LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Possession et folie Charles BAUDELAIRE - Tex ... L’Autre démoniaque Jacques CAZOTTE - T ... >>


Partager

L’Indien d’Amérique François-René de CHATEAUBRIAND - Texte seul

Publié le : 24/3/2020 Format: Document en format PDF protégé


L’Indien d’Amérique    François-René de CHATEAUBRIAND - Texte seul
Zoom

Problematique

L’Indien d’Amérique

VISAGES DE L\'INCONNU

L’Indien d’Amérique


François-René de CHATEAUBRIAND

1768 - 1848

Atala (1801)

Le vieil Indien Chactas, qui a. vécu en France jadis, raconte ses aventures au jeune François-René qui s’est rendu en Amérique en 1725.

C’est une singulière destinée, mon cher fils, que celle qui nous réunit ! Je vois en toi l’homme civilisé qui s’est fait sauvage ; tu vois en moi l’homme sauvage que le Grand Esprit (j’ignore pour quel dessein) a voulu civiliser. Entrés l’un et l’autre dans la carrière de la vie par les deux bouts opposés, tu es venu te reposer à ma place, et j’ai été m’asseoir à la tienne : ainsi nous avons dû avoir des objets une vue totalement différente. Qui, de toi ou de moi, a le plus gagné ou le plus perdu à ce changement de position? C’est ce que savent les génies, dont le moins savant a plus de sagesse que tous les hommes ensemble.

A la prochaine lune des fleurs, il y aura sept fois dix neiges, et trois neiges de plus2, que ma mère me mit au monde sur les bords du Mes-chacebé. Les Espagnols s’étaient depuis peu établis dans la baie de Pen-sacola ; mais aucun blanc n’habitait encore la Louisiane. Je comptais à peine dix-sept chutes de feuilles lorsque je marchai avec mon père, le guerrier Outalissi, contre les Muscogulges, nation puissante des Florides. Nous nous joignîmes aux Espagnols nos alliés, et le combat se donna sur une des branches de la Maubile. Areskoui3 et les manitous ne nous furent pas favorables. Les ennemis triomphèrent; mon père perdit la vie ; je fus blessé deux fois en le défendant. Oh ! que ne descendis-je alors dans le pays des âmes! j’aurais évité les malheurs qui m’attendaient sur la terre. Les esprits en ordonnèrent autrement : je fus entraîné par les fuyards à Saint-Augustin4.

1. Mois de mai. - 2. 73 ans. - 3. Dieu de la guerre. — 4. Ville fondée par les Espagnols.

  • Comment s’exprime l’exotisme dans ce passage ?
  • Qu’est-ce qui rapproche et sépare les deux personnages ?
  • Quelle image nous est donnée de la vie de Chactas?




Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "L’Indien d’Amérique François-René de CHATEAUBRIAND - Texte seul" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit