Grand oral du bac : LES COUREURS KENYANS

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LA MUSIQUE COUNTRY Géographie LES COURS D'EAU >>


Partager

Grand oral du bac : LES COUREURS KENYANS

Sports et loisirs

Aperçu du corrigé : Grand oral du bac : LES COUREURS KENYANS



Publié le : 3/2/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Grand oral du bac : LES COUREURS KENYANS
Zoom

LE SAVIEZ-VOUS?

 

Le reste du continent africain est riche en coureurs de fond de classe internationale. On peut citer l’Éthiopien Haïlé Gébréssélassié, vainqueur de l’épreuve du 10000m aux Jeux olympiques d’Atlanta en 1996, ou le Burundais Venuste Niyongabo, médaillé d’or au 5000m, sans parler des performances des Nord-africains Saïd Aouita et de Norredine Morceli.

 

Le Kenya est probablement le seul pays d’Afrique noire à être doté d\'un stade d’athlétisme de 60000 places, qui lui a été offert par la Chine populaire dans le cadre d’un programme de développement.

 

Le père O’Connell, coordinateur des activités sportives de la légendaire école St Patrick, préconise quelques idées insolites souvent suggérées par ses meilleurs éléments. C’est ainsi que, selon lui, la meilleure source de motivation d\'un coureur de fond est tout simplement... la joie.

 

Au Kenya, où cohabitent différentes ethnies, les exploits extraordinaires réalisés par les coureurs de fond sont un véritable ciment national, un phénomène rare en Afrique où l’on préfère en général le football. Le gouvernement kenyan a ainsi un ministère des Sports très structuré.

L’environnement naturel des coureurs kenyans est propice à l’entraînement: à plus de 2000 m d\'altitude, les enfants acquièrent, dès qu’ils sont en âge de courir, une extraordinaire capacité d’assimiler l’oxygène raréfié de la montagne.

 

▼ Le cross-country est une discipline

 

qui a disparu du programme olympique. Il n’en demeure pas moins qu’il a encore de nombreux adeptes dans tous les pays et qu\'aux championnats du monde les Kenyans accumulent les titres individuels et par équipe.

pour boucler le 5000 m au meeting de Bruxelles, et Bernard Barmasai boucla le 3000 m steeple en 7’55’72 à Cologne. Ainsi, les records du monde du 3000m, du 5000 m, du 10000 m et du 3000 m steeple sont détenus par des Kenyans.

 

Aux Championnats du monde junior, Ismaël Kirui, frère de Chelimo, battit le record du monde du 5000 m de sa catégorie. Lors des Championnats du monde organisés à Stockholm, Moses Kiptanui remporta le 3000 m steeple, avant d’être battu dans cette même discipline par son compatriote, Richard Kosgei, lors du meeting d’Oslo.

 

Le sacre à Atlanta

 

À Atlanta, en 1996, les Kenyans raflèrent des médailles dans les courses de fond. Paul Tergat enleva le bronze au 10000 m, comme Stephen Kipkorir au 1500 m et Fred Onyancha au 800 m. Paul Bitok obtint l’argent au 5000 m. Joseph Keter et Moses Kiptanui enlevèrent respectivement l’or et l’argent dans l’épreuve de 3000 m steeple.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Grand oral du bac : LES COUREURS KENYANS Corrigé de 1328 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Grand oral du bac : LES COUREURS KENYANS" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Grand oral du bac : LES COUREURS KENYANS

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit