LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Le droit a-t-il pour fin d'abolir la violence ?

Il y a des faits ; des faits naturels, par exemple la production d'une éclipse ; des faits historiques ou sociaux, par exemple le sacre de Napoléon. Parmi les faits sociaux figurent notamment de nombreux cas de violence : telle personne a été agressée par telle autre. On peut considérer qu'un tel fait n'est pas « normal », cad...

6 pages - 1,80 ¤

Le droit a la différence est-il sans limite ?

- l'espace où cette règle s'applique. A moins que le droit à la différence soit naturel, et qu'il doive alors s'inscrire, dans le droit positif aussi, de manière non limitée ? S'interroger sur les limites potentielles du droit à la différence, c'est donc conjuguer la définition du « droit à la différence » à la question de savoir qui, et de quel droit,...

4 pages - 1,80 ¤

Le doute est-il une manifestation de la liberté de l'esprit ?

Le doute apparaît dans la tradition philosophique comme la propédeutique à toute science afin d'obtenir un degré scientifique de certitude. D'emblée donc la notion même de doute porte en elle-même une interrogation épistémologique. En effet, le doute serait le moyen de suspendre notre jugement et de nous libérer de croyances et de tous nos préjugés. Le doute serait...

4 pages - 1,80 ¤

Le doute est-il une force ou une faiblesse ?

||||Introduction1) Le doute est une faiblesse, tant sur le plan de la connaissance que sur celui de la moralité, le plan de l'action A - Il est le produit de l'ignorance B - Le doute paralyse l'action2) Le doute est une force quand il témoigne d'une pensée et a son origine dans une réflexionA - Le doute est...

5 pages - 1,80 ¤

Le doute est-il un échec de la raison ?

L'affirmation sur un même objet diffère non seulement d'un individu à un autre mais chez le même individu selon les moments (le monde ne m'apparaît pas de la même façon quand je suis gai ou triste) et même selon les perspectives d'observation (une tour vue carrée de près paraît ronde de loin). Pour les sceptiques il n'y a...

8 pages - 1,80 ¤

Le doute est-il nécessaire dans la recherche de la vérité ?

Descartes ,dans Le discours de la méthode, note que la première étape dans la recherche de la vérité doit consister à lutter contre nos préjugés, les préjugés sont des énoncés que l'on considère spontanément comme vrai alors qu'on n'a aucune raison de le faire. Le doute hyperbolique, tel que le pratique Descartes permet donc de s'assurer de tout...

2 pages - 1,80 ¤

Le doute est-il libérateur ?

C'est ce que nous allons voir ici. ● Il s'agit maintenant de considérer le doute non plus comme un simple moyen en vue d'une fin qui serait par exemple la vérité, comme c'est le cas chez Descartes, mais une fin en lui-même. C'est ce que font les sceptiques, initiés par Pyrrhon. Le doute est chez eux radical et...

2 pages - 1,80 ¤

Le doute est-il l'échec de la raison ?

Note : 9/10

En effet, d'une part, s'il était démontrable, il dépendrait d'un autre principe, mais un tel principe supposerait implicitement le rejet du principe contraire et se fonderait alors sur la conséquence qu'il était sensé démontrer ; on se livrerait donc à une pétition de principe ; et d'autre part, réclamer la démonstration de toute chose,...

7 pages - 1,80 ¤

Le doute est-il l'échec de la pensée ?

Note : 9/10

Montaigne avait visité l'Allemagne, l'Italie, mais avait surtout dans sa « librairie » voyagé parmi des systèmes philosophiques innombrables et tous différents. Pascal reprend les thèmes de Pyrrhon et de Montaigne : « Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà. »     (b)   La régression à l'infini.   Une vérité ne peut pas être acceptée sans preuves comme telle car il n'existe pas un signe du vrai « comparable à la...

7 pages - 1,80 ¤

Le doute est-il impuissance ou force de l'esprit ?

Note : 9/10

Mais l'aspect négatif est que le sceptique ne voit pas que la contradiction est contradiction de quelque chose et qu'ainsi elle se dépasse et se surpasse elle-même. Le négatif devient ici une fin en soi et n'est plus pensé comme un moment. Pour Hegel, la contradiction est cette puissance omniprésente dans la constitution de l'être et de la...

3 pages - 1,80 ¤

Le don peut-il être gratuit ou n'est-il qu'une forme d'échange ?

Note : 9/10

||NOTIONS CONCERNÉES ET APPROCHE DE LA PROBLÉMATIQUEL'échange Ce qui caractérise l'échange c'est la réciprocité. Échanger a pour fin l'acquisition de l'objet contre lequel on donne à l'autre ce que l'on possède déjà. En ce sens, on pourrait dire que l'échange s'inscrit essentiellement dans l'ordre du réel : ce que j'échange c'est le produit de mon travail, c'est ce...

5 pages - 1,80 ¤

Le dialogue favorise-t-il la recherche de la vérité ?

Note : 9/10

Oublier la dimension d'espace public de discussion et de confrontation d'idées comme condition du consensus.VI - LE POINT DE VUE DU CORRECTEURUne question technique qui implique une connaissance précise des mots et une culture tant philosophique que scientifique. Malgré le doute du rôle du dialogue dans la recherche de la vérité, le dialogue est-il l'équivalent du débat ou de...

7 pages - 1,80 ¤

Le dialogue est-il la solution des questions politiques ?

Note : 9/10

Ne faudrait-il pas se demander quelle espèce de dialogue pourrait régler la question politique par excellence celle de l'union d'un ensemble d'invidividus en un état ?   1)      Le dialogue sans la force est inutile. a)      Croire que le dialogue puisse arranger des conflits est souvent une conception quelque peu naïve. Hobbes, auteur du célèbre Léviathan peut écrire «  les paroles sans le sabre ne...

2 pages - 1,80 ¤

Le dialogue est-il la forme privilégiée du langage ?

Note : 8/10

Comme l'a souligné E. Benveniste, dans la communication animale, d'une part le message n'appelle pas de réponse de l'entourage mais une conduite, et d'autre part la communication se réfère à une donnée objective et non « linguistique ». Aussi « le message d'une abeille ne peut être reproduit par une autre qui n'aurait pas vu elle-même les choses que...

3 pages - 1,80 ¤

Le dialogue abolit-il la violence ?

Note : 8/10

Cette tradition littéraire propre à la philosophie, née avec la démocratie grecque, s'est prolongée au moins jusqu'au XVIIe siècle (Leibniz, Berkeley, Hume ont écrit des dialogues philosophiques), et il n'est guère de philosophe pour ne pas reconnaître la vertu éminemment philosophique de tout dialogue véritable. Pourquoi accorde-t-on cette vertu au dialogue ?...

5 pages - 1,80 ¤

Le devoir d'oubli n'est-il pas plus nécessaire que le devoir de mémoire ?

Note : 8/10

DEVOIR (lat. debere, tenir qqch de qqn, être débiteur) Gén. Le...

3 pages - 1,80 ¤

Le développement technique transforme-t-il réellement l'homme ?

Note : 8/10

 Le mot "technique" est issu du grec technè qui désigne initialement tout savoir-faire permettant d'obtenir un résultat attendu. Englobant au départ la pratique artistique, ce savoir-faire vise plus précisément la production efficace de choses utiles pour l'homme. L’expression « développement technique « désigne plus précisément l’accroissement des machines, des sciences qui permettent à l’industrie d’évoluer. Il semble en effet...

5 pages - 1,80 ¤

Le développement technique est-il un progrès ou un danger ?

Note : 8/10

alors ni les chefs d'artisans n'auraient besoin d'ouvriers, ni les maîtres d'esclaves. « (« Politique «, I, 4).Mais cette ruine, cette dégradation du corps, qui ne développe plus une habileté ou un talent mais itère & réitère un même geste qui n'a plus de sens pour celui qui l'exécute, est corrélative d'un abrutissement...

11 pages - 1,80 ¤

Le développement technique est-il un facteur d'esclavage ?

Note : 8/10

3) le développement technique au contraire libère l'homme.   Condorcet dans Esquisse d'un tableau historique des progrès de l'esprit humain en 1795 décrit l'histoire humaine en 10 étapes.  Les trois premières époques retracent les débuts conjecturaux des sociétés humaines, simples familles ou peuplades isolées qui, passant de la pratique de la...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16576 16577 16578 16579 16580 16581 16582 16583 16584 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 16715 16716 16717 16718 16719 16720 16721 16722 16723 16724 16725 ... 17260 17261 17262 17263 17264 17265

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit