Alphonse DAUDET- Contes du lundi - Texte seul

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Boris VIAN L'Ecume des jours - Texte seul Jean ANOUILH Antigone >>


Partager

Alphonse DAUDET- Contes du lundi - Texte seul

Publié le : 24/3/2020 Format: Document en format PDF protégé


Alphonse DAUDET- Contes du lundi  - Texte seul
Zoom

Problematique

Alphonse DAUDET


Contes du lundi (1873)

LA BOUILLABAISSE

Nous longions les côtes de Sardaigne, vers l’île de la Madeleine. Une promenade matinale. Les rameurs allaient lentement et, penché sur le bord, je voyais la mer, transparente comme une source, traversée de soleil jusqu’au fond. Des méduses, des étoiles de mer s’étalaient 5 parmi les mousses marines. De grosses langoustes dormaient immobiles en abaissant leurs longues cornes sur le sable fin. Tout cela vu à dix-huit ou vingt pieds de profondeur, dans je ne sais quelle facticité d’aquarium en cristal. A l’avant de la barque, un pêcheur debout, un long roseau fendu à la main, faisait signe aux rameurs: «Piano... piano...», et tout à coup, entre les pointes de sa fourche, tenait suspendue une belle langouste qui allongeait ses pattes avec un effroi encore plein de sommeil. Près de moi, un autre marin laissait tomber sa ligne à fleur d’eau dans le sillage et ramenait des petits poissons merveilleux qui se coloraient en mourant de mille nuances vives et changeantes. Une agonie vue à travers un prisme.

La pêche finie, on aborda parmi les hautes roches grises. Le feu fut vite allumé, pâle dans le grand soleil ; de larges tranches de pain coupées sur de petites assiettes de terre rouge, et l’on était là autour de la marmite, l’assiette tendue, la narine ouverte... Etait-ce le paysage, la lumière, cet horizon de ciel et d’eau? Mais je n’ai jamais rien mangé de meilleur que cette bouillabaisse de langoustes. Et quelle bonne sieste ensuite sur le sable! Un sommeil tout plein du bercement de la mer, où les mille écailles luisantes des petites vagues papillotaient encore aux yeux fermés.

1. Doucement, en italien.

• Relevez les éléments descriptifs qui se rapportent à la nature méditerranéenne. Sous quel jour est-elle présentée ?

Montrez en quoi la pêche, ici, implique tout un art de vivre.

Étudiez l’emploi des pronoms sujets.



Ressources Gratuites

Corrigé : Alphonse DAUDET- Contes du lundi  - Texte seul Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Alphonse DAUDET- Contes du lundi - Texte seul" a obtenu la note de : aucune note

Alphonse DAUDET- Contes du lundi - Texte seul

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit