LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Y a t il de bonnes et de mauvaises passions ?

On ne peut nier qu'elle concentre, en effet, tant de guerres, tant de sacrifices parfois dérisoires, qu'on peut se demander si elle n'est pas une « histoire racontée par un idiot », ainsi que Shakespeare, dans sa pièce Macbeth, définit la vie humaine.C'est pourquoi Hegel déclarait dans un de ses cours de 1830, à propos du déclin des...

4 pages - 1,80 ¤

Vous semble-t-il légitime d'affirmer: à chacun sa vérité ?

  Peut-on dire : « A chacun sa vérité » ? Introduction. - Il est des questions capitales sur lesquelles il est impossible de parvenir à un accord. Au lieu d'éterniser les discussions et à plus forte raison de prétendre imposer sa pensée par la violence, ne vaut-il pas mieux laisser aux autres la liberté de leurs opinions et dire...

4 pages - 1,80 ¤

Vous parait-il possible qu'une oeuvre ne représente rien ?

Note : 10/10

Dans cette logique, l'image contribue à l'élaboration d'un langage indépendant, avant tout libéré des contraintes imitatives. C'est alors, pouvait affirmer Malévitch, que la toile devient pour l'artiste, comme pour le spectateur, « l'endroit où son intuition crée le monde ». L'espace de la toile n'est donc plus qu'un point de départ, le lieu de la projection d'un nouvel ordre purement...

3 pages - 1,80 ¤

Vous parait-il nécessaire d'imposer des limites aux recherches en biologie humaine ?

Note : 10/10

Si la science peut devenir pratique (et non plus seulement spéculative), c'est qu'elle peut s'appliquer dans une technique. La technique n'est plus un art, un savoir-faire, une routine, elle devient une science appliquée. D'une part, il s'agit de connaître les éléments « aussi distinctement que nous connaissons les métiers de nos artisans ». Puis « de les employer de...

4 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Vouloir retourner a une vie naturelle a-t-il un sens pour l'homme ?

Note : 10/10

L'absolue liberté passe par un retour à l'état naturel. La civilisation n'apporte que soumission et injustice, il faut exalter la vie naturelle. Mais, l'homme est doué de raison et il ne peut vivre qu'en société. La raison et la vie sociale exigent de l'homme qu'il ne soit plus régi par ses seuls instincts naturels.||Un sujet tout à fait...

6 pages - 1,80 ¤

Vouloir le meilleur est-ce nécessairement le suivre ?

Note : 10/10

b) le meilleur en quoi ! (Question des moyens, et de leur adéquation plus ou moins grande à la fin visée).Saisir le meilleur, c'est d'abord avoir procédé à une détermination de l'objectif à atteindre, et ensuite avoir envisagé plusieurs conduites, pour les comparer. Le meilleur alors est ce qui résulte d'une mise à l'épreuve comparative de chacune des...

2 pages - 1,80 ¤

Voir n'est pas savoir ?

Note : 10/10

Tout être pourrait ne pas exister.«L'inexistence d'un être, sans exception, est une idée aussi claire et aussi distincte que son existence.» Admettons que César n'ait pas existé: conformément à la définition que donne Descartes d'une connaissance «claire» et distincte, l'idée de l'inexistence de César est d'abord claire, elle est présente à mon esprit, ne comporte aucune obscurité: mon...

9 pages - 1,80 ¤

Vivre vraiment: en travaillant ou sans travailler ?

Note : 10/10

L'homme ne fait plus que les surveiller et les commander, il pourrait donc vivre sans effectuer un travail visant directement à répondre à ses besoins.   II.             VIVRE SANS TRAVAIL, C'EST SURVIVRE Rousseau, s'il met en lumière cet état bienheureux de l'homme premier paresseux, n'a également de cesse d'affirmer la perfectibilité humaine. Or, le travail modifie autant la Nature que celui...

2 pages - 1,80 ¤

Vivre selon ses principes: est-ce une obligation morale ou une recherche du bonheur ?

Note : 10/10

En effet les principes sont compris comme étant des contraintes, ils sont donc envisagés de manière négative. Le respect des préceptes ne peut alors coïncider avec la poursuite du bonheur.     1.2  L'opinion de Thrasymaque : le devoir est pénible.   Au début du livre II de la République il est fait référence à l'opinion commune concernant la justice. Or pour Thrasymaque et la...

4 pages - 1,80 ¤

Vivre sagement est ce refuser de prendre des risques ?

Note : 10/10

·         Par ailleurs, la vision que nous avons du sage correspond à cette attitude : réservé, âgé, le sage fait preuve de compréhension, d'analyse. Il use de sa connaissance pour ne pas créer de conflit, ni y  participer. « Suivant la définition des stoïciens, la sagesse consiste à prendre la raison pour guide; la folie, au contraire, à obéir à ses...

2 pages - 1,80 ¤

Vivre l'instant présent est-ce une règle de vie satisfaisante ?

Note : 10/10

||• Pourquoi la question ?    On peut aborder ce sujet sous deux angles différents :  - En partant de notre expérience personnelle et d'une réflexion sur notre rapport au temps; cette approche peut donner lieu à un devoir honorable mais risque d'être un peu limitée.  - En reconnaissant dans la question un des thèmes très...

10 pages - 1,80 ¤

Vivre ensemble est-ce se priver de liberté ?

Note : 10/10

Obéir aux lois de la cité, dans cette perspective, revient à accéder à une forme réelle de liberté, entendue comme possibilité de subvenir à ses besoins de façon stable et assurée, par la commune égalité de tous les citoyens     II. Etre libre, c'est être autonome ; or, l'autonomie n'est possible qu'au sein du vivre-ensemble, si celui-ci se ressaisit dans...

3 pages - 1,80 ¤

Vivre en société, est-ce seulement vivre ensemble ?

Note : 10/10

Alain   Hors de la société, chacun a tellement droit sur toutes choses qu'il ne s'en peut prévaloir et n'a la possession d'aucune; mais dans la république, chacun jouit paisiblement de son droit particulier. » Hobbes   J'entends (...) par antagonisme l'insociable sociabilité des hommes, c'est-à-dire leur inclination à entrer en société, inclination qui est cependant doublée d'une répulsion générale à le...

4 pages - 1,80 ¤

Vivre en société empêche-t-il de penser par soi-même ?

Note : 10/10

C'est ainsi que l'on peut interpréter la perspective adoptée par Lévi-Strauss dans Le totémisme aujourd'hui : selon cette perspective, lorsqu'un homme est membre d'un groupe, il n'agit pas conformément à ce qu'il ressent comme individu, mais ce qu'il ressent est fonction de la manière dont la société lui permet ou lui prescrit de se conduire. Les sentiments internes des...

2 pages - 1,80 ¤

Vivrait-on mieux sans désir ?

Note : 10/10

Eux aussi (comme les choses de la nature) obéissent à des lois, mais en tant qu'êtres de culture ils obéissent consciemment à des lois qu'ils se sont données eux-mêmes et qui sont conformes à la raison. Le malheur de l'homme tient à ce qu'il n'est pas entièrement un être raisonnable, qu'il n'est pas totalement déterminé dans ses actions...

8 pages - 1,80 ¤

Vivons-nous tous dans le même monde ?

Note : 10/10

Autrement dit, nous nous  distinguons en groupes appartenant au même monde : le monde étudiant, le monde de la mode, le monde du travail. ·         Nous y voyons aussi un lieu qui ne peut être pénétré que par ceux qui sont... du même monde ! Par exemple, Proust parlait du « monde », en référence à la haute bourgeoisie, la haute société (d'où l'adjectif...

2 pages - 1,80 ¤

Vivons-nous dans l'espace de la géométrie ?

Note : 10/10

            Voir l'espace avec les yeux du géomètre n'est donc pas réservé à Descartes, les artistes (des grecs aux cubistes) affirment à leur manière la primauté des lois géométriques dans la perception de l'espace. Il semble que l'essence de l'espace vécu se résume dans la science du géomètre. Même quand les lois de proportions ou de perspective sont...

2 pages - 1,80 ¤

Vivons-nous dans le meilleur ou dans le pire des mondes possibles ?

Note : 10/10

« Ce qui fait l'occupation de tout être vivant, ce qui le tient en mouvement, c'est le désir de vivre. Eh bien, cette existence, une fois assurée, nous ne savons qu'en faire, ni à quoi l'employer ! Alors intervient le second ressort qui nous met en mouvement, le désir de nous délivrer du fardeau de l'existence, de le...

8 pages - 1,80 ¤

Viser l'égalité ne signifierait-il pas contraindre les plus forts ?

Note : 10/10

212-213. (1) allusion à la seconde guerre médique conduite par Xerxès, roi des Perses, qui envahit la Grèce en 480 av. JC  Introduction Calliclès entend pratiquer une critique " généalogique " des lois en débusquant le type de vie qui se dissimule derrière leur apparente impartialité.   Les arguments de Calliclès Faite par la masse, la loi en exprime forcément les intérêts et les valeurs....

4 pages - 1,80 ¤

Violence et vérité sont-elles nécessairement incompatibles ?

Note : 10/10

||Attention à ne pas juxtaposer deux dissertations, l'une sur la violence, l'autre sur la vérité. Attention également à ne pas simplement postuler l'incompatibilité de l'une avec l'autre. Il faut s'efforcer d'établir d'une part si la vérité soit par elle-même, soit par ses conséquences, n 'implique pas une certaine violence, et d'autre part si la violence n'est pas parfois...

3 pages - 1,80 ¤

Vérité physique et vérité mathématique sont elles de même nature ?

Note : 10/10

• Qu'est-ce que la vérité mathématique ? Quand pouvons-nous dire qu'un théorème est vrai ? Quand cette proposition est en accord logique avec le système d'axiomes (et les théorèmes antérieurement dé¬montrés) qui régissent telle ou telle mathématique. Telle proposition pour un théorème sera vraie dans telle mathématique et fausse dans telle autre. Autrement dit la vérité mathématique apparaît...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 16715 16716 16717 16718 16719 16720 16721 16722 16723 16724 16725 16726 16727 16728 16729 16730 16731 16732 16733 16734 16735 16736 16737 16738 16739 16740 16741 16742 16743 16744 16745 16746 16747 16748 16749 16750 16751 16752 16753 16754 16755 16756 16757 16758 16759 16760 16761 16762 16763 16764 16765 16766 16767 16768 16769 16770 16771 16772 16773 16774 16775 16776 16777 16778 16779 16780 16781 16782 16783 16784 16785 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 ... 17465 17466 17467 17468 17469 17470

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit