NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Ariane 5, entre échec et espoirs Jupiter sous l'½il de Galileo >>


Partager

Claudie André-Deshays, la tête dans les étoiles

Sciences et techniques

Aperçu du corrigé : Claudie André-Deshays, la tête dans les étoiles



Publié le : 3/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Claudie  André-Deshays, la tête dans les étoiles
Zoom

MISSION CASSIOPÉE

 

Le programme de la mission Cassiopée comprenait cinq expériences principales : Phy-siolab et Cognilab portaient sur la biologie humaine, la première étant consacrée à la physiologie cardio-vasculaire, la seconde, plutôt orientée sur le domaine de la physiologie neurosensorielle. Fertile avait pour but l\'étude d\'une fécondation in vivo de pleurodèles (salamandres). Alice consistait, quant à elle, en l\'analyse de problèmes de physique des fluides et Castor, enfin, était vouée à la caractérisation des structures en orbite. Par ailleurs, une série d\'expériences « Jeunesse » visait à impliquer des équipes de jeunes écoliers ou lycéens à la réalisation d\'un projet spatial.



Claudie André-Deshays, qui a volé du 17 août au 2 septembre 1996 à bord de la station spatiale russe MIR, est la première femme que le Centre national d\'études spatiale (CNES) ait envoyée dans l\'espace.

 

Si cela a sans doute contribué à braquer sur elle les projecteurs, on pourra aussi préférer voir, dans l\'itinéraire de ce médecin de 39 ans devenu cosmonaute, celui d\'une enfant privilégiée, qui a su, en grandissant, réaliser ses plus beaux rêves. Une trajectoire, en somme, hors du commun.


En octobre 1992, Claudie est désignée comme doublure de Jean-Pierre Haigneré pour le vol franco-russe Altaïr, programmé pour juillet 1993. Vol dont elle assure également le suivi des expériences biomédicales depuis le centre de contrôle de Kaliningrad, près de Moscou. Mais être « doublure » implique de suivre un entraînement de tourner dans des centrifugeuses et à se prêter à de rudes expériences. « Cela veut dire surtout, souligne-t-elle, que le vrai départ est proche ». En fait, il lui faudra attendre encore près de quatre ans.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1102 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Claudie André-Deshays, la tête dans les étoiles" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit