LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



105 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Pourquoi nous trompons-nous ?

Note : 8/10

On pourrait parvenir à la même conclusion en se référant à ce que Descartes appelle "prévention", principale source de nos erreurs parce qu'elle nous rend victimes des préjugés qui viennent de l'enfance, de l'illusion, de l'inattention, ou des pièges du langage. Lire : Descartes, Les Principes de la Philosophie, première partie, art. 71 à 74. Conclure : l'homme est initialement...


5 pages - 1,80 euro

Pourquoi nous trompons-nous ?

Note : 8/10

Nous nous trompons, selon DESCARTES, parce que nous laissons aller notre volonté ; si nous avons la résolution de ne pas nous tromper, une ferme attention aux règles de la méthode doit permettre d'éliminer toute erreur. Cependant, nous faisons souvent l'expérience d'une erreur qui résiste à la démonstration de la vérité et de la réfutation la plus méthodique....


6 pages - 1,80 euro

Pourquoi nous trompons-nous ?

Note : 10/10

Nous nous trompons, selon DESCARTES, parce que nous laissons aller notre volonté ; si nous avons la résolution de ne pas nous tromper, une ferme attention aux règles de la méthode doit permettre d'éliminer toute erreur. Cependant, nous faisons souvent l'expérience d'une erreur qui résiste à la démonstration de la vérité et de la réfutation la plus méthodique....


8 pages - 1,80 euro

«  En quel sens peut-on dire d'un homme qu'il est un être dénaturé ? »

  « Elle est naturelle « , une phrase qui est couramment utilisée dans notre société lorsque l’on parle d’une femme, par exemple, qui ne se maquille pas. Seulement, cette femme porte des vêtements, se coiffe d’une manière particulière et peut même se teindre les cheveux. De même lorsque l’on dit « c’est dans sa...


4 pages - 1,80 euro

Kant: Politique et morale

La raison (...) énonce en nous son veto irrésistible : Il ne doit y avoir aucune guerre ; ni celle entre toi et moi dans l'état de nature, ni celle entre nous en tant qu'Etats, qui bien qu'ils se trouvent intérieurement dans un état légal, sont cependant extérieurement (dans leur rapport réciproque) dans un état dépourvu de lois...


3 pages - 1,80 euro

DESCARTES: ERREUR ET VOLONTE

Mais, parce que nous savons que l'erreur dépend de notre volonté, et que personne n'a la volonté de se tromper, on s'étonnera peut-être qu'il y ait de l'erreur en nos jugements. Mais il faut remarquer qu'il y a bien de la différence entre vouloir être trompé et vouloir donner son consentement à des opinions qui sont cause que...


3 pages - 1,80 euro

KANT: le veto irresistible de laraison

La raison [...] énonce en nous son veto irrésistible : il ne doit y avoir aucune guerre ; ni celle entre toi et moi dans l'état de nature, ni celle entre nous en tant qu'États, qui bien qu'ils se trouvent intérieurement dans un état légal, sont cependant extérieurement (dans leur rapport réciproque) dans un état dépourvu de lois...


12 pages - 1,80 euro

LEIBNIZ: La raison ne peut nous tromper.

Les apparences des sens ne nous promettent pas absolument la vérité des choses, non plus que les songes. c'est nous qui nous trompons sur l'usage que nous en faisons. C'est-à-dire par nos consécutions. (...) Une telle erreur est pardonnable, et quelquefois lorsqu'il faut agir promptement, et choisir le plus apparent ; mais lorsque nous avons le loisir et le...


4 pages - 1,80 euro

Discutez cette formule : « Ce ne sont pas nos sens qui nous trompent; ce sont les jugements que nous formons d'après les idées qu'ils ne nous donnent pas ».

DÉVELOPPEMENT Dans son sens le plus large, le terme « erreur des sens » désigne toutes les erreurs de perception, en y comprenant les illusions et les hallucinations ; mais ici, il faut le prendre dans son acception la plus restreinte et entendre par là l'erreur commise quand nous nous trompons sur un caractère de l'objet, par exemple sur...


1 page - 1,80 euro

Emmanuel Kant, Métaphysique des moeurs, Première partie : Doctrine du droit.

La raison ( ... ) énonce en nous son veto irrésistible : Il ne doit y avoir aucune guerre ; ni celle entre toi et moi dans l'état de nature, ni celle entre nous en tant qu'Etats, qui bien qu'ils se trouvent intérieurement dans un état légal, sont cependant extérieurement (dans leur rapport réciproque) dans un état dépourvu...


7 pages - 1,80 euro

Le mot "infirme" dans l'oeuvre de René DESCARTES

MEDITATIONS METAPHYSIQUES, RÉPONSES AUX CINQUIEMES OBJECTIONS, DES CHOSES QUI ONT ÉTÉ OBJECTÉES CONTRE LA PREMIERE MÉDITATION.  car il ne sert de rien, pour corriger nos erreurs, de dire que nous nous trompons parce que notre esprit n’est pas beaucoup clairvoyant, ou que notre nature est infirme ;   LES PASSIONS DE L’AME, TROISIEME PARTIE, ARTICLE 202.  Et comme ce...


1 page - 1,80 euro

Il ne doit y avoir aucune guerre ; ni celle

Il ne doit y avoir aucune guerre ; ni celle entre toi et moi dans l'état de nature, ni celle entre nous en tant qu'États, qui bien qu'ils se trouvent intérieurement dans un état légal, sont cependant extérieurement (dans leur rapport réciproque) dans un état dépourvu de lois — car ce n'est pas ainsi que chacun doit chercher...


2 pages - 1,80 euro

Goethe écrit : « On n'est jamais trompé, mais on se trompe. » Montrez le rôle de la volonté dans la croyance.

||CONCLUSION. -- Etant donné que, dans la vie pratique, nous devons sou­vent choisir en nous fondant sur de simples probabilités, il ne suffit pas, pour éviter l'erreur, de n'admettre que de ces croyances supérieures que déterminent la raison et la volonté. Mais nous nous tromperions bien moins souvent. La plupart de nos erreurs résultent d'une carence de la...


3 pages - 1,80 euro

En commentant cette pensée de Goethe : « On n'est jamais trompé, on se trompe », vous essayerez de préciser le rôle de la volonté dans la croyance.

L'erreur n'est jamais complètement passive : elle n'est pas le fait des seuls objets extérieurs, et nous y sommes toujours pour quelque chose.   a) L'observation est indiscutable pour les objets matériels : ils font sur nous l'impression qu'ils doivent faire d'après les lois de la physique. Aussi on le répète à juste titre : ce ne sont pas nos...


1 page - 1,80 euro

La raison [.

||La raison [...] énonce en nous son veto irrésistible : Il ne doit y avoir aucune guerre ; ni celle entre toi et moi dans l'état de nature, ni celle entre nous en tant qu'États, qui bien qu'ils se trouvent intérieurement dans un état légal, sont cependant extérieurement (dans leur rapport réciproque) dans un état dépourvu de lois...


1 page - 1,80 euro

Pourquoi nous trompons-nous ?

Pourquoi nous trompons-nous ? Le fait de se tromper amène à la question de la recherche de la vérité - et réciproquement du problème de l'erreur. Ce problème devient spécifique pour la science qui cherche à démontrer, à établir des résultats valides, vérifiés, mais on le retrouve aussi dans la vie quotidienne. Que veut dire se tromper ? Se tromper peut...


3 pages - 1,80 euro

Pourquoi nous trompons nous

I - LES TERMES DU SUJET  L'énoncé semble simple et sans ambiguïté. Il faut cependant donner à chaque terme toute sa signification. Le "pourquoi" peut renvoyer à une simple explication causale, mais aussi à une détermination de fins : n'y a-t-il pas des buts cachés à l'erreur ?  D'autre part, "se tromper" signifie évidemment faire erreur ; cependant il peut...


2 pages - 1,80 euro

Pourquoi nous trompons-nous ?

"Pourquoi nous trompons-nous ? Cette question suppose que nous ne devrions pas nous tromper. Or nous sommes des êtres doués de raison, et la raison en nous n'est-elle pas principe de vérité et non pas d'erreur ? Erreur vient du latin « error », course à l’aventure, et de « errare », errer. En français l’erreur n’est pas...


2 pages - 1,80 euro



Expliquez le texte suivant :


Parce

Expliquez le texte suivant : Parce que nous savons que l\'erreur dépend de notre volonté, et que personne n\'a la volonté de se tromper, on s\'étonnera peut-être qu\'il y ait de l\'erreur en nos jugements. Mais il faut remarquer qu\'il y a bien de la différence entre vouloir être trompé et vouloir donner son...


2 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 Suivant » »»

» Consulter également les 9 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit