LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Le désir est-il une marque de la misère de l'homme ?

|| Le désir a souvent été jugé de manière négative, condamné par la religion qui l'apparente à la tentation du pêché ou qui prône sa totale éviction de l'esprit de l'homme, comme le bouddhisme. Le désir serait donc un obstacle à l'accomplissement spirituel de l'homme, à l'accès de la sérénité de l'être. Dans...

15 pages - 1,80 ¤

Le désir est-il un bon guide ?

Discussion : On entend immédiatement dans cet intitulé l'alliance de mots que constitue le rapprochement entre la notion de désir et celle de guide. En effet, le désir va vient à sa guise tandis que l'idée de guide suppose une direction arrêtée, concertée, un plan, un projet. On ne voit pas a priori ce que ces deux idées ont...

1 page - 1,80 ¤

Le désir est-il seulement créateur d'illusion ?

La peur de la mort a partie liée avec les superstitions religieuses dont la métaphysique matérialistes nous libère. De plus, si tout dans l'univers n'est fait que de matière, si nous, comme tous les êtres vivants, ne sommes que des agrégats d'atomes, lorsque nous mourons, ce ne sont que nos atomes qui se séparent, qui se désagrègent, ce...

4 pages - 1,80 ¤

Le désir est-il l'ennemi de lui-même ?

Sous le désir nous perdons nos moyens, mais aussi l'impatience de le satisfaire nous fait prendre de mauvais choix. Par exemple, pourquoi Napoléon a-t-il entrepris la campagne de Russie ? Le désir de conquête risque de nous aveugler, de nous empêcher de le satisfaire. Le désir ne souffre pas l'attente pourtant nécessaire à sa réussite.   2.Le désir se nourrit de...

4 pages - 1,80 ¤

Le désir est-il la marque de la misère humaine ?

||Avant d'accéder au rang de question, le désir a souvent été considéré comme un problème. En effet, le désir est la recherche d'un objet que l'on imagine ou que l'on sait être source de satisfaction. Or, s'il y a désir, il a forcément manque, d'où l'immense paradoxe qu'offre la notion de désir. On peut...

10 pages - 1,80 ¤

Le désir est-il compatible avec la liberté ?

III. L'importance de la détermination de l'objet du désir Il est question dans cette troisième partie d'une discipline de choix des désirs de manière à laisser intacte la puissance de jugement rationnel de l'homme, et donc sa liberté dans la détermination de ses actions. C'est la manière la plus forte d'envisager une compatibilité du désir et de la liberté,...

7 pages - 1,80 ¤

Le désir du bonheur est-il compatible avec la recherche de la vérité ?

Note : 8.3/10

  III ] La quête de la vérité peut être la quête du bonheur : Descartes : mieux vaut une vérité à un bonheur factice. La vérité est un bonheur plus grand qu'un bonheur éphémère, issu d'un plaisir autre. Cf Lettre à Elizabeth du 6 octobre 1645 : « voyant que c'est une plus grande perfection de...

5 pages - 1,80 ¤

Le désir de vrai n'est-il que l'expression d'un sentiment religieux ?

Note : 8.3/10

Le désir de vérité ne peut pas être un désir de connaissance, parce que celle-ci est impossible, ni l'expression d'un désir religieux. Il reflète simplement le désir d'imposer nos valeurs et nos opinions. Nous considérons comme vraies les valeurs qui servent nos intérêts. Puisqu'il a pour fonction essentielle l'expression de la pensée et la communication entre les hommes, il...

5 pages - 1,80 ¤

Le désir a-t-il une fin ?

Note : 5.3/10

b) Dès que cet objet est « retrouvé », restitué à celui qui le désir, le désir s'évanouit. Le désir appel rien de moins que sa satisfaction, c'est à dire sa mort. c) Nous pourrions dire que la fin et le but du désir particulier c'est sa mort, sa satisfaction, la restitution de l'objet convoité. Problème : Dès qu'un désir est satisfait...

2 pages - 1,80 ¤

Le déroulement de l'histoire montre-t-il le progrès de l'humanité ?

Note : 5.3/10

Dans le cas inverse, les civilisations ne pourraient se développer et le monde humain resterait toujours au même niveau. "C'est la faculté de se perfectionner; faculté qui, à l'aide des circonstances, développe successivement toutes les autres, au lieu qu'un animal est, au bout de quelques mois, ce qu'il sera toute sa vie."( Discours sur l'origine et les fondements...

3 pages - 1,80 ¤

Le cours de l'histoire est-il prévisible ?

Note : 5.3/10

|| Lorsque nous disons d’une chose qu’elle est prévisible, nous affirmons qu’il est possible de se représenter à l’avance ce qui doit arriver. Cette prévision peut se fonder soit sur la nature même de la chose envisagée, qui semble faire signe vers ce qu’elle va devenir ; ou s’appuyer sur la considération d’évènements antérieurs et...

4 pages - 1,80 ¤

Le corps, en nous, s'offre-t-il à l'humanité ?

Note : 5.3/10

Le corps, en nous, s'offre-t-il à l'humanité ? Si nous sommes des êtres essentiellement rationnels, ne semble-t-il pas qu'au contraire, le corps puisse être l'obstacle qui nous empêche de communier rationnellement avec nos semblables  en nous poussant à nous tromper ? Mais pourtant, sans le corps lui même, nous n'aurions aucune existence commune avec nos semblables. Ne...

2 pages - 1,80 ¤

Le corps pense-t-il ?

Note : 5.1/10

Ainsi à la différence de l'âme qui pense et qui produit des concepts, la pensée en tant que vie produit des affects, dont les passions qui sont en vérités des formes d'expressions du corps. La pensée du corps n'est peut-être pas la même que celle de l'âme mais cela ne signifie pas pour...

2 pages - 1,80 ¤

Le corps est-il méprisable ?

Note : 5.1/10

Socrate affirme ici la primauté du psychique sur le somatique.B. Le corps doublement condamnéSocrate incrimine le corps pour des motifs gnoséologiques : le corps est un obstacle à la connaissance, car il perturbe l'exercice de notre âme dans son aspiration à l'absolu. Mais il invoque également des motifs d'ordre éthique : le corps est le principe de toute...

3 pages - 1,80 ¤

Le corps : agent de servitude ou de liberté ?

Note : 5.1/10

On retrouve ici l'ancien adage : « un esprit sain dans un corps sain ». De plus, en définissant la liberté négativement comme absence de contrainte, nous ne définissons pas la liberté spécifiquement humaine. L'animal subit en effet les nécessités de la nature sans les transformer, sans marquer la nature de son empreinte. L'homme se démarque des obstacles et de la...

3 pages - 1,80 ¤

Le conflit est-il au fondement de tout rapport avec autrui ?

Note : 5.1/10

10- "Le «tu ne tueras point» est la première parole du visage. Or c'est un ordre. Il y a dans l'apparition du visage un commandement, comme si un maître me parlait. Pourtant, en même temps, le visage d'autrui est dénué (sans défense); c'est le pauvre pour lequel je peux tout et à qui je dois tout." E. Levinas. 11-...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16574 16575 16576 16577 16578 16579 16580 16581 16582 16583 16584 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 16715 16716 16717 16718 16719 16720 16721 16722 16723 ... 17256 17257 17258 17259 17260 17261

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit