LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La conscience de soi suppose-t-elle la présence d'autrui ?

|| A première vue, être conscience de soi, c'est éprouver un certain sentiment de son existence: je sais que je suis et je peux chercher à savoir ce que et ce qui je suis. Dès lors, la question de savoir si la conscience de soi suppose autrui ne semble pas se poser, puisque...

7 pages - 1,80 ¤

La conscience de soi suppose-t-elle autrui ?

Le moi comme horizon indépassable de toute conscience    Dire «moi, je «, c'est affirmer, sur le plan des mots de tous les jours, que l'on est conscient de soi comme être séparé des autres. Je suis, et je crois pouvoir me poser comme un «moi« que «toi« tu n'es pas. Je sais que je...

3 pages - 1,80 ¤

La conscience de soi implique-t-elle autrui ?

Vous saviez bien que l'arbre n'était pas vous, que vous ne pouviez pas le faire entrer dans vos estomacs sombres, et que la connaissance ne pouvait pas, sans malhonnêteté, se comparer à la possession. Du même coup, la conscience s'est purifiée, elle est claire comme un grand vent, il n'y a plus rien en elle, sauf un mouvement...

7 pages - 1,80 ¤

La conscience de soi est-elle la connaissance de soi ?

Note : 7/10

Et la réponse vient aussitôt : "à savoir, une chose qui pense". L'essence, ou encore le fondement substantiel de "je" est ainsi descriptible sous forme d'un objet conceptualisable : une substance pensante, mieux, une res cogitans (chose pensante), dont le caractère de substance permet de déduire des caractères essentiels : unité, immortalité, mais aussi chose créée, dépendante d'un...

2 pages - 1,80 ¤

La conscience de soi doit-elle quelque chose a la présence d'autrui ?

Note : 7/10

1. Réfléchissez, tout d'abord, sur les concepts essentiels du devoir : conscience de soi et autrui. Jetez immédiatement sur le papier les enseignements de l'année scolaire consacrés à ces sujets. Rassemblez vos connaissances là-dessus, même dans le désordre : cette base scolaire va vous fournir les premiers matériaux. 2. Les analyses de Hegel pourront être utilisés en les adaptant...

9 pages - 1,80 ¤

La connaissance scientifique se fait-elle par accumulation des faits ?

Note : 7/10

Ces procédures ne sont pas accessoires, mais bien constitutives de la démarche scientifique.« Déjà l'observation, faisait remarquer Bachelard, a besoin d'un corps de précautions qui conduisent à réfléchir avant de regarder, qui réforment du moins la première vision, de sorte que ce n'est jamais la première observation qui est la bonne. L'observation scientifique est toujours une observation polémique :...

5 pages - 1,80 ¤

La connaissance scientifique prolonge-t-elle la connaissance vulgaire ou s'y oppose-t-elle ?

Note : 7/10

BACHELARD se sont plu, au contraire, de nos jours, à opposer les deux types de connaissance.A. - Il est vrai que la science est née de la technique. Mais elle en est née moyennant un décalage, un changement d'orientation. Selon G. BACHELARD, les préoccupations utilitaires, la « connaissance pragmatique » constituent précisément l'un de ces e obstacles épistémologiques...

2 pages - 1,80 ¤

La connaissance scientifique peut-elle seule atteindre la vérité ?

Note : 7/10

• Définissez avec précision les termes de l'intitulé :  — connaissance scientifique : saisie d'un objet de pensée et représentation («connaissance«) rationnelles, élaborées à partir de l'observation, du raisonnement ou de l'expérimentation ; la connaissance scientifique énonce généralement les lois auxquelles obéissent les phénomènes.  — peut-elle : le verbe pouvoir renvoie, soit à l'idée...

9 pages - 1,80 ¤

La connaissance scientifique est-elle un croyance argumentée ?

Note : 7/10

C'est pourquoi elle apparaît plus complexe et plus nuancée. Elle ne saurait être unilatérale et retient quelque chose tout à la fois du réalisme, de l'idéalisme, du nominalisme. qu'est vraiment une combustion. Il ne nous parle que de nous-mêmes, sollicite nos rêveries, réveille et nourrit nos désirs inconscients. Il tourne le dos à la connaissance objective. L'édification de la...

4 pages - 1,80 ¤

La connaissance scientifique est-elle le reflet de la réalité ?

Note : 7/10

|| « Pour approcher le spirituel en art, on fera usage aussi peu que possible de la réalité, parce que la réalité est opposée au spirituel « affirme Piet Mondrian. Si cette opposition est recevable, ne faut-il pas pousser plus loin les propos de l'artiste et convenir que du côté de la réalité se situe la...

2 pages - 1,80 ¤

La connaissance scientifique est-elle désintéressée ?

Note : 7/10

||Il s'agit de savoir si la science est à elle-même sa propre fin (savoir pour savoir), ou si elle est un moyen au service d'une fin qui lui est extérieure (savoir pour obtenir quelque chose d'autre que le savoir lui-même). On notera que lorsqu'on demande si la science est désintéressée, ce «est« peut s'entendre...

13 pages - 1,80 ¤

La connaissance scientifique doit-elle etre toujours utile ?

Note : 7/10

La connaissance scientifique abstraite et désintéressée se trouve en effet démunie face à la résolution d'un problème réel. Partant de ce constat, Socrate considérait ainsi que le philosophe ne serait jamais que le second en tout : « Si tu tombais malade, [...] est-ce que, voulant guérir, tu ferais venir chez toi le second en tout, le philosophe, ou prendrais-tu...

2 pages - 1,80 ¤

La connaissance ruine-t-elle la croyance ?

Note : 7/10

On pense volontiers que grâce aux progrès de la cosmologie, on connaîtra un jour l'origine de l'univers. De même, médecine et génétique poursuivent un vieux rêve inavoué, celui de l'immortalité. S'ils ne craignent plus la nature ni la mort, les hommes n'auront plus besoin de Dieu. Comte décrira l'évolution de l'homme à travers sa fameuse "loi des trois...

2 pages - 1,80 ¤

La connaissance nous délivre-t-elle du mal et de l'ignorance ?

Note : 7/10

||La connaissance semble s’opposer à l’ignorance : celui qui sait n'est plus celui qui est ignorant. Connaissance et ignorance sont donc des contradictoires. Pourtant, il est beaucoup moins évident de dire que la connaissance nous délivre du mal. On peut certes reconnaître que la connaissance peut nous éviter de faire le mal involontairement, et celui qui connaît sera...

8 pages - 1,80 ¤

La connaissance est-elle toujours utile ?

Note : 7/10

b.      « Un instrument universel qui peut servir en toutes sortes de rencontre » Ce détour par une définition plus étendue de la connaissance comme faculté nous permet de répondre à la question posée : la connaissance ainsi entendue est toujours utile. En effet, il s'agit d'une faculté plastique, malléable à toutes les circonstances, qui nous permet d'avoir un rapport pratique ou théorique...

2 pages - 1,80 ¤

La connaissance du passé permet-elle l'entente entre les peuples ?

Note : 7/10

Quant-à la définition politique, la voici : dans le cadre d'un Etat, le terme peuple qualifie la masse de la population, par opposition ceux qui sont considérés comme l'élite, en règle générale, il s'agit de l'ensemble des gouvernés, par opposition aux gouvernants. Selon cette définition, le peuple est souvent considérées comme irréfléchi et inconscient. Dans le cadre du...

3 pages - 1,80 ¤

La connaissance doit-elle conduire au bonheur ?

Note : 7/10

N'est-il pas une forme de l'inconditionnel? III. le bonheur est vu comme un inconditionnel voire un impossible Le bonheur n'est pas une somme de satisfactions subjectives indéfinies, d'ordre sensible, une sorte de bien-être individuel parfait. Dans ces conditions, le bonheur est relatif à chacun, indéfinissable en son contenu et dépourvu de toute signification morale. En ce sens -là du...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 16715 16716 16717 16718 16719 16720 16721 16722 16723 16724 16725 16726 16727 16728 16729 16730 16731 16732 16733 16734 16735 16736 16737 16738 16739 16740 16741 16742 16743 16744 16745 16746 16747 16748 16749 16750 16751 16752 16753 16754 16755 16756 16757 16758 16759 ... 17258 17259 17260 17261 17262 17263

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit