L' EAU COURANTE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Géographie L'ESPAGNE Grand oral du bac : Arts et Culture L' ÉPOPÉE ... >>


Partager

L' EAU COURANTE

Sciences et techniques

Aperçu du corrigé : L' EAU COURANTE



Publié le : 2/2/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
L' EAU COURANTE
Zoom

La clarification

 

Avant d’être distribuée, l’eau captée subit différents traitements destinés à la rendre potable. Prenons l’exemple de l’eau prélevée dans un cours d’eau. Le dégrillage ou tamisage permet d’éliminer, à l’aide de grilles plus ou moins fines, les corps flottants entraînés par le courant (branches et feuilles mortes, cadavres de poissons, débris de toutes sortes). L’eau est ensuite pompée dans un réservoir où elle est stockée pendant plusieurs semaines. Pendant ce temps, la plupart des impuretés se déposent au fond du bassin.

 

La clarification consiste à rendre l’eau limpide en la débarrassant des matières en suspension qu’elle contient encore. Cette opération s’effectue en deux temps: on injecte d’abord dans l’eau un réactif chimique (un sel d’aluminium par exemple) qui provoque la coagulation des particules. Les particules coagulées s’agglomèrent les unes aux autres et forment des flocons: c’est la floculation. Les flocons, plus lourds que l’eau, se déposent au fond d’un bassin de décantation et sont évacués sous forme de boues.




La distribution de l’eau

 

La distribution de l’eau potable se fait au moyen d’un réseau de canalisations qui relie l’usine d’eau potable aux points de stockage et d’utilisation. Les conduites de distribution, en fonte, en acier ou en polychlorure de vinyle sont enterrées à environ 1 m sous terre.

 

Le stockage de l’eau permet de répondre à tout moment à une demande qui varie au cours de la journée. L’eau est stockée dans des réservoirs souterrains ou des châteaux d’eau. Les réserves de ces derniers correspondent en général à une journée de consommation; le principe des vases communicants maintient une pression suffisante dans le réseau.



La stérilisation de l’eau

 

La stérilisation débarrasse l’eau clarifiée des germes pathogènes (les microbes porteurs de maladies) qu’elle contient. C’est la dernière étape du cycle de production d’eau potable. Il existe trois méthodes différentes de stérilisation.

 

Le procédé le plus utilisé est la stérilisation par le chlore ou chloration. Il consiste à injecter de l’eau de Javel ou du chlore gazeux dans l’eau en respectant un dosage précis. S’il est simple et peu onéreux, ce traitement peut, en revanche, donner un mauvais goût à l’eau. La stérilisation par l’ozo-

ne, ou ozonation, est un procédé plus coûteux. Des bulles d’air ozoné sont mises au contact de l’eau dans laquelle l’ozone se dissout après avoir mis en œuvre son remarquable pouvoir désinfectant. Ce procédé présente l’avantage non négligeable de ne donner aucune saveur particulière à l’eau. 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L' EAU COURANTE Corrigé de 985 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L' EAU COURANTE" a obtenu la note de : aucune note

L' EAU COURANTE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit