LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

PEUT-ON DISTINGUER EN L'HOMME LA NATURE ET LA CULTURE ?

Corrigé envoyé par:  Laure Lauriston Classe: TS3 Année: 2002-2003 Corrigé demandé en échange: Quelle conception de l'homme l'hypothèse de l'inconscient remet-elle en cause ? Deux révolutions se sont produites dans l'histoire des êtres vivants, qui correspondent à deux accélérations notables de l'évolution : 1) tout d'abord, l'apparition de la reproduction sexuée qui, obligeant deux plantes ou deux animaux à combiner leurs gènes pour...

2 pages - 1,80 ¤

LE DÉSIR : UN DÉTOUR PAR AUTRUI, POUR M'ATTEINDRE MOI-MÊME ?

Dira-t-on que le désir en général entre dans la logique cyclique de l'insatisfaction ? Le cycle est le symbole de l'esclavage, comme le montre l'image du moulin à grain, actionné par l'âne ou l'esclave. Mais cet esclavage est tout aussi bien celui du besoin (il faut tous les jours recommencer à se nourrir) que du désir insatiable (il...

9 pages - 1,80 ¤

Est-il possible que ce qui est vrai en théorie soit faux en pratique ?

Est-il possible que ce qui est vrai en théorie soit faux en pratique ? A la lecture de ce texte, tout élève se dira : voici une assertion qui m'est familière. Tous les jours j'entends dire : « Théoriquement ceci est vrai ; mais dans la pratique, rien n'est plus faux. « Et...

4 pages - 1,80 ¤

De la sensation comme moyen de connaissance ?

Or tous les exemples qui confirment une vérité générale, de quelque nombre qu'ils soient, ne suffisent pas pour établir la nécessité universelle de cette même vérité, car il ne suit pas que ce qui est arrivé arrivera toujours de même. Par exemple les Grecs et Romains et tous les autres peuples de la terre ont toujours remarqué qu'avant...

5 pages - 1,80 ¤

L'opinion est-elle notre seule source de connaissance ou existe-t-il une manière de la dépasser ?

Notre connaissance ne part-elle pas toujours de la sensation ?     Quel fondement pour la science ?   Aristote, Seconds analytiques, livre I, chapitre 18. « Mais il est aussi manifeste que, si une sensation manquait, nécessairement un savoir scientifique manquerait aussi, qu'il nous serait impossible d'acquérir, étant donné que nous apprenons soit par induction soit par démonstration, que la démonstration part de l'universel...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qui fait l'identité du moi ?

Les sciences cognitives aboutissent à la même idée que le bouddhisme, savoir que le sujet de la connaissance est fondamentalement fragmenté, divisé, non unifié. La tradition bouddhique est elle-même fondée sur le concept d'un " sans moi " ou d'un " sans soi ". - L'essence du bouddhisme est exprimée dans les fameuses quatre " nobles vérités " que...

6 pages - 1,80 ¤

La mémoire n'est-elle qu'une fonction biologique ?

La mémoire n'est-elle qu'une fonction biologique...

2 pages - 1,80 ¤

Rôle du plaisir et de la douleur dans la vie humaine ?

C'est donc un guide, mais non un guide infaillible ; car l'homme ayant le pouvoir redoutable de la liberté peut contracter des besoins factices et rechercher le plaisir pour lui-même. 2° C'est aussi un aiguillon, un stimulant pour l'activité. Sans le plaisir qui s'ajoute à l'acte « comme à la jeunesse sa fleur de beauté » (Aristote), l'effort, le...

1 page - 1,80 ¤

Le Bonheur peut-il être la fin de notre action morale ?

Dans cette optique il faudrait se demander quelles places peuvent occuper les bonheurs particuliers ainsi, peut-être, que l'aspiration, commune à l'ensemble de l'humanité, qui les engendre. Proposition de plan :   1 Le bonheur peut être la fin de l'action morale s'il s'identifie à une conception du Bien : si l'on en fait une morale. a) De multiples conceptions du bonheur mondain sont envisageables : Chaque...

4 pages - 1,80 ¤

Les maîtres de soi deviennent-ils facilement maîtres des autres ?

 INTRODUCTION - II est des hommes à qui rien, semble-t-il, ne manque pour réussir : santé et prestige physique, science et intelligence... Et cependant ils n'ont pas d'autorité. Comment expliquer leur insuccès ? Ne serait-ce pas qu'ils manquent d'autorité sur eux-mêmes ? On a dit, en effet : « Les maîtres de soi deviennent facilement les maîtres des...

1 page - 1,80 ¤

Qu'entendez-vous par matière ?

N. B. - Cette question peut évidemment paraître un simple sujet « de cours », mais la façon dont elle est posée et la comparaison avec les deux autres données simultanément laissent croire qu'il s'agit plus d'un devoir personnel que d'un exposé - même critique - des diverses conceptions sur la nature de la matière. INTRODUCTION. - Les objets...

2 pages - 1,80 ¤

Tantôt on a rapproché, tantôt on a opposé la pensée et l'action. Comment concevez-vous leurs rapports ?

- A. La pensée conditionne l'action, car n'aboutit à un résultat que l'action dirigée parla pensée qui : a) organise l'activité; b) critique, en vue d'une application ultérieure, les premiers essais et, par là, c) aboutit à l'expérience raisonnée. Cela est vrai de l'activité vulgaire d'un maçon ou d'un charpentier, mais encore plus de l'activité supérieure du savant...

1 page - 1,80 ¤

« Si toute notre connaissance commence avec l'expérience, il n'en résulte pas qu'elle dérive toute de l'expérience. » KANT ?

Ces jugements sont aussi féconds que les synthétiques et aussi rigoureux que les analytiques. Les mathématiques offrent l'exemple de tels jugements. Un  énoncé aussi simple que 7 + 5 = 12 est à la fois synthétique (je ne peux tirer par analyse du 7  et du 5 le nombre 12) et a priori (je...

3 pages - 1,80 ¤

La vertu est-elle la sage recherche du bonheur ?

Ce qui dépend de l'homme, en effet, c'est la conduite de sa vie. Quiconque l'a conduite sagement a fait, quoi qu'il arrive, une grande chose dont l'humanité a lieu d'être fière : aussi avons-nous encore plus d'admiration et d'estime pour la vertu malheureuse que pour la vertu qui triomphe. II. Mais la vertu n'est pas la sage recherche du...

2 pages - 1,80 ¤

La loi morale et la loi civile ne sont-elles qu'une limitation de la liberté ?

La loi morale et la loi civile ne sont-elles qu'une limitation de la liberté ?Introduction. - La liberté est une condition essentielle du plaisir chez l'homme : un plaisir imposé n'est plus un plaisir. Aussi nous regimbons contre toute restriction de notre liberté. Mais ne nous faisons-nous pas souvent illusion et les lois qui régissent notre vie ne...

1 page - 1,80 ¤

En quoi consiste l'obligation morale ?

Il présente d'un côté « l'impératif hypothétique «, qui énonce une condition à l'action (si tu veux la paix, prépare la guerre), et subordonne ainsi le comportement à un but qui serait bon en lui-même. Mais la formule authentique du devoir se trouve dans « l'impératif catégorique «, puisqu'il ne considère pas de fins à poursuivre. Il vaut...

4 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il des inventions ou des découvertes en morale comme il en existe en matière de science ?

Y a-t-il des inventions ou des découvertes en morale comme il en existe en matière de science? INTRODUCTION. - La morale est conçue ordinairement comme un code de lois, comme une collection d'ordres et d'interdictions. Dès lors, quelles inventions et quelles découvertes peut-elle comporter ? I. Tout d'abord, un code moral étant donné, nombre de découvertes sont possibles. A. Nous...

1 page - 1,80 ¤

Quelle confiance pouvons-nous accorder au témoignage spontané de notre conscience morale ?

Y a-t-il des inventions ou des découvertes en morale comme il en existe en matière de science ? INTRODUCTION. - La morale est conçue ordinairement comme un code de lois, comme une collection d'ordres et d'interdictions. Dès lors, quelles inventions et quelles découvertes peut-elle comporter ? I. Tout d'abord, un code moral étant donné, nombre de découvertes sont possibles. A. Nous...

1 page - 1,80 ¤

Est-il vrai que la loi morale se présente sous la forme d'un impératif ?

Est-il vrai que la loi morale se présente sous la forme d'un impératif ? On connaît le passage célèbre dans lequel Henri Poincaré déclare que de propositions scientifiques à l'indicatif on ne pourra jamais tirer des lois morales à l'impératif . Poincaré, et le sens commun avec lui, ne conçoit pas que les lois morales ne soient pas à...

1 page - 1,80 ¤

Quelle place peut-on accorder à la volonté de puissance de l'individu ou du groupe ?

||La vie est une lutte. L'observation est bien ancienne, mais elle fut complètement renouvelée par Darwin pour qui la lutte pour la vie joue un rôle si important dans révolution des espèces vivantes tout aussi bien que dans l'existence de l'homme. C'est donc, semble-t-il, en vertu d'une loi fondamentale de la nature que individus...

3 pages - 1,80 ¤

Commentez et discutez cette assertion de Durkheim : « La morale commence là où commence l'attachement à un groupe. » ?

INTRODUCTION. - Les morales anciennes orientaient l'individu vers un idéal personnel (de bonheur ou de vertu). Durkheim (préparé par l'utilitarisme et la morale de la solidarité) a dirigé l'effort moral vers un autre pôle, la société : « La morale commence... » COMMENTAIRE. - A. Exposé : a) La morale est, objectivement, un système d'obligations encadrant l'activité raisonnable de...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 16715 16716 16717 16718 16719 16720 16721 16722 16723 16724 16725 16726 16727 16728 16729 16730 16731 16732 16733 16734 16735 16736 16737 16738 16739 16740 16741 16742 16743 16744 16745 16746 16747 16748 16749 16750 16751 16752 16753 16754 16755 16756 16757 16758 16759 16760 16761 16762 16763 16764 16765 16766 16767 16768 ... 17021 17022 17023 17024 17025 17026

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit