LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Le monde où l'on pense est-il le monde où l'on vit ?

Il y a ainsi une distinction entre le plan céleste et le plan humain et un passage de l'un à l'autre. On retient donc que cette idée d'un monde de la pensée participe de cette affinité supposée entre la pensée et le divin. Deuxième partie : Le monde extérieur comme limite à la pensée Car la pensée c'est tout ce qui...

1 page - 1,80 ¤

Le monde n'est-il que ma représentation ?

.Comme le soulignait Bergson dans Le Rire« Le mot, qui ne note de la chose que sa fonction la plus commune, et son aspect banal, s'insinue entre elle et nous ». De plus, si chacune des communautés considère sa représentation et ses repères établis, comme la vision du monde réelle, et nie pour ce grief, la diversité des cultures, en...

5 pages - 1,80 ¤

Le monde extérieur est-il un produit de l'imagination ?

Mais, c'est sous l'action de l'entendement que les formes reçoivent sens et organisation et absolument pas de l'imagination. En effet, cette dernière a été pendant longtemps considéré comme ennemie de la raison et source d'illusion.  Pour Descartes, l'imagination n'est "en aucune sorte nécessaire à ma nature, ou à mon essence." C'est un pouvoir de l'esprit pauvre, beaucoup plus pauvre...

3 pages - 1,80 ¤

Le monde a-t-il besoin de moi ?

Sophocle, Antigone « Il est bien des merveilles en ce monde, il n'en est pas de plus grande que l'homme.  Il est l'être qui sait traverser la mer grise, à l'heure où soufflent le vent du Sud et ses orages, et qui va son chemin au milieu des abîmes  que lui ouvrent les flots soulevés. Il est l'être qui tourmente...

4 pages - 1,80 ¤

Le moi n'est-il qu'une illusion ?

Voilà le roc, voilà l'argile. Voilà le point ferme grâce auquel j'échappe à la noyade dans l'océan du doute, par lequel je retrouverai la terre ferme de la science vraie. La difficulté provient de l'interprétation à donner à ce « je ». Il n'est pas l'individu concret. Ce n'est pas Descartes, homme du XVIIième siècle, c'est tout individu pensant...

7 pages - 1,80 ¤

Le moi n'est-il qu'une illusion ?

Note : 7/10

A. La pensée n'est pas nécessairement consciente Tout d'abord, Nietzsche fait de l'inconscient une propriété de tout être vivant. Ce faisant, il se montre cette fois proche de Descartes, affirmant avec lui que la conscience n'appartient qu'à l'être humain. Pour Nietzsche cependant, l'inconscient n'est pas de nature simplement physiologique : il est psychique. L'inconscient...

7 pages - 1,80 ¤

Le moi est-il unique ?

Note : 7/10

||On pourrait définir le moi comme l’intuition qu’un sujet empirique a de lui-même. Or, on peut se demander quelle est la nature de ce moi : est-ce une idée de la raison ? Un concept de l’entendement ? Ou le moi s’apparait-il à lui-même sans l’intervention de la raison ou de l’entendement ? Le moi est-il un principe...

2 pages - 1,80 ¤

Le moi est-il ce qui se cache ou ce qui se manifeste ?

Note : 7/10

Transition : Malgré ces observations, nous disons « je » au quotidien, nous sommes certains d'être un moi déterminé. Notre moi est donc ce qui se manifeste, bien qu'il se manifeste sous un aspect énigmatique II ] Le moi est ce qui se manifeste : je suis, j'existe, j'en ai la certitude La théorie de l'inconscient freudienne n'est pas suffisante car chacun de...

5 pages - 1,80 ¤

Le mieux est-il l'ennemi du bien ?

Note : 7/10

L'idée de mieux entraîne l'excès, et l'excès seul en lui-même est un vice, pour Aristote et quand bien même un homme ne ferait de mal à personne en recherchant la gloire, l'argent ou le plaisir, le penchant pour ces vices suffit à le condamner. Pour Aristote, il est indéniable qu'il existe un certain type d'hommes qui veulent le...

2 pages - 1,80 ¤

Le mensonge est-il une perversion du langage ?

Note : 7/10

; Quatrièmement, procurer de la joie et de la satisfaction, à soi-même et aux autres. « Hobbes, Léviathan. ·         Selon Hobbes, les usages de la parole sont clairement définit. Ce qui nous attire immédiatement ici, c'est la netteté avec laquelle Hobbes désigne ce que doivent être les choses. On comprend que plus ce que...

2 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Le matérialisme est-il un désenchantement ?

Note : 10/10

Les hommes se trompent en ce qu'ils se croient libres; [...] ils sont ignorants des causes par lesquelles ils sont déterminés." " l'Âme est déterminée à vouloir ceci ou cela par une cause qui est aussi déterminée par une autre." Éthique, Livre II. Mais Spinoza ne s'arrête pas à cette simple constatation, il élabore à partir de là...

2 pages - 1,80 ¤

Le marketing est-il une science ou un art ?

Note : 10/10

Par exemple, pour l'art oratoire, ce n'est pas un savoir théorique qui fera de nous un bon orateur, c'est-à-dire quelqu'un qui parvient à persuader. c) Enfin, le marketing peut être considéré comme un art tout simplement car il fait intervenir bon nombre de métiers d'art, de code esthétique. Le design d'un produit, la publicité, le choix de la...

2 pages - 1,80 ¤

Le mal se mesure t il au malheur ?

Note : 10/10

L'homme en est même arrivé à douter de son caractère humain par suite de ses propres agissements. Le langage du mal était le propre  des théologies. La question du mal nous sollicite. Il appartient dès lors à la philosophie - comme théorisation de la condition humaine - de donner forme, fût-ce dans un rapport négatif an sens, à...

2 pages - 1,80 ¤

Le mal est-il une convention ?

Note : 10/10

Leibniz le trouve dans notre imperfection, alors que la perfection ferait de nous des dieux. Pour Pascal, l'homme porte le poids du péché originel.   - Or, Spinoza écrit à propos de la tristesse : « dans la mesure où nous connaissons les causes de la tristesse, elle cesse d'être une passion, c'est-à-dire qu'elle cesse d'être une tristesse. » Le mal...

5 pages - 1,80 ¤

Le mal est-il nécessaire à l'homme ou non ?

Note : 10/10

Mais il faudrait tenter de déterminer de quel mal il s'agit, est-ce un mal physique ou moral ? Si l'on pense le mal, non pas dans sa dimension métaphysique mais comme un mal physique, une figure de la douleur, on retrouverait encore la même opposition. Il ne peut y avoir de mal physique sans bien être et de bien...

3 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Le machinisme est-t-il un obstacle au développement de la culture ?

Note : 10/10

Et il est certain que toutes les règles des mécaniques appartiennent à la physique, en sorte que toutes les choses qui sont artificielles, sont avec cela naturelles. Car, par exemple, lorsqu'une montre marque les heures par le moyen des roues dont elle est faite, cela ne lui est pas moins naturel qu'il est à un arbre de produire...

4 pages - 1,80 ¤

Le loisir est-il le but véritable du travail ?

Note : 10/10

Or sa nature n'est pas le travail nécessaire qu'il a en commun avec les hommes mais les actions accomplies sans obligation. En effet, le loisir par définition est un ensemble d'activités choisies par les individus pour épanouir leurs facultés physiques et intellectuelles. Le travail serait alors que la condition pour accéder aux loisirs. "Il n'y a de vraie joie...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16572 16573 16574 16575 16576 16577 16578 16579 16580 16581 16582 16583 16584 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 16715 16716 16717 16718 16719 16720 16721 ... 17260 17261 17262 17263 17264 17265

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit