NoCopy.net

Devoir incipit 2e

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< manuel rodriguez Notion d'espagnol >>


Partager

Devoir incipit 2e

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Devoir incipit 2e



Document transmis par : symphdam-307227


Publié le : 23/9/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Devoir incipit 2e
Zoom

Devoir en temps limité

 

                                                            FOYER SAINT-THOMAS D’AQUIN

Date : samedi 21 septembre 2019                                Matière : Littérature
Durée : 1h45, de 8h10 à 9h55             
+                     Coefficient : 5
Documents autorises : Néant                                       Classe : Seconde
Nom : ………………………………….                               Prénom : …………………


 

OBJET D’ETUDE : LE ROMAN ET LE RECIT DU XVIIIe AU XXIe SIECLE


Corpus : « L’évolution des statuts et des conceptions des incipits romanesques »


TEXTE A – La Princesse de Clèves, LAFAYETTE (1634-1693), 1678
TEXTE B – « Le portrait de Julien Sorel », Le Rouge et le Noir, STENDHAL (1783-1842), 1830
TEXTE C – L’Etranger, CAMUS (1913-1960), 1942
TEXTE D – La Modification, BUTOR (1926-2016), 1957

 

                                                     - :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :-

 

 

TEXTE A – La Princesse de Clèves, Madame de LAFAYETTE, 1678

 

  Mme de Lafayette entre dans l\'aristocratie grâce à son mariage avec le comte de Lafayette. Son nouveau statut social lui permet de tenir un salon où elle invite intellectuels et écrivains. Elle développe ainsi une grande amitié avec le duc de La Rochefoucauld, un des maîtres du classicisme. Son œuvre majeure, La Princesse de Clèves, publiée en 1678, est considérée comme le premier grand roman de la littérature française. Ce passage qui constitue le tout début du roman présente l\'héroïne à la cour d\'Henri II pour la première fois. Le lecteur la découvre également pour la première fois. Son portrait s\'inspire du roman héroïque et de la préciosité mais relève du roman psychologique par l\'importance accordée au portrait moral et surtout à l\'analyse à laquelle se livre Madame de Lafayette pour expliquer les vertus dont est dotée son héroïne.         

 

            Il parut alors une beauté à la cour, qui attira les yeux de tout le monde, et l\'on doit croire que c\'était une beauté parfaite, puisqu\'elle donna de l\'admiration dans un lieu où l\'on était si accoutumé à voir de belles personnes. Elle était de la même maison que le vidame de Chartres, et une des plus grandes héritières de France. Son père était mort jeune, et l\'avait laissée sous la conduite de madame de Chartres, sa femme, dont le bien, la 5-vertu et le mérite étaient extraordinaires. Après avoir perdu son mari, elle avait passé plusieurs années sans revenir à la cour. Pendant cette absence, elle avait donné ses soins à l\'éducation de sa fille ; mais elle ne travailla pas seulement à cultiver son esprit et sa beauté ; elle songea aussi à lui donner de la vertu et à la lui rendre aimable. La plupart des mères s\'imaginent qu\'il suffit de ne parler jamais de galanterie devant les jeunes personnes pour les en éloigner. Madame de Chartres avait une opinion opposée ; elle faisait souvent à sa fille des 10-peintures de l\'amour ; elle lui montrait ce qu\'il a d\'agréable pour la persuader plus aisément sur ce qu\'elle lui en apprenait de dangereux ; elle lui contait le peu de sincérité des hommes, leurs tromperies et leur infidélité, les malheurs domestiques où plongent les engagements ; et elle lui faisait voir, d\'un autre côté, quelle tranquillité suivait la vie d\'une honnête femme, et combien la vertu donnait d\'éclat et d\'élévation à une personne qui avait de la beauté et de la naissance. Mais elle lui faisait voir aussi combien il était difficile de conserver cette vertu, que 15-par une extrême défiance de soi-même, et par un grand soin de s\'attacher à ce qui seul peut faire le bonheur d\'une femme, qui est d\'aimer son mari et d\'en être aimée.

            Cette héritière était alors un des grands partis qu\'il y eût en France ; et quoiqu\'elle fût dans une extrême jeunesse, l\'on avait déjà proposé plusieurs mariages. Madame de Chartres, qui était extrêmement glorieuse, ne trouvait presque rien digne de sa fille ; la voyant dans sa seizième année, elle voulut la mener à la cour.           20-Lorsqu\'elle arriva, le vidame alla au-devant d\'elle ; il fut surpris de la grande beauté de mademoiselle de Chartres, et il en fut surpris avec raison. La blancheur de son teint et ses cheveux blonds lui donnaient un éclat que l\'on n\'a jamais vu qu\'à elle ; tous ses traits étaient réguliers, et son visage et sa personne étaient pleins de grâce et de charmes.

 

                                                                 *

 

 



Signaler un abus

administration

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Devoir incipit 2e" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Devoir incipit 2e

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit