NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L’éthique religieuse Francis JAMMES L’éthique socialiste Émile ZOLA >>


Partager

L’éthique narcissique André GIDE

Publié le : 24/3/2020 Format: Document en format PDF protégé


L’éthique narcissique  André GIDE
Zoom

Problematique

L’éthique narcissique

André GIDE

1869 - 1951

Les Nourritures terrestres (1897)

Les deux textes qui suivent terminent, le premier Les Nourritures terrestres publié en 1897; le secondes Nouvelles Nourritures, paru en 1935- Le précepteur s’adresse à son élève Nathanaël.

Nathanaël, à présent, jette mon livre. Émancipe-t’en. Quitte-moi; maintenant tu m’importunes; tu me retiens; l’amour que je me suis surfait pour toi m’occupe trop. Je suis las de feindre d’éduquer quelqu’un. Quand ai-je dit que je te voulais pareil à moi ? — C’est parce que tu diffères de moi que je t’aime; je n’aime en toi que ce qui diffère de moi. Éduquer! — Qui donc éduquerais-je, que moi-même? Nathanaël, te le dirai-je? je me suis interminablement éduqué. Je continue. Je ne m’estime jamais que dans ce que je pourrais faire.

Nathanaël, jette mon livre; ne t’y satisfais point. Ne crois pas que ta vérité puisse être trouvée par quelque autre ; plus que de tout, aie honte de cela. Si je cherchais tes aliments, tu n’aurais pas de faim pour les manger; si je te préparais ton lit, tu n’aurais pas sommeil pour y dormir.

Jette mon livre; dis-toi bien que ce n’est là qu’une des mille postures possibles en face de la vie. Cherche la tienne. Ce qu’un autre aurait aussi bien fait que toi, ne le fais pas. Ce qu’un autre aurait aussi bien dit que toi, ne le dis pas, — aussi bien écrit que toi, ne l’écris pas. Ne t’attache en toi qu’à ce que tu sens qui n’est nulle part ailleurs qu’en toi-même, et crée de toi, impatiemment ou patiemment, ah! le plus irremplaçable des êtres.

Les Nouvelles Nourritures (1935)

0 toi pour qui j’écris — que j’appelais autrefois d’un nom qui me paraît aujourd’hui trop plaintif: Nathanaël, que j’appelle aujourd’hui: camarade — n’admets plus rien de plaintif en ton cœur.

Sache obtenir de toi ce qui rend la plainte inutile. N’implore plus d’autrui ce que, toi, tu peux obtenir.

J’ai vécu; maintenant c’est ton tour. C’est en toi désormais que se prolongera ma jeunesse. Je te passe pouvoir. Si je te sens me succéder, j’accepterai mieux de mourir. Je reporte sur toi mon espoir.



Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 648 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L’éthique narcissique André GIDE" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit