LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'art modifie-t-il notre rapport à la réalité ?

  Dans Balzac et la petite tailleuse chinoise, Dai Sijie met en scène deux adolescents déportés durant la révolution culturelle chinoise. L'un des deux adolescents, Luo tombe amoureux de la fille du tailleur de la ville la plus proche. Alors que leur relation s'approfondit, le narrateur et Luo découvrent une malle remplie de livres...

13 pages - 1,80 ¤

Est-il légitime de réglementer le développement des techniques ?

||Le développement rapide et soutenu des techniques inquiète souvent les individus qui sentent leur bien-être, leur vie et leurs repères éthiques menacés par des innovations qui étaient impensables peu avant. Le réflexe face à cette menace est alors souvent de se tourner vers le pouvoir politique pour qu'il intervienne. Cette intervention pouvant aller de la simple limitation à...

3 pages - 1,80 ¤

Travailler, est-ce seulement mettre en oeuvre une technique ?

Note : 9/10

Le travail peut être défini comme une activité réglée de transformation de la matière et de la nature en vue d'une production, ou comme une prestation de service : dans les deux cas, le travail a pour but de nous fournir de quoi satisfaire nos besoins et implique un effort. Dans la mesure où la technique caractérise un ensemble...

2 pages - 1,80 ¤

L'accord entre les hommes est-il un critère suffisant de la vérité ?

Note : 6/10

•    Ce sujet pose le problème du critère de la vérité : existe-t-il un signe infaillible pour reconnaître la vérité ? Ce signe serait-il l'accord entre les hommes ? Lorsque les hommes ont le même avis sur une question, cela signifie-t-il qu'ils sont dans le vrai ?•    Posséder un critère universel de la vérité nous protégerait contre les...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on se mentir à soi-même ?

Note : 6/10

Le mensonge implique une connaissance de la vérité, de faits et une intention à dissimuler - Le mensonge est une inadéquation entre la chose dite et le réel. Si je dis "la porte est bleue", alors que la porte en réalité est rouge, ma parole est mensongère et il n'y a pas une once...

5 pages - 1,80 ¤

Suffit-il de s'en tenir aux faits pour être dans le vrai ?

Note : 6/10

VOCABULAIRE: VRAI:* Se dit d'une affirmation conforme à la réalité ou qui n'implique pas contradiction et à laquelle l'esprit ne peut que souscrire : Il n'y a pas grand-chose de vrai dans son récit.* Qui appartient à la réalité et n'est pas une création de l'esprit : Rechercher les vraies causes d'un phénomène.* Qui est bien conforme à...

3 pages - 1,80 ¤

N'y a-t-il de connaissance que scientifique ?

Note : 10/10

||Dans le vocabulaire courant, nous disons volontiers que nous connaissons un livre, un film, un ami ... Et pourtant l'autorité de ces connaissances pâlit dès que l'on évoque la démarche scientifique. Doit-on alors réserver à cette dernière le monopole du concept de connaissance ? N'y a-t-il de connaissance que scientifique ? Nous examinerons dans un premier temps les...

6 pages - 1,80 ¤

A quoi servent les sciences ?

Note : 10/10

On le voit, pour Platon, les artisans, les producteurs se situent tout en bas de la hiérarchie. Bien plus, contrairement aux deux autres classes de la Cité, ils ne possèdent aucune vertu propre, pas même celle de travail. Si Platon refuse de leur accorder une vertu positive, c'est bien parce qu'à ses yeux, la technique n'a aucune valeur...

7 pages - 1,80 ¤

Que peut nous apprendre une image ?

Note : 10/10

Cette critique rejoint en fait la perspective intellectualiste dont Platon est un des premiers représentants et qui fait valoir que les images se juxtaposent et fournissent des impressions subjectives, alors que le discours, qu'il s'agisse d'un texte ou d'un dialogue, organise logiquement des arguments conceptuels.L'intuition sans concept est aveugle.Sans opposer comme Platon l'image qui nous rattache au sensible...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on tout exprimer ?

Note : 10/10

D'où la reprise de la thèse, mais en insistant maintenant sur le processus à l'oeuvre qui permet un passage, vers le plus (« le plus haut «, « le plus vrai «). Extrême du mot qui, mené à son terme, fait passer de l'essence à l'existence, du possible au réel. Langage qui dit le vrai, qui explicité l'implicite...

12 pages - 1,80 ¤

Les paroles engagent-elles tout autant que les actes ?

Note : 10/10

Définition des termes du sujet: ParoleLa parole est nécessairement individuelle, et suppose un sujet actif. Par elle on s'approprie une langue. La parole est ce par quoi le sujet exerce sa fonction linguistique. Introduction:Lorsqu'un homme politique fait des promesses électorales, beaucoup de sceptiques répliquent qu'ils attendent de voir les actes: les paroles ne coûtent pas cher et n'engagent...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on considérer l'histoire tout à la fois comme un savoir indispensable et comme une science impossible ?

Note : 10/10

Si l'histoire fait partie des "sciences humaines" et si l'on reconnaît facilement que les historiens détiennent un savoir rigoureux, il faut cependant reconnaître que cette discipline n'est pas devenue une science comme la physique. Cela ne remet-il pas en cause son sérieux, cad sa scientificité même ? Ou ne doit-on pas maintenir au contraire que l'histoire peut être...

5 pages - 1,80 ¤

La mémoire suffit-elle à l'historien ?

Note : 10/10

L'historien doit en effet adopter un regard critique à l'égard de la mémoire collective, qui souvent déforme les faits, occulte une partie du passé (l'histoire officielle est toujours celle des vainqueurs). L'historien ne peut se contenter de la mémoire comme s'il s'agissait d'un réservoir contenant les faits eux-mêmes. Il doit contribuer à épurer la mémoire pour la distinguer...

3 pages - 1,80 ¤

Un homme peut-il en juger un autre ?

Note : 10/10

Introduction « Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre !« - Cet avertissement de Jésus aux bien-pensants qui veulent lapider une prostituée vient poser de façon provocante la question du jugement d'autrui : un homme peut-il en juger un autre ? Nul n'étant parfait, qui peut prétendre avoir le droit de juger son prochain ?...

2 pages - 1,80 ¤

Leurs passions divisent-elles les hommes ?

Note : 10/10

Étrange dynamique des passions qui tendent autant à diviser l'homme qu'à l'unir avec lui-même. Entre les hommes, la passion tend aussi à unir et à diviser, des hommes partageant la même passion peuvent aussi bien devenir amis que concurrents. Problématique : La passion semble être le moyen d'unifier une vie, cependant, les passions qui s'engendrent continuellement dans le coeur humain tendent...

5 pages - 1,80 ¤

Les passions nous empêchent-elles de faire notre devoir ?

Note : 10/10

- Ne pas réciter les deux cours, hélas prévisibles dans trop de copies, consacrés aux passions et au devoir. - Éviter de répondre à la question sans la moindre nuance. - N'essayez pas de tirer un trop grand parti de la formule hégélienne sur le rôle des passions dans l'Histoire : la considération du devoir n'y est pas prioritaire....

7 pages - 1,80 ¤

Un philosophe est-il nécessairement un homme de son temps ?

Note : 10/10

la question de l'appartenance à son temps du philosophe ne se pose pas de la même façon que celle qui porterait sur le rapport au temps d'une philosophie. Il s'agit moins de savoir si la philosophie est historique que si l'on peut inscrire la philosophie dans son temps. En ce sens, des analyses sur la vie des grands...

8 pages - 1,80 ¤

L'illusion est-elle une erreur ?

Note : 10/10

Freud pousse plus loin l'analyse et soutient que l'illusion est positive, elle n'est pas un vain jeu de tromperie réciproque, par exemple l'illusion religieuse permet de reconduire de manière dérivée le désir enfantin de protection (voir L'avenir d'une illusion).             L'erreur ne semble avoir aucune fonction sociale, et comme l'écrit Deleuze dans Différence et répétition elle est toujours...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on donner un modèle mécanique du vivant ?

Note : 10/10

||— Le problème posé par le sujet réside dans la contradiction de deux termes : « mécanique « et « vivant «. Le sujet nous invite à rechercher ce qui fait la spécificité du vivant par rapport aux machines.— Cependant, le mot « modèle « complique un peu les choses. Le sujet n'est pas : « le vivant...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on réduire le vivant à de la simple matière ?

Note : 5.3/10

Le monde matériel obéit à des lois immuables et nécessaires. Dans ce monde régi par le déterminisme le plus strict, le vivant introduit l'indétermination et la spontanéité ; d'une façon toujours imprévisible, il « se nourrit» en effet de la matière pour la transformer à son profit. « Dieu et la Nature ne font rien en vain. »...

6 pages - 1,80 ¤

Les faits parlent-ils d'eux-mêmes ?

Note : 5.3/10

||Les faits parlent d'eux-mêmes « est un dicton, un lieu commun, expression de « sagesse populaire «. Le propre du lieu commun est de se présenter comme une vérité indiscutable, presque un dogme. Le sujet posé nous invite à en donner l'explication, la justification et la critique.   Le dicton est un appel à l'évidence du fait contre les analyses...

5 pages - 1,80 ¤

Quelles différences peut-on établir entre démontrer, prouver et argumenter ?

Note : 5.3/10

Cela signifie seulement que raisonner, en mathématique, consiste principalement à démontrer, raisonner pour un biologiste ou un physicien, cela consiste principalement à chercher et à trouver des preuves, raisonner pour un historien ou un avocat, cela consiste principalement à argumenter.Cette tripartition correspond d'ailleurs à une tripartition des domaines scientifiques.On peut en effet ranger les sciences en trois groupes...

2 pages - 1,80 ¤

Que perdrait la pensée en perdant l'écriture ?

Note : 5.3/10

S'il se voit méprisé ou injurié injustement, il a toujours besoin du secours de son père ; car il n'est pas capable de repousser une attaque et de se défendre lui-même.Phèdre : C'est également très juste.Socrate : Mais si nous considérions un autre genre de discours, frère germain de l'autre, et si nous examinions comment il naît et...

4 pages - 1,80 ¤

Que pensez-vous de cette réflexion de Bachelard: "On ne trouve pas l'espace, il faut le construire" ?

Note : 5.3/10

Pour la même raison, les principes mathématiques ne sont pas tirés de l'expérience : c'est a priori, et non en référant à l'expérience, que nous savons qu'il n'y a qu'une seule ligne droite possible entre deux points. Enfin, l'espace n'est pas un concept de rapports entre les choses, mais une intuition pure. Par elle,...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 14440 14441 14442 14443 14444 14445 14446 14447 14448 14449 14450 14451 14452 14453 14454 14455 14456 14457 14458 14459 14460 14461 14462 14463 14464 14465 14466 14467 14468 14469 14470 14471 14472 14473 14474 14475 14476 14477 14478 14479 14480 14481 14482 14483 14484 14485 14486 14487 14488 14489 14490 14491 14492 14493 14494 14495 14496 14497 14498 14499 14500 14501 14502 14503 14504 14505 14506 14507 14508 14509 14510 14511 14512 14513 14514 14515 14516 14517 14518 14519 14520 14521 14522 14523 14524 14525 14526 14527 14528 14529 14530 14531 14532 14533 14534 14535 14536 14537 14538 14539

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit