LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La mort est-elle une chose naturelle ?

Ils vivent la brutalité et l'irréversibilité de la mort, qui devient donc un phénomène culturel d'une grande importance. Dans toutes les cultures, les disparus sont l'objet d'attentions particulières: ensevelissement, embaumement, crémation sont autant de formes différentes du culte des morts. La mort est source d'interrogation La mort angoisse l'homme, il ne peut...

5 pages - 1,80 ¤

La mort est-elle un problème ?

  2° La mort n'est pas problématique car elle libère l'âme du corps  Dans la philosophie platonicienne, le monde sensible, matériel et contingent, est opposé au monde intelligible, lieu des idées éternelles, des essences des choses. La nature de l'homme correspond à son âme et non à son corps : or, l'âme a contemplé, avant de s'incarner dans notre corps,...

4 pages - 1,80 ¤

La mort ajoute-t-elle de la valeur à la vie ?

||Analyse du sujet : q  La mort est une nécessité implacable. Tout être vivant est programmé pour mourir, chaque homme est voué à mourir un jour ou l'autre. q  De la mort rien ne peut être su car nul ne peut en faire l'expérience. q  L'existence est donc finie prise entre les deux limites de la naissance...

6 pages - 1,80 ¤

La mort abolit-elle le sens de l'existence ?

« La préméditation de la mort est préméditation de la liberté. Qui a appris à mourir, il a désappris à servir. « Montaigne, Essais, 1580-1588.S'accoutumer à l'idée de notre propre mort, c'est nous libérer de la frayeur qu'elle nous inspire. Ainsi, apprendre à mourir, c'est proprement nous libérer progressivement de la servitude en laquelle nous tient la crainte...

7 pages - 1,80 ¤

La moralité permet-elle d'accéder au bonheur ?

Les hommes désirent la sagesse, car elle constitue ce qu'il y a de plus excellent. C'est pourquoi seule la philosophie est à même de satisfaire les désirs humains et de procurer la vie heureuse. L'objet de nos voeux demeure néanmoins énigmatique, car que faut-il entendre par « sagesse » ? Aristote la définit plus précisément au chapitre VII de l' « Ethique...

7 pages - 1,80 ¤

La moralité consiste-t-elle a se contraindre soi-même ?

Note : 5.1/10

MORALE Gén. Une morale est constituée par l'ensemble des règles admises...

5 pages - 1,80 ¤

La moralité consiste-t-elle a etre animée de bons sentiments ?

Note : 10/10

||La moralité ou caractère moral  de l'homme, s'avère dans ses actions et ses jugements, relativement à ce qu'il entend par « bien «. La moralité ainsi est une espèce de préservation du mal. Dès lors si un mal est autant possible qu'un bien, et qu'il peut avoir sa source dans tout individu normalement constitué, il est tentant de vouloir réfléchir...

2 pages - 1,80 ¤

La morale s'apprend-elle ?

Note : 10/10

|| La morale est la présence en nous du prescriptif sous la forme d‘une obligation, c’est-à-dire d‘une contrainte qui vient de nous . Le prescriptif désigne ce qui doit être tandis que le descriptif désigne ce qui est. La morale est-ce qui en moi me dit ce qui ne doit pas être et ainsi ...

4 pages - 1,80 ¤

La morale n'est-elle qu'une convention entre les hommes ou a-t-elle un fondement dans la nature ?

Note : 10/10

|| Une convention est un accord passé entre les volontés des individus, elle est volontaire, consciente, et artificielle comme par exemple le contrat économique ou les usages de la politesse. Un fondement naturel est un principe qui est donné et non pas construit et il est le principe de la légitimité. Or  la morale...

3 pages - 1,80 ¤

La morale n'est-elle qu'un égoïsme bien compris ?

Note : 10/10

« Ces sentiments, peut-on se demander, ne visent-ils pas à séduire ? » Le fait qu'ils plaisent - à celui qui les nourrit et à celui qui en profite, aussi bien qu'au simple spectateur - ne constitue pas un argument en leur faveur ; c'est précisément ce qui invite à la prudence. Soyons donc prudents !  Transition: Certes la morale...

2 pages - 1,80 ¤

La morale exige-t-elle le renoncement au désir ?

Note : 10/10

On constate immédiatement que les désirs risquent de faire les frais d'une telle interprétation de la moralité. Tout désir ne vise-t-il pas en priorité une satisfaction strictement individuelle ? Et n'est-ce pas le sujet désirant qui attribue à l'objet de son désir des qualités positives qu'il peut être le seul à concevoir ? En liaison avec l'intérêt immédiatement personnel,...

5 pages - 1,80 ¤

La morale et la politique s'opposent-elles ?

Note : 10/10

Cette doctrine est fondée, chez Machiavel, sur un pessimisme profond et un entier mépris de l'être humain : « Les hommes en général sont ingrats, inconstants, dissimulés, lâches, intéressés... Ils craignent moins d'offenser celui qui se fait aimer que celui qui se fait craindre» (Ibid., chap. XVII).2° On trouverait des conceptions analogues chez tous les défenseurs des régimes...

5 pages - 1,80 ¤

La morale est-elle un art de vivre ?

Note : 10/10

On appelle « bon » celui qui par nature, à la suite d'une longue hérédité, donc facilement et volontiers, agit conformément à la morale, quelle qu'elle soit (par exemple se venger ; si se venger fait partie, comme chez les anciens Grecs, des bonnes moeurs). On l'appelle bon parce qu'il est bon « à quelque chose » ; or, comme la bienveillance, la pitié...

2 pages - 1,80 ¤

La morale est-elle le produit de l'instinct ?

Note : 10/10

Tout d'abord par une sorte de sympathie (empathie) devant la souffrance d'autrui (« ceux que nous voyons souffrir »), ressentie vraisemblablement comme une souffrance que nous ressentons dans notre propre corps. Le « secours » que nous portons à autrui est un secours que nous porterions spontanément à nous-mêmes. Il n'est certainement pas ici (ce qui se passera...

5 pages - 1,80 ¤

La morale est-elle l'arme des faibles ?

Note : 10/10

Ne peut-on observer, sous le commandement du devoir, un goût coupable et douteux pour la souffrance physique, une soumission servile et craintive à l'impératif de la loi ? L'obéissance au devoir s'oppose à la vie et à ses forces puissantes, qui commandent l'égoïsme, la préservation de nous-mêmes et plus encore l'affirmation et la réalisation de nos buts. L'obéissance...

7 pages - 1,80 ¤

La morale est-elle la meilleure politique ?

Note : 10/10

Le principe moral ne s'éteint jamais en l'homme  1. La morale et le droit TEXTE Kant, Vers la Paix perpétuelle " Le moraliste politique peut dire que le gouvernant et le peuple ou le peuple et le peuple ne se font pas réciproquement tort quand ils emploient la force ou la ruse pour se combattre, bien qu'ils aient tort en général...

5 pages - 1,80 ¤

La morale est-ce seulement une question de préférences personnelles ?

Note : 10/10

Il ne faut en aucune manière observer de telles lois, c'est en ce sens qu'il est dit dans les Actes des Apôtres : « Il vaut mieux obéir à Dieu qu'aux hommes »   Faut-il cependant refuser tout caractère absolu à la morale ? Doit-on concevoir une norme transcendante de la morale - une norme divine, par exemple, à laquelle se rapporterait en dernier...

5 pages - 1,80 ¤

La morale est-elle quelque chose de personnel ?

Note : 10/10

Nous savons, de manière innée, ce qui est juste et ce qui est vertueux. §  Ce que veut Rousseau, ce n'est pas établir par le raisonnement ce que doivent être les maximes morales, il ne veut pas chercher à fonder la morale sur des principes rationnels, faire la philosophie de la morale, il veut faire comprendre ou sentir que nous...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 16715 16716 16717 16718 16719 16720 16721 16722 16723 16724 16725 16726 16727 16728 16729 16730 16731 16732 16733 16734 16735 16736 16737 16738 16739 16740 16741 16742 16743 16744 16745 16746 16747 16748 16749 ... 17258 17259 17260 17261 17262 17263

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit