LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Suis-je le même en des temps différents ?

je m'endurcis. »L'exemple du séjour en prison s'insère dans la même problématique. Ici encore, l'acte futur, la décision ultérieure, décident du vrai sens d'un passé que je puis, soit assumer et reprendre en compte, soit rejeter à travers mes actes présents. Ainsi, ici encore, ma liberté s'exerce à l'égard d'un passé qui est matière pour le « pour-soi...

10 pages - 1,80 ¤

Suis-je d'autant plus libre que je suis indifférent au jugement d'autrui ?

Le sujet interroge une corrélation éventuelle entre l'indifférence à l'égard d'autrui, en particulier de son jugement, et la liberté qui en résulterait pour moi. Le présupposé est qu'il y a un tel risque d'influence d'autrui sur moi que ma liberté peut être en jeu. Autrement dit, les autres, quand ils nous jugent ou quand ils émettent une opinion...

6 pages - 1,80 ¤

Suis-je dans le même temps qu'autrui ?

Zénon prétendait prouver l'impossibilité du mouvement. L'argument de la dichotomie (division en deux) observe qu'un mobile, pour parvenir à un point donné, doit d'abord parcourir la première moitié de la distance à couvrir puis la moitié du reste, puis la moitié du nouveau reste et ainsi à l'infini. La distance totale ne serait donc en théorie jamais parcourue....

5 pages - 1,80 ¤

Suis-je conscient de ce que je suis ?

II. L'altérité constitutive du « moi » Descartes ne se contente pas d'exprimer la vérité de l'existence de chacun de nous. La capacité de douter, proprement et spécifiquement humaine, montre ce que l'humain est essentiellement. Nous sommes des « res cogitans », des « choses pensantes », nous dit Descartes. Mais cette nature essentielle de tout sujet humain porte en elle, conceptuellement, une difficulté. Il...

3 pages - 1,80 ¤

Suis-je ce que mon passé a fait de moi ?

Seule la claire conscience des désirs qui agitent le patient, et des choix qu'il doit faire entre ses désirs et ses normes, peut amener à la guérison. REFOULEMENT : Action par laquelle des pulsions ou désirs inconscients sont arrêtés, par la censure du surmoi, dans leur manifestions conscientes. Supprimer le refoulement conduit à remplacer une censure dont je n'ai...

4 pages - 1,80 ¤

Suis-je ce que je crois être ?

Cette volonté de l'ego ne veut pas dire que le moi exprime l'intériorité la plus radicale. Le moi, c'est l'idée que l'on se fait de soi quand on fait tourner toutes ses activités autour de sa petite personne. Mais ce que je connais de moi, est-ce réellement ce que je suis? De...

4 pages - 1,80 ¤

Suis-je ce que j'ai choisi d'être ?

  III.  La liberté de l'homme, seule responsable du choix de son essence   a.    « L'existence précède l'essence »   Malgré tout ce que nous avons défendu jusqu'ici, il faut voir à présent que notre liberté a sans doute plus de puissance que nous ne lui en avons prêtée. Dans « L'existentialisme est un humanisme », Sartre écrit : « L'homme est...

5 pages - 1,80 ¤

Suis-je bien placé pour savoir ce que je suis ?

Note : 5.5/10

BIEN (lat. bene, bien; bonus, bon) Phi. Ce qui est objet d'approbation ou...

8 pages - 1,80 ¤

Suis-je bien le sujet de toutes mes pensées et mes actions ?

Note : 5.5/10

              2. La responsabilité   * Là se situe la différence entre l'homme et l'animal. L'animal n'est pas le sujet de ses actions de la même manière que l'homme, puisque celles-ci ne procèdent pas d'un même type de réflexion, mais en grande partie de l'instinct. * Dire que l'homme est toujours le sujet de ses pensées et de ses actions, c'est...

4 pages - 1,80 ¤

Suis je le mieux placé pour dire qui je suis ?

Note : 5.5/10

Cette science importe essentiellement - bien avant de connaître la nature ou les dieux. Comment conduire sa vie pour être heureux ; voilà la question qui hante tous les hommes. L'opinion, confortée en cela par les sophistes, identifie le bonheur à la jouissance, au pouvoir, à la fortune, à la beauté. Sans doute tout cela n'est-il pas négligeable,...

8 pages - 1,80 ¤

Suffit-il que mes actes émanent de moi pour que je sois libre ?

Note : 5.5/10

||§  La liberté semble de prime abord se définir comme le fait de pouvoir agir à son gré, de commettre des actes quels qu’ils soient, et ce, sans être entravé. Dès lors, c’est bien par l’action que semble se définir la liberté. §  Néanmoins, un homme incapable d’agir, suite à un accident par exemple, n’en...

3 pages - 1,80 ¤

Suffit-il pour etre libre que les conditions politiques le permettent ?

Note : 5.5/10

Ainsi c'est le plus fort, le plus grand, le plus costaud qui empêchera la liberté des autres de s'exprimer, et la sienne propre sera aussi bafouée, car il n'est lui-même pas à l'abris, qu'un autre homme plus grand et plus fort vienne lui prendre tout ce qu'il a. Ainsi les hommes à l'état de nature ne possède qu'une...

2 pages - 1,80 ¤

Suffit-il pour être juste d'obéir aux lois et aux coutumes de son pays ?

Note : 5.5/10

||Si l'on admet qu'être juste constitue pour l'homme un devoir, l'exercice de la justice relève davantage de la morale que du droit. Se demander s'il suffit pour être juste d'obéir aux lois et aux coutumes de son pays, c'est précisément souligner la différence existant éventuellement entre les valeurs strictement juridiques et celles de la...

12 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'obéir à la loi pour faire son devoir ?

Note : 7.5/10

Le devoir collectif passe donc nécessairement par la l'obéissance à la loi politique, quel qu'en soit le contenu.     II. Faire son devoir, c'est avant tout obéir à la loi morale interne à sa propre raison (Kant).   -Fondements de la métaphysique des moeurs : il est possible d'agir conformément au devoir, sans agir par devoir ; en obéissant conformément au devoir,...

3 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'être soi-même pour être différent des autres ?

Note : 7.5/10

Être soi-même, c'est être une personne La conscience d'être une personne vient essentiellement du sentiment d'être différent des autres. D'ailleurs, selon Émile Durkheim, c'est au terme d'une évolution sociale qui instaure la division du travail et individualise le rôle de chacun dans la production que tout homme devient capable de se sentir une ...

2 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Suffit-il d'etre poli avec autrui pour le respecter ?

Note : 7.5/10

L'insuffisance de la politesse comme attitude extérieure   Cela ouvre sur une interrogation de l'insuffisance intrinsèque de la politesse : quelle est sa valeur en effet, si elle peut exister en étant fausse et imitée ? Peut-on se contenter d'une telle superficialité pour fonder le respect ? Non seulement alors la politesse ne suffit pas à fonder le respect, mais elle peut en...

3 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'être le plus fort pour être le plus libre ?

Note : 7.5/10

A la résistance qu'il faut surmonter, à la peine qu'il en coûte pour arriver en haut. Le type le plus élevé de l'homme libre doit être cherché là où constamment la plus forte résistance doit être vaincue » (Le crépuscule des idoles, §38). Ainsi la liberté est le propre de volontés fortes que Nietzsche appelle « volonté de puissance ». A...

3 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'être doué pour être artiste ?

Note : 6/10

||POUR DÉMARRER  Est-ce assez d'avoir des dispositions naturelles et des aptitudes innées, un génie « naturel pour être artiste, c'est-à-dire producteur d'une oeuvre d'art, ensemble de signes et de matériaux mis en forme par un esprit créateur et suscitant un plaisir désintéressé ? L'art est-il, au fond, synonyme de dons, de savoir-faire inné et de production géniale ?  CONSEILS PRATIQUES  Quel...

5 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'être conscient pour être maître de soi ?

Note : 6/10

La conscience de soi nécessite donc la possibilité d'agir sur soi. Si je peux modifier mes pensées, je peux donc faire autre chose que d'obéir à des déterminismes naturels à l'instar de l'animal ; je connais donc les décisions que j'ai prises et peux les modifier (si je ne peux pas les modifier, je ne peux pas agir sur...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16480 16481 16482 16483 16484 16485 16486 16487 16488 16489 16490 16491 16492 16493 16494 16495 16496 16497 16498 16499 16500 16501 16502 16503 16504 16505 16506 16507 16508 16509 16510 16511 16512 16513 16514 16515 16516 16517 16518 16519 16520 16521 16522 16523 16524 16525 16526 16527 16528 16529 16530 16531 16532 16533 16534 16535 16536 16537 16538 16539 16540 16541 16542 16543 16544 16545 16546 16547 16548 16549 16550 16551 16552 16553 16554 16555 16556 16557 16558 16559 16560 16561 16562 16563 16564 16565 16566 16567 16568 16569 16570 16571 16572 16573 16574 16575 16576 16577 16578 16579 16580 16581 16582 16583 16584 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 ... 17258 17259 17260 17261 17262 17263

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit