NoCopy.net

Science et bonheur Ernest RENAN

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Humaniser le progrès Antoine de SAINT-EXUPÉR ... Civilisation mécanique et spiritualité Charl ... >>


Partager

Science et bonheur Ernest RENAN

Publié le : 25/3/2020 Format: Document en format PDF protégé


Science et bonheur  Ernest RENAN
Zoom

Problematique

Science et bonheur

Ernest RENAN

1823 - 1892

L’Avenir de la science (1890)

En résumé, si, par l\'incessant travail du 19e siècle, la connaissance des faits s\'est singulièrement augmentée, la destinée humaine est devenue plus obscure que jamais. Ce qu\'il y a de grave, c\'est que nous n\'entrevoyons pas pour l\'avenir, à moins d\'un retour à la crédulité, le moyen de donner à l\'humanité un catéchisme désormais acceptable. Il est donc possible que la ruine des croyances idéalistes soit destinée à suivre la ruine des croyances surnaturelles, et qu\'un abaissement réel du moral de l\'humanité date du jour où elle a vu la réalité des choses. À force de chimères, on avait réussi à obtenir du bon gorille un effort moral surprenant; ôtées les chimères, une partie de l\'énergie factice qu\'elles éveillaient disparaîtra. Même la gloire, comme force de traction, suppose à quelques égards l\'immortalité, le fruit n’en devant d\'ordinaire être touché qu\'après la mort. Supprimez l\'alcool au travailleur dont il fait la force, mais ne lui demandez plus la même somme de travail.

Je le dis franchement, je ne me figure pas comment on rebâtira, sans les anciens rêves, les assises d\'une vie noble et heureuse. L’hypothèse où le vrai sage serait celui qui, s\'interdisant les horizons lointains, renferme ses perspectives dans les jouissances vulgaires, cette hypothèse, dis-je, nous répugne absolument. Mais ce n\'est pas aujourd\'hui que le bonheur et la noblesse de l\'homme reposent sur un porte-à-faux. Continuons de jouir du don suprême qui nous a été départi, celui d\'être et de contempler la réalité. La science restera toujours la satisfaction du plus haut désir de notre nature, la curiosité; elle fournira toujours à l\'homme le seul moyen qu\'il ait pour améliorer son sort. Elle préserve de l\'erreur plutôt qu\'elle ne donne la vérité; mais c\'est déjà quelque chose d\'être sûr de n\'être pas dupe. l’homme formé selon ces disciplines vaut mieux en définitive que l\'homme instinctif des âges de foi. Il est exempt d\'erreurs où l\'être inculte est fatalement entraîné. Il est plus éclairé, il commet moins de crimes, il est moins sublime et moins absurde. Cela, dira-t-on, ne vaut pas le paradis que la science nous enlève. Qui sait d\'abord si elle nous l\'enlève? Et puis, après tout,



Ressources Gratuites

Corrigé : Science et bonheur  Ernest RENAN Corrigé de 497 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Science et bonheur Ernest RENAN" a obtenu la note de : aucune note

Science et bonheur Ernest RENAN

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit