NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le retour à la nature Pierre-Henri SIMON Défense de la science François JACOB >>


Partager

La survie de notre planète Albert JACQUARD

Publié le : 25/3/2020 Format: Document en format PDF protégé


La survie de notre planète  Albert JACQUARD
Zoom

Problematique

La survie de notre planète

Albert JACQUARD

né en 1925 Au péril de la science? Interrogations d\'un généticien (1982)

Grâce à la technologie que nous avons mise au point, nous modifions presque à notre gré, et modifierons plus facilement encore dans un avenir proche, les conditions naturelles dans lesquelles nous vivons. Depuis peu nous avons pris conscience des conséquences à long terme de cette action; nous avons constaté qu’en dehors même du cataclysme nucléaire que nous pouvons déclencher, nous épuisons les ressources disponibles, lentement accumulées au cours des périodes géologiques, et perturbons des équilibres millénaires.

Notre planète n’est pas si grande, et nous sommes condamnés à y rester. En quelques instants nous détruisons, pour des satisfactions souvent futiles, des richesses lentement créées par la nature: pour informer le «public» de la défaillance de tel champion ou du divorce de telle vedette, nous détruisons des hectares de forêts transformés en papier journal, dont une infime partie fera l\'objet d\'un regard et qui sera, quelques instants plus tard, devenu poussière et gaz carbonique. Les déchets que nous produisons s’accumulent et les océans eux-mêmes sont transformés en poubelle, une poubelle qu’aucun éboueur ne viendra jamais vider. Notre recherche immédiate de confort et de plaisir menace à long terme notre survie; elle menace, dans le même mouvement, toutes les espèces qui cohabitent avec nous sur la Terre.

Un des cas les plus aberrants et les plus spectaculaires de destruction absurde d’une richesse collective est le massacre des baleines ; toutes les espèces de ce mammifère se raréfient et risquent de disparaître. L\'effectif de la baleine bleue, géant absolu non seulement de la mer, mais de toutes les espèces qui vivent ou ont vécu sur la Terre, n\'est plus que d’environ 3 000, alors qu\'il dépassait 40 000 il y a un demi-siècle. Des mesures de protection, bien tardives, ont été prises, mais les deux principaux pays responsables, le Japon et l’URSS, se sont longtemps opposés à leur application. L\'objectif de ce massacre est particulièrement dérisoire: avec la chair des baleines, on fabrique



Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 478 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La survie de notre planète Albert JACQUARD" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit