LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'oeuvre d'art peut-elle nous apprendre quelque chose ?

A - L'OEUVRE D'ART NE DOIT PAS ETRE DIDACTIQUE. L'oeuvre n'a pas pour fonction d'enseigner quoi que ce soit. Toute tournée vers sa fonction esthétique, elle a pour objet de produire une émotion artistique.Quand l'oeuvre devient matière d'enseignement, lorsqu'elle sert à transmettre un contenu et qu'on la soumet à un but didactique, elle perd sa qualité d'oeuvre d'art.Voir l'oeuvre...

8 pages - 1,80 ¤

Faut-il être connaisseur pour apprécier une oeuvre d'art ?

Note : 5.1/10

D'une façon générale, un connaisseur reconnaît autant qu'il connaît, il sait reconnaître autant qu'il prend plaisir à connaître.Il sait donc dépasser les apparences et dénicher les choses rares. L'art étant unique et rare, il faut donc être connaisseur.Enfin, une oeuvre d'art n'a pas que du sens par rapport à elle-même ou à nous. Elle en a parce qu'elle...

7 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'être doué pour être artiste ?

Note : 5.1/10

||Le don est-il une condition nécessaire et suffisante pour être un artiste ? Dans le langage commune, on parle de don voire de génie pour expliquer la création artistique. En effet, l'art ne semble pas relevé uniquement d'un savoir-faire technique. Ce point permet de distinguer l'artiste du simple artisan. Le Génie nous dit Kant, invente des règles que suivent...

2 pages - 1,80 ¤

L'expérience de la beauté passe-t-elle nécessairement par l'oeuvre d'art ?

Note : 5.1/10

•    Quel est le sens de l'intitulé du sujet ? La rencontre et l'appréhension immédiates de la qualité sensible immédiatement perceptible (proche du beau), suscitant une réaction d'admiration et d'enthousiasme, prend-elle inévitablement comme moyen terme et intermédiaire un ensemble organisé de signes et matériaux mis en forme par un esprit créateur et témoignant d'un style ?•    Dans quelle...

4 pages - 1,80 ¤

Le plaisir est-il l'origine et la fin de l'art ?

Note : 5.1/10

S'il peut être plaisant de visiter un musée ou d'aller à un concert, il l'est parfois moins immédiatement de contempler une toile précise ou d'entendre une composition musicale... Au xviie siècle, on affirmait volontiers que l'ambition de l'écrivain était de « plaire «. Faut-il comprendre dans ce verbe la satisfaction immédiate d'un public ? Et si même ce...

3 pages - 1,80 ¤

Philosopher, est-ce renoncer à transformer le monde ?

Note : 5.1/10

.. ». Il faut comprendre que ce doute est une démarche intellectuelle qui a pour but de détruire le « palais » de l'ancienne métaphysique, qui n'était bâti que « sur du sable et de la boue », pour reconnaître le véritable palais des sciences sur le roc de la certitude. Mais une question nouvelle apparaît : pendant que je détruis mon ancienne demeure, pour en...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-on préférer l'illusion à la vérité ?

Note : 5.8/10

La vie, expression de la Volonté de Puissance, a donc besoin de falsifier le réel, d'affirmer l'être contre le devenir, d'organiser ce flux, de le contraindre à se plier aux options vitales du sujet, c'est-à-dire aux valeurs et aux normes définies par la Volonté de Puissance, bref .elfe a besoin de l'illusion, qu'elle érige en vérité. C'est pourquoi,...

4 pages - 1,80 ¤

Soigne-t-on un être vivant comme on répare une machine ?

Note : 5.8/10

La maladie comme la panne vient entraver le fonctionnement normal du corps mais la maladie est une initiative ou une réponse de l'organisme. Une maladie est une réponse globale de l'organisme à une agression, et non une entité qui viendrait se « greffer « sur un être vivant. La maladie est une manifestation de la vie ...

6 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il des expériences sans théorie ?

Note : 5.4/10

.../... 1) C'est la théorie dans son ensemble qui renvoie à l'ensemble de la réalité.* Et non pas élément par élément. Un concept scientifique n'a de sens que relié aux autres concepts de la même théorie. 2) Qu'une théorie permette de rendre compte des résultats des expériences ne prouve pas que cette théorie soit « vraie «, car rien ne...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on démontrer un fait ?

Note : 5.4/10

.A) Pour qu'il y ait connaissance, il faut qu'il y ait un objet à connaître.1) Cet objet, seule l'expérience peut nous le fournir.* Sans l'expérience, nos concepts seraient vides. (Kant)2) La science commence donc par l'observation impartiale des faits, sans idée préconçue. (Francis Bacon)* « Je ne forge pas d'hypothèses » (Newton), niais je me contente d'observer et...

2 pages - 1,80 ¤

Le langage exprime-t-il les idées ou les choses ?

Note : 5.4/10

Et ce ne sont pas seulement les objets extérieurs, ce sont aussi nos propres états d'âme qui se dérobent à nous dans ce qu'ils ont d'intime, de personnel, d'originalement vécu. Quand nous éprouvons de l'amour ou de la haine, quand nous nous sentons joyeux ou tristes, est-ce bien notre sentiment lui-même qui arrive à notre conscience avec les...

9 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la raison recourt-elle à l'hypothèse ?

Note : 5.4/10

C'est pourquoi il est troublant pour le sens commun de découvrir que tout raisonnement repose sur des hypothèses, y compris en mathématiques où les théorèmes ne sont possibles que sur la base d'axiomes et de postulats, donc d'hypothèses. Pourquoi la raison doit-elle recourir à l'hypothèse ? Est-ce un aveu d'impuissance, la marque d'une imperfection de la raison ?...

6 pages - 1,80 ¤

Quel contenu donneriez-vous à ce projet: "conquérir l'espace" ?

Note : 5.4/10

En cela il s'oppose à Hobbes qui fait du désir de propriété un axiome anthropologique. Le désir de conquête ne naît qu'au sein d'une société. Il est un désir pathologique qui traduit une insatisfaction puérile. Les « grands conquérants » ont tous poussé la conquête jusqu'à leur perte. L'empire romain s'est effondré à ne s'être pas limité. c)                  L'espace est l'ailleurs,...

2 pages - 1,80 ¤

Obéir, est-ce n'être plus libre ?

Note : 5.4/10

||La notion de loi peut renvoyer à des sens qu’il convient de distinguer. Dans le domaine des sciences de la nature elle désigne un rapport universel et invariable entre des phénomènes. En ce sens la loi ne peut subir aucune exception (un homme qui saute en l’air retombera en vertu de l’attraction terrestre qu’il le veuille ou non)....

12 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il par nature un animal religieux ?

Note : 5.4/10

La religion est-elle une caractéristique intrinsèque constitutive de l'homme ? II.                L'homme : animal religieux par nature nécessairement. André Leroy-Gourhan montre que la réflexion que l'homme tend à développer depuis le début de son existence, n'est autre que la faculté de traduire par des symboles la réalité matérielle du monde. Hors la religion est constituée toute...

11 pages - 1,80 ¤

Voir le meilleur, est-ce nécessairement le suivre ?

Note : 10/10

||Le sujet ne porte pas sur ce qu'est le « meilleur « : la question « qu'est-ce que le meilleur? « ne doit pas être traitée pour elle-même. Le sujet porte sur l'articulation entre « voir le meilleur « et « suivre le meilleur « ou, en d'autres termes, entre la connaissance et l'action. La question nous invite...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi écrit-on les lois ?

Note : 10/10

.../...  ·         Si l'homme, à l'Etat de nature, se contente de la loi naturelle pour survivre, cela aboutie assez vite à sa fin prématurée. L'homme se donne donc une loi positive, une loi que l'état impose aux citoyens pour réglementer leurs actes, leur commerce, leurs litiges. ·         La loi positive complète donc la loi naturelle....

7 pages - 1,80 ¤

Existe-t-il des violences légitimes ?

Note : 10/10

La réflexion sur la violence aurait donc pour fonction de dénoncer comme idéologiques tous les discours qui visent à la légitimer. Mais dire que ces discours sont des rationalisations de la violence, n'est-ce pas dire que la violence existe pour d'autres raisons, que ses causes sont ailleurs, et donc la légitimer de façon bien plus radicale encore ?...

7 pages - 1,80 ¤

Le monde des choses sépare-t-il ou relie-t-il les hommes ?

Note : 10/10

A) Les choses devenues propriétés privées séparent les hommes en possédants et indigents.1) La propriété privée coupe l'humanité en deux : à une partie revient le besoin, à une autre reviennent la possession et la consommation. La propriété aliène autant le possédant que l'indigent. (Marx) 2/ La chose possédée devient ainsi une chose abstraite, une monnaie d'échange : elle...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'être citoyen ?

Note : 10/10

L'opération critique effectuée ici par Marx consiste à redéfinir la réalité humaine. Il s'agit de rejeter la thèse de l'existence d'une nature humaine et de lui substituer l'analyse d'une réalité sociale complexe et structurée, où les hommes édifient historiquement leur individualité en « produisant leurs conditions d'existence ».Il s'agit donc de récuser une vue abstraite et éloignée du...

8 pages - 1,80 ¤

Comment comprendre cette affirmation de Paul Klee: "l'art ne rend pas le visible: il rend visible" ?

Note : 10/10

.. Ensuite parce qu'il nous plonge dans un monde fictif où nous pouvons à bon compte nous illusionner sur nous-mêmes. Par exemple nous versons de chaudes larmes en assistant an spectacle des malheurs d'autrui et nous restons froids et impassibles lorsque nous avons l'occasion de lui porter secours. Mais cependant nous avons pu croire à notre bonté naturelle....

13 pages - 1,80 ¤

La technique s'enracine-t-elle dans nos rêves ou dans nos besoins ?

Note : 10/10

1) L'homme désire toujours ce dont il n'a précisément pas besoin.2) Des mythes à la science-fiction, l'imagination humaine anticipe toujours sur les découvertes technologiques.* Ex: les romans de Jules Verne, les machines volantes de Léonard de Vinci.B ) Ce qui fait le propre de l'homme, c'est la prégnance du désir qui va toujours au-delà du besoin.1) C'est parce...

4 pages - 1,80 ¤

On considère souvent le travail comme une malédiction et la paresse comme un vice: y a-t-il là une contradiction ?

Note : 10/10

1) Alors la paresse est un sentiment naturel, voire légitime.* L'homme est un animal tellement paresseux par nature que c'est encore sa paresse qui le pousse à travailler. (Rousseau)* Ex.: l'homme travaille pour inventer des machines qui travailleront à sa place, donc pour pouvoir se reposer ou rendre le travail moins pénible. Fécondité de la paresse qui nous...

2 pages - 1,80 ¤

La conscience morale est-elle en nous la voix de la nature ou de la culture ?

Note : 10/10

Une recherche plus approfondie permet le plus souvent de découvrir le Complexe d'Oedipe sous une forme plus complète, sous une forme double, à la fois positive et négative, en rapport avec la bisexualité originelle de l'enfant : nous voulons dire par-là que le petit garçon n'observe pas seulement une attitude ambivalente à l'égard du père et une...

5 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'un événement historique ?

Note : 10/10

.../... il n'en est pas moins vrai qu'il faut un recul notable pour juger de l'historicité au sens du mot dans le contexte actuel. Parfois, sans doute, il nous semble assister ou même nous attendre à un événement historique : c'est que, dans ce cas, nous transportant par la pensée dans l'avenir, nous apprécions...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 14440 14441 14442 14443 14444 14445 14446 14447 14448 14449 14450 14451 14452 14453 14454 14455 14456 14457 14458 14459 14460 14461 14462 14463 14464 14465 14466 14467 14468 14469 14470 14471 14472 14473 14474 14475 14476 14477 14478 14479 14480 14481 14482 14483 14484 14485 14486 14487 14488 14489 14490 14491 14492 14493 14494 14495 14496 14497 14498 14499 14500 14501 14502 14503 14504 14505 14506 14507 14508 14509 14510 14511 14512 14513 14514 14515 14516 14517 14518 14519 14520 14521 14522 14523 14524 14525 14526 14527 14528 14529 14530 14531 14532 14533 14534 14535 14536 14537 14538 14539

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit