LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Pourriez-vous m'expliquer ce qu'est le mysticisme ?

Le mystique a donc l'impression d'avoir plus de connaissance et de lumière. De fait, il reproche aux mots et à la valeur logique que l'homme attribue à toutes choses, de ne pas être la meilleure clarté qu'on puisse avoir des choses. D'où cette parole de Beethoven : « La musique est une révélation plus haute que la sagesse et la...

2 pages - 1,80 ¤

Pourriez-vous me dire quelles sont les différentes étapes d'une révolution scientifique ?

  - La science normale. La science normale est le déploiement de la recherche scientifique au sein d'un paradigme scientifique commun. Pour reprendre notre exemple du big-bang : tous partent du principe que le big-bang fut, à la naissance de l'univers physique connu, une réalité, et cherchent à partir de là à en expliquer le mécanisme. Jamais, pendant la science...

3 pages - 1,80 ¤

Pourrait-on concevoir une justice qui serait rendue par les victimes et non par les juges ?

  Il risque de se détourner ainsi du bien commun. Si les victimes devenaient juges, elles n'appliqueraient plus les lois établies par la justice car elles élaboreraient leurs propres lois selon les méfaits endurés. Or, les lois permettent de régir l'activité des citoyens dans un Etat. Une société sans lois peut-elle être viable ? Mais, ne peut-on pas...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi y a-t-il un devoir de mémoire ?

Note : 10/10

Nous ne pouvons pas éluder nos fautes et les oublier, donc les nier mais la moindre des choses est de le raviver, de l'entretenir et ainsi de respecter les hommes qui font partie de notre Humanité.   Arendt, Le totalitarisme     Pour obtenir une vérité quelconque sur moi, il faut que je passe par l'autre." Sartre,   "Le devoir et le bonheur consistent également à...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi y a-t-il un devoir de mémoire ?

Note : 10/10

.../... Nous ne nous en rendions pas nettement compte, mais derrière nos parents et nos maîtres nous devinions quelque chose d'énorme ou plutôt d'indéfini, qui pesait sur nous de toute sa masse par leur intermédiaire. Nous dirions plus tard que c'est la société. Kant, Fondements de la métaphysique des moeurs   III. Le devoir...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

Note : 10/10

En somme, cette interrogation appartient à la tradition philosophique. Mais, de nos jours, les physiciens et astrophysiciens ne sauraient l'éluder puisqu'elle fonde toute leur réflexion sur les causes premières. En fait, il s'agit de se demander s'il est possible de remonter, vraiment, à une origine absolue. Les croyants s'en remettent à la religion; ...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi y a-t-il de plus en plus de chercheurs et de moins en moins de savants ?

Note : 10/10

La science peut de moins en moins être accumulée dans des temples vivants de la connaissance parce que, par son travail incessant, toute théorie peut s'avérer être réfutée.              b)        Vis à vis du scientifique lui-même, il ne peut plus se prétendre savant puisqu'il n'est plus sûr que ses connaissances soient en réalité telles qu'il les connaît. La remis...

5 pages - 1,80 ¤

Pourquoi y a t-il une guerre entre l'opinion et la philosophie ?

Note : 10/10

Car la vie de plaisir ne se trouve point dans d'incessants banquets et fêtes, ni dans la fréquentation de jeunes garçons et de femmes, ni dans la saveur des poissons et des autres plats qui ornent les tables magnifiques, elle est dans la tempérance, lorsqu'on poursuit avec vigilance un raisonnement, cherchant les causes pour le choix et le...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi vouloir le vrai ?

Note : 10/10

Savoir et développement (et satisfaction) des besoins et des désirs. Il faudra montrer dans cette partie comment science et technique ont pu permettre à l'homme de satisfaire un grand nombre de besoins et de désirs. On pourra évoquer ici la société de consommation et montrer également les périls d'une telle organisation sociale et économique tournée vers la seule satisfaction...

5 pages - 1,80 ¤

Pourquoi vouloir la science ?

Note : 10/10

Transition : si la cause de la recherche de la science se trouve dans la nature humaine, la science n'est pas innée mais doit être acquise, la finalité de cette recherche découle de cette causalité. En effet la constitution de la science par l'homme est la condition de possibilité d'une maîtrise de la nature et en quelque sorte l'expression d'une...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi vivons-nous le malheur comme une injustice ?

Note : 10/10

Lorsque Socrate dans le Gorgias s'entretient avec Calliclès, il met en avant une définition de l'homme heureux à laquelle le jeune sophiste répond qu'il s'agit là d'un idéal illusoire. Socrate privilégie le désir de plénitude, de contentement comme achèvement de l'homme ; Calliclès lui rétorque alors que ce bonheur = un bonheur de pierre. En effet, exister, c'est désirer...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi une morale ?

Note : 10/10

Mais au regard d'une réalité supérieure, la morale donne des règles de conduites tenues pour inconditionnellement valables (nécessaires, universelles, etc.). Ainsi elle s'avère être une théorie raisonnée du bien et du mal, impliquant que le sujet obéisse de façon normative face aux situations. La morale semble par conséquent permettre aux hommes de vivre sous une organisation de principes,...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi travaille-t-on ?

Note : 10/10

En d'autres termes, si la finalité du travail est de se supprimer, le sens propre du travail est à chercher dans le loisir, le travail social ne figurant alors qu'un fantôme déshumanisé du travail. Il s'avère qu'aujourd'hui le travail devient une fin en soi : nous travaillons pour travailler. Le travail se réduit à l'emploi, à une activité...

11 pages - 1,80 ¤

Pourquoi tomber amoureux ?

Note : 10/10

Aucun des dieux ne philosophe et ne désire devenir savants ; car il l'est, et en général, si l'on est savant, on ne philosophe pas ; les ignorants non plus ne philosophent pas et ne désirent pas devenir savants ; car l'ignorance a précisément ceci de fâcheux que n'ayant ni beauté ni bonté ni science, on s'en croit...

7 pages - 1,80 ¤

Pourquoi suis-je moi et pas quelqu'un d'autre ?

Note : 5.4/10

 »     2)      Autrui est constitutif de la conscience de soi   Cependant, l'autre joue un rôle dans la conscience que j'ai de moi-même. Cela marque en même temps sa distance et un certain rapprochement.   Sartre, L'Etre et le Néant :               « J'ai honte de ce que je suis. La honte réalise donc une relation intime de moi avec moi : j'ai découvert par la honte un...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi s'intéresse-t-on aux oeuvres d'arts ?

Note : 5.4/10

Expliquer revient à donner les causes. Un artiste ne sait jamais ce qu'il va peindre, la couleur par elle-même va produire une signification inattendue. Le langage artistique n'est donc pas contrôlé par une intention et une oeuvre d'art en sait toujours plus que l'artiste lui-même. Pour Wölfflin, dans les principes fondamentaux de l'histoire de l'art .Le langage artistique...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi se souvenir du passé ?

Note : 5.4/10

Le passé se définit comme du temps mort, comme du temps révolu, il semble donc que seul le présent ait une réalité effective et une valeur. Vivre, c'est avant tout essentiellement dans l'instant présent. On pourrait alors penser qu'une forme d'attachement au passé est inutile et voire pathologique puisqu'elle nous transporte vers un temps dans lequel nous ne...

2 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Pourquoi Sartre affirme-t-il que "l'homme est condamné a etre libre" ?

Note : 5.4/10

  On notera qu'il dit «Si j'ai supprimé».  Or «supprimer», c'est faire disparaître, faire cesser d'être, détruire, anéantir, annihiler.  Supprimer quelqu'un, c'est le faire disparaître en le tuant.  Le lecteur se dit que la mort de Dieu pourrait bien être «le meurtre de Dieu», car la figure immémoriale de Dieu gêne peut-être l'existant humain.  Donc l'homme anéantit le...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16509 16510 16511 16512 16513 16514 16515 16516 16517 16518 16519 16520 16521 16522 16523 16524 16525 16526 16527 16528 16529 16530 16531 16532 16533 16534 16535 16536 16537 16538 16539 16540 16541 16542 16543 16544 16545 16546 16547 16548 16549 16550 16551 16552 16553 16554 16555 16556 16557 16558 16559 16560 16561 16562 16563 16564 16565 16566 16567 16568 16569 16570 16571 16572 16573 16574 16575 16576 16577 16578 16579 16580 16581 16582 16583 16584 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 ... 17260 17261 17262 17263 17264 17265

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit