svt

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<<

Le schéma de la communi ...
Une mediatheque pour la Treille >>


Partager

svt

Sciences et techniques

Aperçu du corrigé : svt



document rémunéré

Document transmis par : kenza-280100


Publié le : 26/10/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
svt
Zoom





Compte rendu des sorties pédagogique du 22 et 23 avril 2015











Réalisé par : Badr Ghilani/ Ahmed Sqalli / Younes Talouka / Elias Tahiri













Départ- Lycée Paul Valery

Nous nous sommes regroupés ce matin afin de prendre connaissance des consignes et du guide de la sortie avant de prendre la route vers le premier arrêt

I - Géologie régionale :

Arrêt 1 : Altitude : 963m (référentiel du lycée : 550m)

Schéma représentatif de la situation géographique du premier arrêt



2226310102235Oued Defali

00Oued Defali

2870201835150Cause d’El Hajeb (Jurassique dans l’air Secondaire)

00Cause d’El Hajeb (Jurassique dans l’air Secondaire)

35159951923415Cause d’Agouraï (Jurassique dans l’air Secondaire)

00Cause d’Agouraï (Jurassique dans l’air Secondaire)

277876059118500

Nous nous situons à la limite de deux zones jurassiques du secondaire et entourées par un cause (amas de calcaire attaqué par les aléas météorologiques comme l’eau de pluie). C’est une roche sédimentaire (entre 200 et 100 MA). On retrouve une flore très pauvre constituée de palmiers nains (doums), genièvre, et pied d’asphodèle. Ceci se justifie par la nature de la roche calcareuse qui laisse l’eau s’infiltrer et n’en laisse pas suffisamment à la surface dédié aux plantes. La culture se fait donc près de l’Oued.







Doum (ou palmier nain) : Genièvre :



Asphodèle :



Paysage d’Ito :





Nous sommes montés en altitude. La végétation a changée (plus de cultures, que des palmiers nains). Le paysage se situe à la limite du jurassique de l’aire secondaire et de l’aire primaire. Le calcaire donne le paysage de causse (nous rappelle le causse d’Agourai). On retrouve une discordance du paysage. De vieux dépôts de schistes sont recouverts par de nouveaux sédiments donnant les calcaires du causse 150 millions d’années après (impliquant l’existence d’une mer appelée Tetis). L’érosion a fait disparaitre une partie des terrains de l’aire secondaire pour révéler ceux de l’aire primaire : on appelle ca une boutonnière.







Nous allons voir à présent comment nourrir l’humanité ?

La cédraie d’Azrou, un écosystème naturel :

Le site :

132.000 ha répartir en 3 massifs (le Rif, le Haut-Atlas et dans le Moyen Atlas celui que nous avons visités)

1-Biotope du site le parc national d’Ifrane :

Géographie : superficie de 53 000 ha, le sol est un substrat basaltique, s’étend entre 1400m et 2500m d’altitude

Climat : climat méditerranéen montagnard (entre 7 et 15 degrés), précipitation de l’ordre des 800mm par an (nombreux lacs tel que celui de Dayet Aoua).

2-Biocénose du parc :

Le parc comporte une biodiversité remarquable au Maroc.

Faune :

Flore :

Nombreuses espèces de papillons

Oiseaux migrateurs (qui y passent une partie de l’année)

37 espèces de mammifères : macaques, le cerf (qui a été réintroduit), les hérissons, le singe magot (Macaca sylvanus), le sanglier, la gazelle, le lièvre et le lapin, la loutre, et l’écureuil, ainsi que le chat sauvage

140 espèces différentes d’oiseaux dont l’aigle, le faucon, le coucou gris, la chouette, le rouge-gorge, le corbeau (ils représentent 46% de la faune du parc)

Des amphibiens et reptiles (serpents, grenouilles, la vipère de l’Atlas, couleuvre, ect…)





:

5 espèces forestières d’arbres dont le cèdre de l’Atlas (Cedrus Atlantica), le chêne vert, et le pin maritime, le genévrier, l’érable.

Une variété de plante dont des fleurs, comme les chèvres-feuilles, les tulipes, les primevères, les iris, les trèfles, les pivoines, les fougères et les mousses qu’on retrouve sur les pierres et des champignons sur les carcasses d’arbre.







Le cycle de vie du cèdre :



Dans le parc, le cèdre se reproduit naturellement. Celle-ci se caractérise par trois étapes essentielles :



La ...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : svt Corrigé de 2961 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "svt" a obtenu la note de : aucune note

svt

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit