LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'homme est-il violent par nature ?

   L'homme violent dans l'état de nature est rendu pacifique par le nomothète a.    La position Hobbesienne : l'homme est un loup pour l'homme Radicalement opposé à la thèse Rousseauiste, Hobbes affirme que l'homme est un loup pour l'homme, et que dans la fiction de l'état de nature, c'est la guerre de chacun contre tous qui est déclarée La violence...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il un produit social ?

Car le terme de produit signifierait que l'homme est fabriqué par la société : il ne serait au principe d'aucune de ses actions. Or ce n'est pas ce que disent Durkheim ou Freud. Durkheim met à disposition l'outil de la statistique pour comprendre, par un certain biais, mais il n'a pas prétention à expliquer l'homme comme on explique une...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il un être dénaturé ?

  - L'état naturel est caractérisé par un état de guerre perpétuel : "Homo homini lupus", l'homme est un loup pour l'homme. Dans cet état, c'est la loi du plus fort qui règne entre les hommes, et de ce fait chaque individu se trouve sur le qui-vive, personne n'est jamais tranquille. Cet état d'instabilité permanente dessert les intérêts concrets...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il un être culturel ?

Le sujet pourrait alors être une sorte de lecture du Bourdieu des Héritiers. En effet, l'identité n'est pas une donnée abstraite et générale, mais elle est définie par des facteurs excessivement précis, comme le sexe, la classe sociale, le milieu géo-politique, etc... Donc, on s'aperçoit régulièrement, que les hommes sont les « produits » de leur environnement immédiat, familial, professionnel...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il un animal religieux ?

Ainsi, pour Freud, la religion est une pratique substitutive de l'homme au même titre que l'art.  Freud montre dans L'avenir d'une illusion, que les exigences répressives entrent en conflits avec les désirs de l'homme. La religion a une fonction consolante parce qu'elle offre la pensée d'un au-delà où tous nos désirs seront satisfaits. En effet, la foi religieuse est...

9 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il un animal métaphysique ?

Note : 5.1/10

Introduction   -La métaphysique, selon la définition d'Aristote, est la "science des premiers principes et des premières causes", c'est-à-dire le savoir de ce à partir de quoi tout s'explique et ce qui ne dérive donc d'aucun principe antérieur de justification : la métaphysique est la science de l'absolu. -L'homme est l'être qui rend la métaphysique possible, car il est seul capable...

3 pages - 1,80 ¤

L'Homme est-il un animal métaphysique ?

Note : 5.1/10

Introduction   -La métaphysique, selon la définition d'Aristote, est la "science des premiers principes et des premières causes", c'est-à-dire le savoir de ce à partir de quoi tout s'explique et ce qui ne dérive donc d'aucun principe antérieur de justification : la métaphysique est la science de l'absolu. -L'homme est l'être qui rend la métaphysique possible, car il est seul capable...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il un acteur de l'histoire ?

Note : 5.1/10

Hegel, in La Raison dans l'histoire, montrait que l'homme agit dans l'histoire grâce à la ruse de la Raison. Cependant, il différencie bien la Raison de la raison. C'est-à-dire que la Raison dont il parle se place comme au-dessus des hommes et s'incarne en eux en fonction des époques. Par exemple, les conquêtes de Napoléon ne sont pas...

2 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il soumis au désir ?

Note : 5.1/10

Le cas de Don Juan est celui du désir sans cesse renouvelé et qui se porte toujours sur un nouvel objet sans comprendre nécessairement ce qui le détermine. C'est dans cette mesure que le désir soumet l'homme à sa puissance, parce que ce dernier se sent totalement dépassé par les raisons même de ses...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il responsable de l'avenir ?

Note : 5.1/10

Le futur indécidable   Mais si l'homme est responsable de l'avenir, dans un autre sens, cela voudrait dire qu'il est maître du temps. Puisque responsabilité implique également maîtrise. Et pourtant on sait bien que le temps est une des choses que l'homme ne pourra jamais contrôler ni maîtriser. Tout d'abord parce que l'homme n'as pas connaissance de l'avenir. Ainsi il...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il prisonnier de son langage ?

Note : 5.1/10

Il s'agira alors de voir à quelle condition le langage peut-être, à l'inverse, un instrument de libération. En quoi sommes-nous soumis au langage et à ses structures ? N'est-il pas tout autant un moyen de libération ? A quelle condition peut-il l'être ?     Plan     I-                   Le langage comme instrument d'objectivation   ·         Le langage est avant tout le moyen par lequel nous entrons dans le...

5 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il plus libre en obéissant aux lois de la cité qu'en obéissant a lui seul ?

Note : 5.1/10

La liberté, c'est ainsi la détermination de la volonté par la forme de la loi morale, celle de l'impératif catégorique. Être libre, chez Kant, c'est obéir à la loi donnée par la forme pure de la raison pure (en tant que non dérivée de l'expérience) pratique (en tant qu'elle sert ici à un usage moral, et non théorique),...

6 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il perfectible ?

Note : 5.1/10

Introduction   -L'homme est un être de progrès, au sens où il s'avance vers (progredior) un état toujours plus parfait de son être. -L'homme, contrairement aux autres êtres vivants, est donc un être qui évolue, en ayant le sentiment que cette évolution s'oriente vers ce qui est mieux. -Or, cette perfectibilité constitue-t-elle un "progrès", au sens moderne et idéologique du terme, ou...

7 pages - 1,80 ¤

L'Homme est-il naturellement artiste ?

Note : 5.1/10

II ne faudrait pas conclure de ce rapprochement entre l'art et la nature que la tâche de l'artiste soit de suivre simplement sa pente naturelle ou de laisser opérer en lui un instinct, une muse, un coup de génie. L'art n'est pas « facile ». Le plus laborieux est sans doute de détruire tout ce qui s'interpose entre...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il naturel ?

Note : 5.1/10

  -L'homme, en échappant à la condition déterminée des phénomènes naturels, peut lui-même déterminer ces phénomènes par sa raison, à travers ce que Kant nomme les "impératifs hypothétiques", où il s'agit de trouver les moyens pour réaliser une fin déterminée. En ce sens, l'homme se représente une nature qui se conforme aux structures mêmes de sa subjectivité, l'homme échappant...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il libre en démocratie ?

Note : 5.1/10

Or, cette liberté rencontre ses limites lorsque le citoyen s'aperçoit qu'il n'est pas satisfait du choix qu'on lui propose ou lorsqu'il fait des choix qui ne sont jamais adoptés parce que la majorité n'est pas du même avis.   II-                La démocratie : une illusion de liberté               Pour Tocqueville, cela ne sert à rien de gouverner à plusieurs car les intelligences ne...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il libre de décider de sa vie ?

Note : 5.1/10

2- Mais on ne déciderait pas de sa vie en totalité : ce serait une thèse en un sens déterministe. (notion de destin et de nécessité, notamment dans le Stoïcisme)     II- L'homme n'est cependant pas déterminé : il est libre de décider de sa vie.   A- L'homme est conditionné mais pas déterminé : il subit certes des influences mais il n'y est pas...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il libre ?

Note : 5.1/10

Pour Descartes la liberté fait l'objet d'une expérience : elle s'éprouve dans l'acte même du choix. Mais le choix ne peut-il pas être produit par une cause que j'ignore ? La volonté n'est-elle pas une illusion ? L'homme se plaît à croire qu'il peut commencer absolument (être une cause libre). Mais rien ne prouve qu'il le peut, et surtout pas sa...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il le seul animal moral ?

Note : 5.1/10

La morale concerne tout ce qui a trait aux moeurs, au caractère, aux attitudes humaines en général, et, en particulier, aux règles de conduite et à leur justification. La morale est l'ensemble des principes de jugement et de conduite fondé sur les impératifs du bien. Un être moral agit selon ce qu'il juge être bon, et ordonne donc...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16548 16549 16550 16551 16552 16553 16554 16555 16556 16557 16558 16559 16560 16561 16562 16563 16564 16565 16566 16567 16568 16569 16570 16571 16572 16573 16574 16575 16576 16577 16578 16579 16580 16581 16582 16583 16584 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 ... 17256 17257 17258 17259 17260 17261

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit