LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

S'engager est-ce affirmer ou perdre sa liberté ?

Dans quelle mesure un engagement peut-il être source de perte de liberté et d'aliénation ? Il conviendrait de voir si c'est l'engagement comme tel qui est source de servitude ou certains engagements (Qu'est-ce que les Lumières ? de Kant : la paresse et la lâcheté de l'homme sont fréquemment à l'origine de notre servitude volontaire). S'engager, en un...

8 pages - 1,80 ¤

Peut-on concilier la liberté et l'égalité dans la vie sociale ?

A la limite, on aboutirait à deux conceptions très différentes de la démocratie : d'une part, avec l'idée de liberté, à « l'idée que les pays d'Occident, et plus particulièrement peut-être anglo-saxons, se font de la démocratie », et, de l'autre, avec l'idée d'égalité, au « sens que lui accordent la Russie bolcheviste et tous ceux qui subissent...

2 pages - 1,80 ¤

Les hommes peuvent-ils en même temps être libres et égaux ?

||HTML clipboardIl s'agit d'un sujet de philosophie politique qui demande si la reconnaissance par l'État d'un même statut aux différents membres du corps social, par l'intermédiaire des lois, ne revient pas nécessairement à entraver la liberté des hommes. Où réside le problème ? Tant que les lois protègent la vie de chacun, elles sont,...

5 pages - 1,80 ¤

L'instauration de l'égalité peut-elle être une finalité politique?

Ainsi, les habitants de la province doivent, soit être tués, soit devenir les esclaves du propre peuple du prince. Il est nécessaire d'adopter l'un ou l'autre de ces comportements, car de la sorte, le Prince sera regardé comme souverain tout-puissant, il sera craint et sera respecté, personne n'essaiera de prendre sa place. L'on voit bien que dans la...

2 pages - 1,80 ¤

Éduquer, est-ce avant tout transmettre des savoirs ?

L'essence de l'éducation serait alors la tradition ou le conservatisme. Ici donc, l'éducation s'identifie à l'instruction. Mais alors on voit une tension avec la notion de savoir, lequel n'étant pas compatible avec un mode d'enseignement relevant de l'autorité.   ·                     avant tout : cela peut avoir un sens temporel (il faut commencer par transmettre les savoir) ou principiel (c'est le fond)...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est la seule créature qui doive être éduquée. Kant

« L'homme est la seule créature qui ait besoin d'être éduquée. Les animaux, dès qu'ils disposent de leurs forces, les utilisent normalement, c'est-à-dire de manière à ne pas se nuire à eux-mêmes. Un animal, grâce à son instinct, est déjà tout ce qu'il peut être. L'homme, par contre, a besoin de sa raison propre....

6 pages - 1,80 ¤

Nous recevons trois éducations différentes; celles de nos pères, celle de nos maîtres et celle du monde (Montesquieu)

L'éducation scolaire et parentale est-elle très éloignée du monde « moderne » ?   I- Le monde VS l'éducation  A- Un monde différent • Quand on est enfant, on nous décrit le monde de manière simple : les gentils, les méchants. Voler est mal, on dit bonjour à la boulangère… • Toutefois,...

2 pages - 1,80 ¤

Il n'y a pas de véritable éducation sans une part totalement inutile, invendable, irrécupérable.

Note : 10/10

« Il n'y a pas de véritable éducation sans une part totalement inutile, invendable, irrécupérable ».  Qu'en pensez-vous ? L'éducation doit elle avoir pour but de préparer l'enfant à son futur métier ou de développer sa propre personnalité ?   • L'enfant apprend les choses élémentaires qu'il doit savoir à l'école et cela prépare son métier. * L'école doit tout d'abord...

1 page - 1,80 ¤

L'éducation

Note : 10/10

« Il n'y a pas de véritable éducation sans une part totalement inutile, invendable, irrécupérable ».  Qu'en pensez-vous ? L'éducation doit elle avoir pour but de préparer l'enfant à son futur métier ou de développer sa propre personnalité ?   • L'enfant apprend les choses élémentaires qu'il doit savoir à l'école et cela prépare son métier. * L'école doit tout d'abord...

2 pages - 1,80 ¤

Donner pour recevoir, est-ce le principe de tout échange ?

Note : 9/10

Instrument de la comparabilité de toutes choses, le travail devient en même temps, dans la philosophie smithienne, le fondement et le ciment de l'ordre et du lien social : dans une société qui doit être tout entière tendue vers la recherche de l'abondance, le rapport qui lie les individus est fondamentalement celui de la ...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi échangeons-nous ?

Note : 9/10

On voit ici qu'il ne suffit plus de dire que les hommes échangent entre eux : les échanges sont marqués par des positions de domination ou d'infériorité, par des visées stratégiques ou des revendications de justice. La pratique des échanges devient alors un domaine dont le lien avec les besoins réels n'est plus direct. II. Une pratique sociale. Dérivés...

2 pages - 1,80 ¤

En quel sens peut-on dire que la vie du droit exprime la vie de la société ?

Note : 9/10

Dans un système démocratique, tout le monde est égal devant la loi. Tout un chacun peut revendiquer son droit, le droit exprime donc la liberté de la société.     II : Le droit est un monde pour soi   1)      Le droit est une affaire d'experts, tout le monde n'y participe pas. Les lois sont si complexes que seuls les experts peuvent bien les...

5 pages - 1,80 ¤

Avoir le droit pour soi suffit-il pour être juste ?

Note : 9/10

La dépendance des choses, n'ayant aucune moralité, ne nuit point à la liberté, et n'engendre point de vices : la dépendance des hommes étant désordonnée les engendre tous, et c'est par elle que le maître et l'esclave se dépravent mutuellement. S'il y a quelque moyen de remédier à ce mal dans la société, c'est de substituer la loi...

8 pages - 1,80 ¤

Le droit nous dit-il ce qu'il est juste de faire ?

Note : 9/10

Si nous souhaitons que le droit exprime le juste, la réalité du droit nous contraindrait d'admettre qu'il n'en est jamais ainsi.Reste alors à se demander ce qui fonde le droit et ce qu'il nous dit d'autre que le juste.On peut alors faire appel à la thèse de Calliclès chez PLATON : la loi est faite par les faibles...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on fonder l'idée d'un droit international ?

Note : 9/10

. . Édifice dans l'âme, (III) La scintillation sereine sème Sur l'altitude un dédain souverain. (IV)   Effet de cette allitération : impression de sérénité et de calme ressentis par le contemplateur dans ce lieu ou le soleil et la mer semblent en parfaite harmonie. La répétition de ces phonèmes produit des effets qui font écho avec le sens des mots.   NB : expliquer un exemple...

3 pages - 1,80 ¤

Que vaut l' idée d' un droit international ?

Note : 9/10

Mais cela implique de considérer que la guerre est un moment parmi d'autres du droit, et que ce dernier n'est que l'imposition de la force par d'autres moyens. C'est cette conception du droit que Calliclès soutient à Socrate dans le dialogue de Platon intitulé le Gorgias où il expose l'idée selon laquelle c'est la force qui fait le...

5 pages - 1,80 ¤

L'idée d'un droit international est-elle utopique?

Note : 9/10

o   La seconde concerne la souveraineté des états eux-mêmes. En admettant que l'on puisse parler d'un droit international, on introduirait aussitôt une puissance supérieure à celle de l'état puisque, par ce statut d'international, l'état devrait lui-même s'y soumettre. ·         Sur ce second point, on voit combien il peut être difficile de parler de droit international sans mettre en péril la souveraineté...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce que défendre ses droits?

Note : 9/10

o   La seconde concerne la souveraineté des états eux-mêmes. En admettant que l'on puisse parler d'un droit international, on introduirait aussitôt une puissance supérieure à celle de l'état puisque, par ce statut d'international, l'état devrait lui-même s'y soumettre. ·         Sur ce second point, on voit combien il peut être difficile de parler de droit international sans mettre en péril la souveraineté...

2 pages - 1,80 ¤

Quels sont les rapports entre droit et intérêt ?

Note : 9/10

  B : Pour Nozick la théorie de la justice est inséparable d'une réflexion sur la propriété. La justice distributive porte sur deux objets : l'acquisition initiale des biens et la transmission de ces mêmes biens. Celui qui acquiert un bien selon le principe de juste acquisition a un juste droit à ce bien. Celui qui acquiert un bien selon le...

3 pages - 1,80 ¤

Défendre ses droits est-ce la même chose que défendre ses intérêts ?

Note : 9/10

.../....   C'est par une vérité affirmée comme universel que Saint Thomas commence cet extrait. "Rien de ce qui est de droit humain ne saurait déroger à ce qui est de droit naturel ou de droit divin". Cette vérité fonde une hiérarchie des droits, subordonnant le droit humain ou positif, cad le droit édicté par ...

5 pages - 1,80 ¤

Revendiquer ses droits est-ce la même chose que défendre ses intérêts?

Note : 5.8/10

S'il y a une égalité de droits entre les individus, défendre ses droits, n'est-ce pas aussi défendre les droits de tous ? Derrière la défense des droits, n'y a-t-il pas la défense même de l'idée de droit ? Pour comprendre cette idée, vous pouvez vous interroger sur l'importance de faire parler le droit. Revendiquer ses droits, les défendre,...

7 pages - 1,80 ¤

Le droit doit-il régler toutes les affaires humaines ?

Note : 9/10

  Angles d'analyse ® « Dans un bois aussi courbe que celui dont est fait l'homme, on ne peut rien tailler tout à fait droit » : cette formule de Kant (Idée d'une histoire au point de vue cosmopolitique) dit bien ce qu'est le droit en son premier sen, à savoir l'effort pour redresser l'homme dans le bon sens, contraire à son égoïsme,...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-on légitimer le droit du plus fort ?

Note : 8/10

  De plus, en réponse directe à l'affirmation que la loi fondamentale de la nature est la loi du plus fort, il semble pertinent de convoquer Darwin et sa théorie de la sélection naturelle. Il ne dit pas que ce sont les plus forts absolument parlant qui bénéficient d'un avantage sélectif sur les autres mais les plus aptes, les...

3 pages - 1,80 ¤

La force peut-elle faire droit?

Note : 8/10

Le droit de nature est « La liberté qu'a chacun d'user comme il le veut de son pouvoir propre, pour la préservation de sa propre nature, autrement dit de sa propre vie. » Une loi de natureest un précepte, une règle générale, découverte par la raison, par laquelle il est interdit aux gens de faire ce qui mène...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 16715 16716 16717 16718 16719 16720 16721 16722 16723 16724 16725 16726 16727 16728 16729 16730 16731 16732 16733 16734 16735 16736 16737 16738 16739 16740 16741 16742 16743 16744 16745 16746 16747 16748 16749 16750 16751 16752 16753 16754 16755 16756 16757 16758 16759 16760 16761 16762 16763 16764 16765 16766 16767 16768 16769 16770 16771 16772 16773 16774 16775 16776 16777 16778 16779 16780 16781 16782 16783 16784 16785 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 ... 17164 17165 17166 17167 17168 17169

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit