LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Hans Selye

En 1946, Hans Selye décrit à Montréal son «syndrôme général d'adaptation» ; il montre que l'hypophyse et la surrénale peuvent être d'abord responsables d'un profond déséquilibre neurovégétatif, se traduisant par de l'agitation, des mouvements musculaires et des sécrétions viscérales désordonnées ainsi que des phénomènes psychiques de panique ou de dépression, puis par un retour au calme, l'organisme s'adaptant...

1 page - 1,80 ¤

Albert Schweitzer

Albert Schweitzer, médecin, théologien et musicologue français (1875-1965). Après avoir enseigné la théologie à la faculté de théologie protestante de Strasbourg. il décida, en 1905, de devenir médecin afin de se consacrer à des oeuvres philanthropiques. Docteur en médecine en 1913, il partit avec sa femme. Hélène Bresslau, pour le Gabon (alors partie de l'Afrique-Equatoriale française), avec l'aide...

1 page - 1,80 ¤

Santorio Santorio

Au tournant du XVIe siècle, Santorio Santorio (1561-1636), élève et ami de Galilée, invente une machine qui permet de compter et d'apprécier les variations du pouls avec une «certitude mathématique». Santorio envisage également de mesurer la température du corps et fabrique une balance qui pèse, pendant plusieurs jours consécutifs, d'une part son alimentation, d'autre part ses pertes de...

1 page - 1,80 ¤

Jonas Edward Salk

Jonas Edward Salk, bactériologiste américain, entama en 1947 des recherches sur la poliomyélite qui corroborèrent l'existence de trois souches distinctes du virus. Il démontra que le virus tué ne déclenchait pas la poliomyélite, mais entraînait la formation d'anticorps : le vaccin antipoliomyélitique qu'il mit au point en 1953 contribua à un recul très important de cette maladie....

1 page - 1,80 ¤

Emile roux

Emile roux, bactériologiste français (1853-1933). Collaborateur de Pasteur, avec qui il travailla sur le choléra des poules, la rage et la vaccination préventive, il fut l'un de ses brillants continuateurs. Il découvrit avec Yersin la toxine diphtérique et mit au point un sérum antidiphtérique ainsi qu'un sérum contre le choléra. Il dirigea l'Institut Pasteur de 1904 à sa...

1 page - 1,80 ¤

Wilhelm Conrad Röntgen

Wilhelm Conrad Röntgen, physicien allemand (1845-1923) découvrît en 1895 des rayons de nature inconnue pouvant pénétrer à travers des enceintes métalliques et produisant une ionisation de l'air. A l'aide de ces rayons, bientôt appelés rayons X, il réalise les premiers clichés des os à l'intérieur du corps humain. Le prix Nobel de physique lui est attribué en 1901...

1 page - 1,80 ¤

Carl Rogers

Carl Rogers, psychopédagogue américain (1902-1987), prôna une méthode psychothérapique originale, fondée sur l'écoute confiante et compréhensive du malade et une participation active du praticien sans la traditionnelle distanciation médicale et/ou psychanalytique. Cette « approche non directive » suscita beaucoup d'intérêt à la fin des années 1960 mais valut aussi à Carl Rogers de nombreuses critiques....

1 page - 1,80 ¤

Charles Richet

Charles Richet, médecin et physiologiste français (1850-1935), mena de nombreux travaux sur la physiologie du système nerveux ainsi que sur la sérothérapie. Avec Paul Portier, il découvrît, en 1902, le phénomène du choc anaphylactique (manifestation la plus sévère de l'allergie, se traduisant par une grave défaillance de la circulation sanguine), ce qui lui valut le prix Nobel de...

1 page - 1,80 ¤

Théophraste Renaudot

Théophraste Renaudot (1585-1653), illustre l'opposition aux traditionalistes. Grand innovateur, il développe les consultations gratuites pour les pauvres, crée un mont-de-piété imité de l'exemple italien, un bureau de petites annonces et une gazette quotidienne qui diffuse les événements de la cour et du monde. En ne se comportant pas comme un médecin traditionnel, son action menace les bases de...

1 page - 1,80 ¤

Bernardino Ramazzini

Bernardino Ramazzini (1633-1714), italien. Par ses observations originales sur les muscles, il contribue à ce que nous appelons l'ergonomie. Et surtout, comme clinicien, il établit le lien entre certaines maladies et l'activité professionnelle des patients : la colique du plomb chez les peintres employant de la céruse, les troubles des émailleurs utilisant l'antimoine, et même les altérations de...

1 page - 1,80 ¤

Armand Parent-Duchatelet

Au XIXe siècle, le gouvernement se reconnaît des responsabilités dans le maintien de la santé de la nation et les médecins, à leur tour, s'intéressent à l'hygiène collective. On crée des chaires d'hygiène dans les facultés, où s'illustrent des hommes comme François-Emmanuel Fodéré (1764-1835). De son côté, Louis-René Villermé (1782-1863) entreprend une vaste enquête à travers la France...

1 page - 1,80 ¤

Antoine Portal

Antoine Portal (1742-1832) est l'instigateur de l'académie de médecine, créée en 1820 par Louis XVIII. Elle suscite aussitôt les convoitises et groupe des représentants de toutes les disciplines concourant à la santé de l'homme : médecins, chirurgiens, pharmaciens, vétérinaires, physiciens ou chimistes, et toutes autres personnes qualifiées....

1 page - 1,80 ¤

Michel Psellos

Au XIe siècle, Michel Psellos, qui doit son surnom à son défaut de prononciation, entreprît une oeuvre d'envergure, traitant aussi bien des sciences naturelles, des techniques de versification, des propriétés des pierres, de l'acoustique ou de l'action des démons....

1 page - 1,80 ¤

Philippe Pinel

Philippe Pinel : médecin français (1745-1826). Médecin-Chef à l'hospice de Bicêtre en 1793, puis à la Salpêtrière en 1795, il contribua à la reconsidération du traitement des aliénés en préconisant leur placement dans des établissements spécialisés où on les traiterait non comme des réprouvés mais comme des malades. Il fut l'un des premiers médecins à avoir « délivré...

1 page - 1,80 ¤

Jean Piaget

Jean Piaget, psychologue et pédagogue suisse (1396-1930). Il commença sa carrière en tant que biologiste, mais s'orienta parallèlement vers la philosophie, la logique et l'épistémologie puis, à travers la recherche d'une théorie scientifique de la connaissance, vers la psychologie de l'enfant aux différents stades de son développement intellectuel. Il montra que ce développement s'effectuait de manière graduelle et...

1 page - 1,80 ¤

Paul d'Egine

On peut comparer Paul d'Egine, mort vers 690 à l'époque des grandes conquêtes arabes, dans le domaine de la chirurgie, à Alexandre de Tralles dans celui de la médecine. C'est lui qui, dans son Abrégé de médecine en sept livres, répartît en deux grands secteurs l'inventaire des maladies chirurgicales, comme le pratiqueront beaucoup plus tard les chirurgiens du...

1 page - 1,80 ¤

Pasteur (Louis)

Pasteur (Louis) Chimiste et biologiste français (1822-1895). Grande figure de la science universelle, créateur de la microbiologie, Pasteur commença sa carrière par des recherches sur les cristaux. En 1854, il s'engagea dans les études sur les fermentations et montra que celles-ci résultaient de l'activité de micro- organismes et que la génération spontanée n'existait pas....

1 page - 1,80 ¤

Ambroise paré

Ambroise paré (1509-1590), chirurgien français. Devenu en 1536 chirurgien militaire, il acquit sur les champs de batailles une renommée qui lui valut d'être successivement chirurgien des roi Henri II, François II, Charles IX et Henri III. Aussi modeste qu'habile, il employait volontiers la formule : « je le pansai, Dieu le guérit. ». Ambroise Paré fut surnommé le...

1 page - 1,80 ¤

Theophrastus Bombastus von Hohenheim, dit Paracelse

Theophrastus Bombastus von Hohenheim, dit Paracelse (1493-1541). Médecin et alchimiste suisse, c'est un personnage original se désignant comme « le monarque des sciences secrètes », il allia à des idées novatrices sur la médecine des croyances astrologiques, magiques et mystiques. Rejetant l'enseignement d'Aristote et de Galien, il défendît les méthodes expérimentales, préconisa l'usage de « médicaments chimiques »...

1 page - 1,80 ¤

Méthode Papanicolau

Méthode Papanicolau (1933) pour le cancer du col de l'utérus. Classification des lésions cellulaires observées d'après des frottis cervicovaginaux, en vue du dépistage du cancer du col de l'utérus. La classification de Papanicolaou (en classes numérotées de I à IV) n'est aujourd'hui plus utilisée. Elle est remplacée par une description précise des lésions cellulaires....

1 page - 1,80 ¤

William Osler

William Osler (1849-1919), d'abord praticien au Canada, il enseigne ensuite aux États-Unis où il contribue au lancement de l'école médicale de l'université Johns Hopkins à Baltimore. Avec son collègue chirurgien Halsted, il forme de nombreux élèves qui constitueront l'élite médicale des États-Unis pour plusieurs décennies. Par ses talents d'écrivain et d'enseignant, par ses qualités humaines et ses dons...

1 page - 1,80 ¤

Oribase

Oribase (325-403) : originaire de Pergame, foyer intellectuel de l'époque. Maître et compagnon de l'empereur Julien, dont il partage le retour au paganisme, il vivra plusieurs années en exil chez les Goths avant de s'établir à la cour impériale. C'est là qu'il entreprend une monumentale encyclopédie médicale - dont nous ne possédons qu'une partie - qui, par son...

1 page - 1,80 ¤

Alfred Nobel

Alfred Nobel (1833-1996), chimiste suédois, inventeur de la dynamite, il disposa par testament de presque toute sa fortune pour la fondation de cinq prix annuels (physique, chimie, médecine et physiologie, littérature, paix). Celui de médecine et physiologie est décerné par l'institut Karolin de Stockholm. Le premier prix dans cette discipline fut attribué en 1901 à l'Allemand Emil von...

1 page - 1,80 ¤

Charles Nicolle

Charles Nicolle (1866-1936) bactériologiste français, directeur de l'institut pasteur de Tunis de 1903 à 1936, il fit beaucoup progresser, par ses recherches, la lutte contre les maladies infectieuses et parasitaires. Il découvrit notamment que le typhus exanthématique se transmet par le pou du corps et révéla l'existence du virus filtrant de la grippe, ainsi que celle des affections...

1 page - 1,80 ¤

Augustin Morel

Augustin Morel (1809-1873) se rattache au mouvement «aliéniste». Ce malencontreux protagoniste d'une théorie de la «dégénérescence» considère comme tels les porteurs d'une tare héréditaire ou congénitale, physique, mentale ou même morale. Selon lui, les comportements sociaux anormaux tiennent lieu de preuve de cette dégénérescence, qui peut se révéler héréditaire. Il établit ainsi une longue liste de maladies pour...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16565 16566 16567 16568 16569 16570 16571 16572 16573 16574 16575 16576 16577 16578 16579 16580 16581 16582 16583 16584 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit