NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LE CUIR ET LE CAOUTCHOUC Grand oral du bac : Corps humain LES ENZYMES >>


Partager

Sciences et Techniques LES DÉMOLITIONS

Sciences et techniques

Aperçu du corrigé : Sciences et Techniques LES DÉMOLITIONS



Publié le : 2/2/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Sciences et Techniques LES DÉMOLITIONS
Zoom

Lorsque celles-ci sont mises à feu, les murs et tous les autres supports sont pulvérisés, causant l’effondrement du bâtiment sur lui-même. Cette méthode est bien adaptée à la destruction des grandes tours de refroidissement des centrales, dont la forme se rétrécit en hauteur: la chute de la tour est ainsi entièrement circonscrite à l’intérieur de son périmètre de base. La démolition par explosifs est aussi préconisée pour les cheminées et les hauts fourneaux des usines, ainsi que pour les dalles de béton qui tapissent les fondations.

 

Dans les situations où les explosifs traditionnels ne peuvent être utilisés, par exemple dans les quartiers densément peuplés où des problèmes de sécurité se posent, on a recours à des dispositifs appelés éclateurs. Il s’agit de cylindres en acier remplis de réactifs chimiques qui sont introduits dans des trous percés dans la structure à démolir. Lorsqu’ils sont mis à feu, les réactifs se vaporisent, causant une surpression suffisante pour fracturer la structure encaissante sans la désintégrer. On termine alors le travail de démolition à la main ou avec des outils mécanisés.

 

Autre variante, l’éclateur hydraulique, est composé d’un ensemble de cylindres à pistons pointant dans différentes directions, placés dans le béton à démolir. L’opérateur commande à distance l’injection du liquide sous pression dans les cylindres, qui provoque l’expansion violente des pistons et le fracassement de la structure.

 

Les problèmes liés au béton

 

Dans la construction de nombreux bâtiments modernes, on utilise des poutres en béton armé précontraint pour soutenir l’édifice. De telles poutres sont parcourues de tendons en acier, initialement convexes, qui sont installés à plat à mesure que la construction progresse et que des charges de plus en plus importantes doivent être soutenues. Cette technique empêche les poutres de se plier et de céder sous le poids du bâtiment.

 

Un problème se pose lorsqu’il s’agit de démolir de tels édifices. En effet, si les opérations de démolition sont entreprises sans prendre en compte les tendons d’acier, la diminution soudaine



Lorsqu’un édifice a été démoli, les gravats sont déblayés par des bennes mécaniques et évacués par camion. Aujourd’hui, une grande partie de ces déchets sont recyclés, comme le bois qui est séparé des autres débris par flottaison dans une cuve d’eau. Quant aux blocs de béton, ils sont pulvérisés dans des usines de broyage pour fournir une matière première utilisée dans les fondations de nouvelles routes et de bâtiments.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2525 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Sciences et Techniques LES DÉMOLITIONS" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit