires sont omniprésentes au Père-Lachaise, mais rares sont celles qui sont en tièrement d'inspiration égyptienne, comme celle de la famille Wallerstein dans la 7e division. Le plus souvent, il s'agit surtout d'éléments égyptiens intégrés à des formes plus classiques des frises symboliques ornées de Pankh, de l'uraeus (tombeau de la famille Dubail datant de 1829, 13' division), du disque ailé, de serpents, de lotus, de papyrus (tombe de Fourier), de personnages vêtus ou coiffés à l'égyptienne comme...


2 pages - 1,80 euro

Définition: CADDIE, CADDY, substantif masculin.

Définition: CADDIE, CADDY, substantif masculin. A.— Garçon affecté au service d'un joueur de golf et qui est chargé de transporter son étui à clubs. Un caddy de golf trimballant son étui à clubs, et suivant sa joueuse sur les gazons (JOSEPH PEYRÉ, Matterhorn, 1939, page 95 ). Remarque : Attesté dans Larousse du xxe. siècle en six...


1 page - 1,80 euro

Vocabulaire: CHEVRONNER, verbe transitif.

Vocabulaire: CHEVRONNER, verbe transitif. Garnir de chevrons (confer chevron I). DÉRIVÉS : Chevronnage, substantif masculin. Action de chevronner et par métonymie, ensemble des chevrons d'un comble. Le poids des pannes, du chevronnage et de toute la couverture (EUGÈNE VIOLLET-LE-DUC, Entretiens sur l'architecture. 1872, page 136 ). Ouvrage fait en chevrons. Remarque : On rencontre dans...


1 page - 1,80 euro

Vocabulaire: CLOUTER, verbe transitif.

Vocabulaire: CLOUTER, verbe transitif. Garnir un objet de clous. Andréas continuait à clouter ses semelles (JOSEPH PEYRÉ, Matterhorn, 1939, page 110 ). Remarque : 1. L'emploi de ce verbe à la forme active est rare. 2. La plupart des dictionnaires généraux depuis DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS LA DIRECTION DE PAUL GUÉRIN) 1892 attestent le substantif masculin cloutage....


1 page - 1,80 euro

Peyré Joseph, 1892-1968, né à Aydie (Pyrénées-Atlantiques), écrivain français.

Peyré Joseph, 1892-1968, né à Aydie (Pyrénées-Atlantiques), écrivain français. Journaliste à ses débuts, il se consacra ensuite à la création romanesque : le Sahara (l'Escadron blanc, 1931 ; la Légende du goumier Saïd ), l'Espagne ( Sang et lumières , prix Goncourt 1935) ou l'alpinisme ( Mont Everest ) ont inspiré des romans d'action qui exaltent le courage de l'homme. Son dernier...


1 page - 1,80 euro

Sourd-muet.

sourd-muet. n.m., personne privée de l'ouïe et de la parole. La mutité est une conséquence de la surdité lorsque cette dernière est de naissance ou date du premier âge, car l'enfant, n'entendant aucun son, ne peut en reproduire. Aujourd'hui, on réussit généralement, à l'aide de prothèses auditives, à récupérer une audition suffisante pour l'apprentissage de la parole. Il existe des écoles pour...


1 page - 1,80 euro

Le Classicisme par Henri Peyre Professeur honoraire à la Faculté des Lettres

Le Classicisme par Henri Peyre Professeur honoraire à la Faculté des Lettres de Lyon La direction particulière accordée par la France, et surtout par la France du XXe siècle, à sa littérature classique, l'originalité déroutante de ce classicisme, presque aussi différent de l'antiquité gréco-latine que des classicismes fort approximatifs d'autres littératures modernes, sont pour beaucoup d'observateurs étrangers une source de constant étonnement. Le classicisme français du...


3 pages - 1,80 euro

Définition & usage: AROL(L)E, (AROLE, AROLLE) substantif masculin.

||Définition & usage: AROL(L)E, (AROLE, AROLLE) substantif masculin. Nom usuel du pin cembro : Ø 1. Les prés avaient encore l'odeur de l'aube, la forêt d'aroles fumait sous la brume des journées d'août qui s'annoncent très chaudes. JOSEPH PEYRÉ, Matterhorn, 1939, page 159. Ø 2.... l'écureuil vient de sauter du mélèze à l'arolle, il y pose au bout de la branche,...


1 page - 1,80 euro

Définition & usage: AROL(L)E, (AROLE, AROLLE) substantif masculin.

||Définition & usage: AROL(L)E, (AROLE, AROLLE) substantif masculin. Nom usuel du pin cembro : Ø 1. Les prés avaient encore l'odeur de l'aube, la forêt d'aroles fumait sous la brume des journées d'août qui s'annoncent très chaudes. JOSEPH PEYRÉ, Matterhorn, 1939, page 159. Ø 2.... l'écureuil vient de sauter du mélèze à l'arolle, il y pose au bout de la branche,...


1 page - 1,80 euro

ARRIMAGE, substantif masculin.

ARRIMAGE, substantif masculin. MARINE. Action d'arrimer; résultat de cette action. Arrimage difficile, frais d'arrimage; chargement d'un arrimage : Ø 1. La semaine dernière a été successivement employée à l'arrimage du lest, au réarrimage de la cale, et à passer les manoeuvres courantes... JOSEPH-RENÉ BELLOT, Journal d'un voyage aux mers polaires à la recherche de Sir John Franklin, 1863,...


1 page - 1,80 euro

Définition du terme: CONTRE-JOUR, substantif masculin.

Définition du terme: CONTRE-JOUR, substantif masculin. A.— Éclairage tel que la lumière frappe les objets du côté opposé à la direction dans laquelle on regarde : Ø Face à la mer et au soleil, un contre-jour d'argent m'aveugle, d'où émerge la Statue de la Liberté, tandis qu'à l'horizon, caché dans le brouillard, un grand paquebot pressé d'arriver avant la...


1 page - 1,80 euro

Définition du terme: CRÉPIR, verbe transitif.

Définition du terme: CRÉPIR, verbe transitif. A.— MAÇONNERIE. 1. [Le sujet désigne une personne] Enduire une muraille, d'une couche de mortier, de plâtre ou de ciment, sans la lisser pour lui conserver un aspect raboteux. Puis il se remettait à crépir, floc! à truellées bien égales, bien raccordées, le mur mangé par le gel et...


1 page - 1,80 euro

Définition du terme: CRÉPISSAGE, substantif masculin.

Définition du terme: CRÉPISSAGE, substantif masculin. MAÇONNERIE. A.— Action de crépir un mur d'un enduit. C'est bien le type de la geôle implacable [La prison des Petits Carmes] : longs corridors, obscurs en dépit du crépissage à la chaux des murs (PAUL VERLAINE, Œuvres posthumes, tome 3, Livre récent, 1896, page 138 ). Les travaux du...


1 page - 1,80 euro

Définition du terme: DANCING, substantif masculin.

Définition du terme: DANCING, substantif masculin. Lieu ouvert au public pour danser. Dancing clandestin, élégant, respectable; les danses de dancing; emmener quelqu'un au dancing. (Quasi-)synonymes : bal, guinguette, boîte, cabaret. Elle n'apercevait ni dancings, ni cinémas, ni bars, ni restaurants (LÉON-PAUL FARGUE, Le Piéton de Paris, 1939, page 67 ). Nous avons écouté du jazz dans un petit...


1 page - 1,80 euro

Dictionnaire en ligne: Donquichottesque, don quichottesque, adjectif.

||Dictionnaire en ligne: Donquichottesque, don quichottesque, adjectif. a) Relatif à don Quichotte. Les chemins d'Andalousie, de l'Estrémadure et de la Manche donquichottesque (ALBERT T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1963, page 9 ). b) Qui rappelle l'aspect physique de don Quichotte. Oh! leurs ornières [des grandes routes] des chars de l'autre mois, Montant en don quichottesques rails (JULES...


1 page - 1,80 euro

Dictionnaire en ligne: EDELWEISS, (EDELWEISS, ÉDELWEISS) substantif masculin.

||Dictionnaire en ligne: EDELWEISS, (EDELWEISS, ÉDELWEISS) substantif masculin. BOTANIQUE. Petite plante recouverte d'un duvet cotonneux, à fleur blanche composée de plusieurs capitules arrondis et de larges pétales étalés en étoile, croissant sur les hauts sommets neigeux. Bouquet d'édelweiss; chercher des édelweiss. (Quasi-)synonymes : étoile d'argent, étoile des neiges, immortelle des Alpes, pied-de-lin. Chez les Edelweiss (Léontopodium alpinum) où...


1 page - 1,80 euro

Dictionnaire en ligne: EMBRUN, substantif masculin.

||Dictionnaire en ligne: EMBRUN, substantif masculin. Poussière d'eau enlevée par le vent à la crête des vagues ou formée par les vagues qui se brisent. Au bout de la jetée (...) les paquets de mer vaporisaient de l'embrun (PIERRE HAMP, Marée fraîche, 1908, page 34 ). Le vent chassait au visage un embrun humide et frais (MAXENCE...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 Suivant » »»

» Consulter également les résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit