LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'échec du putsch contre Eltsine 1993: La paix progresse au Proche-Orient >>


Partager

La cote des artistes dépend principalement des médias. Experts, galeristes et hommes d'affaires sont les arbitres du talent artistique

Sports et loisirs

Aperçu du corrigé : La cote des artistes dépend principalement des médias. Experts, galeristes et hommes d'affaires sont les arbitres du talent artistique



Publié le : 22/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
La cote des artistes dépend principalement des médias. Experts, galeristes et hommes d'affaires sont les arbitres du talent artistique
Zoom

La cote des artistes dépend principalement des médias. Experts, galeristes et hommes d\'affaires sont les arbitres du talent artistique

En cette fin de vingtième siècle, la scène artistique est contradictoire, oscillant entre tension extrême et déception, révolte et stagnation. Loin d\'être omniprésent, un sentiment de résignation se propage pourtant, tel que l\'exprime l\'artiste allemand Anselm Kiefer : «Il est en soi impossible de faire des photos. Il en existe déjà tellement.»

Directeur de la Hamburger Kunsthalle, le Professeur Werner Hofmann n\'est guère optimiste. Interrogé sur ses attentes en matière d\'activité artistique au début des années 90, il déclare : «Des attentes? Je pense que la mise en exploitation et la marche à vide vont s\'accélérer. (...) Les musées vont devenir méconnaissables, et seront à la botte d\'hommes d\'affaires brillants, ces bouffons des hommes politiques. Naturellement, on parlera d\'une nouvelle identité. Mais les arts vont périr de propagation massive et de leur publicité. » Un an plus tard, Berlin accueille l\'exposition « Metropolis >> dont le thème est l\'art des années 90. Les critiques affirment que la plupart des artistes sont devenus sceptiques, fatigués ou cyniques, coupables aux yeux du public de visions et d\'utopies.

 

Qui produit l\'art? On n\'a jamais autant produit d\'œuvres d\'art que dans les années 90. la question du siècle «Qu\'est-ce que l\'art, qu\'est-ce qui n\'est pas de l\'art?» n\'est plus à l\'ordre du jour. Joseph Beuys et Andy Warhol, deux «prophètes» de l\'art moderne aujourd\'hui disparus,

 

avaient érigé tous les hommes au rang d\'artistes. Pour eux, tout était art.

 

Critiques d\'art, galeristes et directeurs de musée succombent souvent à la tentation d\'exploiter ces mines d\'or que sont les honoraires, les provisions et autres budgets d\'exposition. Après l\'avant-garde, ils proclament la transavant-garde et après l\'art moderne, le post-moderne. la création de fonds artistiques, les spéculations sur les hausses de prix accélérées par des expositions spectaculaires et les résultats de ventes aux enchères transforment certains experts. Ils ferment alors les yeux sur le véritable talent artistique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2273 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La cote des artistes dépend principalement des médias. Experts, galeristes et hommes d'affaires sont les arbitres du talent artistique" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit