LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'homme peut-il se contenter de travailler en vue du seul gain ?

Le sujet accédant au sens et aux valeurs se bornera-t-il, légitimement, quand il transforme le réel en vue de produire un résultat utile, à privilégier ou à choisir l'unique profit matériel et pécuniaire ? Est-ce qu'à bon droit, il s'en tiendra à ce dernier ? Le travail, en d'autres termes, est-il seulement un moyen de vivre ?|| DEFINITIONS DES...

7 pages - 1,80 ¤

Le point de vue de la conscience immédiate et celui de la science sont-ils incompatibles ?

|| Pour démarrer   La référence à l\'expérience première, non construite à l\'aide de concepts scientifiques, d\'instruments, de mesures, etc., et, d\'autre part, le point de vue s\'appuyant sur des connaissances discursives établissant des lois (celui de la science) sont-ils contradictoires et exclusifs l\'un de l\'autre ?  Conseils pratiques   Montrez bien l\'opposition des deux points de vue, la rupture de l\'un à l\'autre,...

2 pages - 1,80 ¤

La passion est-elle une excuse ?

|| Pour démarrer Pourquoi la passion pourrait-elle être une excuse ? Lorsque l'on a une bonne excuse, c'est que l'on peut faire référence à une cause qui ne vient pas de nous, c'est-à-dire ni de notre jugement ni de notre volonté : avoir une excuse, c'est ne pas être responsable. Or la responsabilité ne peut être conférée qu'à...

5 pages - 1,80 ¤

Les transformations historiques de la société contraignent-elles l'homme à changer les principes selon lesquels il doit diriger son action ?

 ||  Le mot « Histoire « désigne toute connaissance basée sur l’observation, la description de faits advenus dans le passé. Il y a lieu de distinguer entre l’histoire, récit véridique du passé, et l’Histoire, comme réalité historique, totalité de ce qui a eu lieu et de ce qui aura lieu dans l’avenir. Le verbe façonner désigne un...

4 pages - 1,80 ¤

L'artiste a-t-il besoin d'un modèle ?

Note : 5.1/10

. que la beauté de la couleur et de la forme n'est pas un but suffisant en art » et qu'en deça de l'o, il faut chercher la construction intérieure de l'o, la nécessité intellectuelle à laquelle elle répond. En effet, l'art authentique (et l'art non figuratif dont l'o de K offre bien sûr un excellent ex) ne parle...

2 pages - 1,80 ¤

Jusqu'à quel point y a-t-il antagonisme entre liberté et sécurité ?

Note : 5.5/10

Ce peuple devient une multitude d'hommes épars sans unité, sans cohésion. Le peuple n'est cohérent que par "la vertu républicaine" (Montesquieu), sans cette liberté, ce n'est qu'une foule soumise à un maître. La liberté ne saurait être cédé par un pacte car il n'y a rien au monde qui puisse pour un Homme compenser la perte de sa...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on ôter à l'homme sa liberté ?

Note : 8/10

-          Quant à celui qui croit qu'être libre c'est faire ce que l'on veut, celui-là est un insensé, car il voudrait avoir le pouvoir sur ce qui ne dépend pas de lui, et il est donc incapable de liberté. -          Pour ces raisons, Epictète se trouve justifié de raconter que le stoïcien Latéranus, jeté aux fers par un sbire de Néron,...

8 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure l'imagination contribue-t-elle au bonheur de l'homme ?

Note : 8/10

||La faculté de former des images, soit en reproduisant ce qui a déjà été perçu, soit en créant des rapports originaux, peut-elle apporter quelque chose à l'état de satisfaction durable et stable que recherche l'homme ? On notera qu'il y a, a priori, quelque paradoxe à ce que l'imagination, créatrice d'images éphémères, puisse contribuer à un état durable....

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir une société sans art ?

Note : 8/10

D'un côté, il s'agit d'un art qui produit une image ressemblante, comparable (eikastos), du modèle, c'est-à-dire «qui reproduit les proportions (longueur, largeur, profondeur) et donne à chaque partie les couleurs appropriées ». De l'autre côté, il s'agit d'un art qui a renoncé « à reproduire les proportions véritables des belles formes ». Il ne reproduit pas « les...

13 pages - 1,80 ¤

Toutes les expériences scientifiques sont-elles légitimes ?

Note : 8/10

Introduction L'expérimentation humaine pose question du point de vue épistémologique et du point de vue éthique. L'autre, mon double même s'il paraît l'étape incontournable au développement de la connaissance du vivant, est justement limite car il est un autre moi. Dans quelles conditions se pose la question ? a) L'expérimentation n'est pas l'observation ou du phénomène naturel ou des...

2 pages - 1,80 ¤

S'engager, est-ce perdre ou affirmer sa liberté ?

Note : 9/10

Un sujet moderne et vivant sur la notion de liberté. s'engager, c'est-à-dire mettre ses forces au service d'une cause, nous rend-il prisonnier de cette cause qui s'impose dès lors à nous, ou bien le choix que suppose notre engagement est-il l'expression même de notre liberté ? Ce sont, bien évidemment, les théories sartriennes sur la liberté qui...

12 pages - 1,80 ¤

La création artistique a-t-elle quelque chose à attendre ou à redouter de la production industrielle ?

Note : 5.3/10

VOCABULAIRE: CRÉER / CRÉATION (n. f.) 1. - (Lato) Toute production, avec l'idée d'une nouveauté de son objet (création du monde, d'une route, d'une oeuvre d'art). 2. - Dans la tradition judéo-chrétienne, acte par lequel Dieu donne naissance au monde : en ce sens, la Création est création à partir de rien (creatio ex nihilo). 3. - Apparition...

5 pages - 1,80 ¤

Quelle peut être la force de la loi ?

Note : 5.5/10

- Loi naturelle : a) Prescription du droit naturel. b) Loi de la nature. Pour démarrer Il s'agit Ici de la loi essentiellement au sens éthique et politique du terme, comme règle normative et universelle à laquelle le sujet doit obéir (1), comme règle impérative produite par une autorité souveraine (2). Quelle est la vraie force de...

9 pages - 1,80 ¤

Vouloir retourner à une vie naturelle a-t-il un sens pour l'homme ?

Note : 5.5/10

« Mais l'homme qui est dans l'incapacité d'être membre d'une communauté, ou qui n'en éprouve nullement le besoin, parce qu'il se suffit à lui-même, ne fait en rien partie de la cité et par conséquent est ou une brute, ou un dieu « Ne pas appartenir à la « polis «, lei d'humanité, c'est être...

8 pages - 1,80 ¤

Est-ce le privilège de l'humanité que d'avoir une histoire ?

Note : 5.5/10

Car la nature, comme les choses n'ont-elles pas aussi une histoire (cf. Darwin, Bergson) ? Lorsque nous disons que les choses ont une histoire, c'est soit une histoire pour des hommes, soit celle des changements qui s'opèrent dans la nature, l'altération par exemple d'un objet par l'usure du temps. Mais, et second lieu, avons nous une histoire comme...

2 pages - 1,80 ¤

La découverte de la vérité peut-elle être le fait du hasard ?

Note : 5.5/10

Son essence est de finir. Ce n'est pas un état de la matière. L'univers n'est en ordre qu'à l'état de repos. Le mouvement est alors l'indice d'un désordre -soit comme la cessation de l'état naturel d'ordre (lancer une pierre en l'air)- soit comme tendance à rétablir l'ordre naturel (quand la pierre retombe). Cette théorie semble, il faut le...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qui distingue l'oeuvre d'art d'un objet quelconque ?

Note : 10/10

3) Une distinction bien mince   Les premières oeuvres de Marcel Duchamp qui ont marqué ont été les ready-Made, véritable objet de la vie quotidienne récupérés, et simplement décontextualisés et élevées au rang d'oeuvre d'art. Un porte-bouteille, une roue de vélo, un bidet. On peut imaginer que par là s'amorce une rupture avec toute...

6 pages - 1,80 ¤

Doit-on tout soumettre à la raison ?

Note : 10/10

Mais si elles échappent en droit à la raison n'est-ce pas aussi en vertu de la raison car la prétention à échapper en droit à la raison n'a de sens que du point de vue de la raison : c'est la raison qui fait le droit. C'est donc avec le consentement de la raison que certaines choses pourraient...

7 pages - 1,80 ¤

Le développement des techniques nous donne-t-il plus de liberté ?

Note : 10/10

||L'accroissement des moyens et procédés résultant des applications de la connaissance scientifique fait-il également croître nos possibilités de choisir et d'agir de façon indépendante ? N'aboutit-il pas plutôt au développement des contraintes qui pèsent sur nous et à l'aliénation de la liberté humaine ? Prenez bien en compte les pouvoirs liés à la technique, mais aussi les servitudes...

4 pages - 1,80 ¤

La conscience morale n'est-elle que le résultat de l'éducation ?

Note : 7.5/10

Au sens philosophique, il s'agit bien d'un dépassement où l'idée d'une morale est conservée, mais où le fondement même de cette morale est annulé. Et c'est bien d'une position philosophique, presque scientifique, qu'il s' agit, qui annule les vieilleries de l'astrologie et de l'alchimie, qui permet de passer du préjugé au savoir. Intérêt du texte.L'intérêt du texte est de...

3 pages - 1,80 ¤

A quelles conditions un dialogue est-il véritable ?

Note : 7.5/10

■ Par ordre croissant vers la perfection, Platon place l'imagination ou perception sensible, la croyance vraie, le raisonnement hypothétique et enfin la science. Les deux premières sont opinions, les deux dernières savoir, dont le plus haut degré est la science, qu'atteint la dialectique.B. La dialectique ■ La dialectique est un art poussé de l'examen des...

4 pages - 1,80 ¤

L'expérience familière est-elle le commencement de la science ?

Note : 7.5/10

spontanée, immédiate (im-médiate) (alors que expérience      scientifique = expérience médiatisée, réfléchie, seconde Plan :   Introduction   I - Les bases affectives de l'expérience familière. II - La science est rupture avec l'expérience familière III - Différences entre expérience familière et expérience scientifique.  ...

7 pages - 1,80 ¤

L'homme doit-il craindre que la machine travaille pour lui ?

Note : 9/10

Ainsi, devant un objet tel qu'une télévision, nous n'avons aucune idée de comment elle fonctionne, comment elle est construite et nous ne pouvons pas agir dessus... L'homme vit donc dans un monde où il ne comprend plus rien...   La machine est un outil, c'est à l'homme de la dominer   Mais il faut cependant voir qu'une machine est comme l'outil à la...

8 pages - 1,80 ¤

Connaître, est-ce le privilège de la science ?

Note : 9/10

Pour démarrer. Se former une représentation adéquate d'un objet, est-ce l'apanage des connaissances discursives établissant des lois nécessaires entre les phénomènes étudiés ? Les sciences fournissent-elles le seul modèle authentique de vérité ? Conseils pratiques. Montrez bien que la vérité déborde la science, que la connaissance affective, l'art, etc., peuvent atteindre une certitude supérieure à celle de la science, que...

2 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous prisonniers de notre passé ?

Note : 9/10

Aussi, ce passé ne cesse de s'augmenter tout au long de notre vie, et ce sont plutôt nos choix qui nous emprisonnent plutôt que notre passé. Notre vie n'est que la résultante de nos choix, qui sont le plus souvent personnels, parfois influencés par la société. Aussi, parler du passé de prison pour notre ...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 14437 14438 14439 14440 14441 14442 14443 14444 14445 14446 14447 14448 14449 14450 14451 14452 14453 14454 14455 14456 14457 14458 14459 14460 14461 14462 14463 14464 14465 14466 14467 14468 14469 14470 14471 14472 14473 14474 14475 14476 14477 14478 14479 14480 14481 14482 14483 14484 14485 14486 14487 14488 14489 14490 14491 14492 14493 14494 14495 14496 14497 14498 14499 14500 14501 14502 14503 14504 14505 14506 14507 14508 14509 14510 14511 14512 14513 14514 14515 14516 14517 14518 14519 14520 14521 14522 14523 14524 14525 14526 14527 14528 14529 14530 14531 14532 14533 14534 14535 14536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit